Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Comte-Sponville, André] Le miel et l'absinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Comte-Sponville, André] Le miel et l'absinthe

Message par Sarfre le Mar 6 Sep 2011 - 15:24

Auteur : André Comte-Sponville
Editeur : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 243



Présentation :

Lucrèce, philosophe épicurien, est aussi un immense poète, comme en témoigne son De rerum natura, qui reste le chef-d’oeuvre d’un certain matérialisme. Or, il y a un paradoxe : c’est que sa poésie semble prendre perpétuellement l’épicurisme à rebours, comme si le poète, chez lui, donnait tort au philosophe – à moins que ce ne soit l’inverse. C’est ce que j’ai essayé d’exprimer […] et de comprendre. De la philosophie d’Épicure, […] peut-être la plus heureuse de toute l’Antiquité, Lucrèce a tiré le poème le plus sombre, […] le plus tragique.
Cela nous dit quelque chose sur l’homme qu’il fut, certes, mais aussi sur l’épicurisme, sur la philosophie, et sur nous-mêmes. Si nous étions des sages, nous n’aurions pas besoin de poètes. Mais aurions-nous besoin de philosophes ?


Mon avis :

Je ne connaissais pas bien Lucrèce et ce livre est idéal pour le découvrir.
Lucrèce est un poète et philosophe latin du 1er siècle avant JC et un des plus grand disciple d'Epicure. Dans ce livre Comte-Sponville décrypte et nous présente le long poème 'De Rerum Natura' (De la nature) de Lucrèce. Ce poème nous expose, la philosophie d'Epicure près de 300 ans après lui. Lucrèce adopte complètement la philosophie de son maître et reste un disciple fidèle mais fait preuve aussi de génie.
Beaucoup de choses séparent les deux hommes, là où le philosophe grec est doux, serein et lumineux, le poète latin est passionné, angoissé et sombre. Epicure représente la lumière de la sagesse qu'il faut atteindre, alors que Lucrèce nous montre le chemin à parcourir pour y parvenir en tant qu'homme.

Livre très intéressant, sur un des plus grand penseur qui inspira de nombreux autres philosophes après lui (Montaigne, Spinoza, Nietzsche..). Mais aussi sur un homme que l'on peut définir comme, anti-religieux, mélancolique ou angoissé. Fidèle défenseur de la pensée atomiste et matérialiste d'Epicure. Il faisait aussi preuve de clairvoyance, en devancant les idées, quelques siècles avant eux, de Darwin, Rousseau ou Pascal ..rien que ca. A découvrir.

8/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Comte-Sponville, André] Le miel et l'absinthe

Message par zazy le Mar 6 Sep 2011 - 23:25

Tiens !!!!
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum