Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Aller en bas

Et vous, qu'en pensez-vous ?

13% 13% 
[ 2 ]
38% 38% 
[ 6 ]
25% 25% 
[ 4 ]
13% 13% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 16

[Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par LAURALINE le Lun 24 Oct 2011 - 23:42



Editions BELFOND - 493 pages - 2011
Traduction de l’anglais (USA) par Bernard COHEN

4è de couverture
Ecrivain new-yorkais, la cinquantaine, Thomas Nesbitt reçoit à quelques jours d’intervalle deux missives qui vont ébranler sa vie : les papiers de son divorce et un paquet posté d’Allemagne par un certain Johannes Dussmann. Les souvenirs remontent…
Parti à Berlin en pleine guerre froide afin d’écrire un récit de voyage, Thomas arrondit ses fins de mois en travaillant pour une radio de propagande américaine. C’est là qu’il rencontre Petra. Entre l’américain sans attaches et l’allemande réfugiée à l’Ouest, c’est le coup de foudre. Et Petra raconte son histoire, une histoire douloureuse et ordinaire dans une ville soumise à l’horreur totalitaire. Thomas est bouleversé. Pour la première fois, il envisage la possibilité d’un amour vrai, absolu.
Mais bientôt se produit l’impensable et Thomas va devoir choisir. Un choix impossible qui fera basculer à jamais le destin des amants.
Aujourd’hui, vingt-cinq ans après, Thomas est-il prêt à affronter toute la vérité ?

Mon avis : 10/10

A l’instant même où j’ai terminé ce livre magnifique, j’aurais voulu que tout le monde s’en saisisse et comme moi se plonge dans l’histoire à corps perdu et à esprit complètement mobilisé !
Outre la trame romanesque, le roman est plein de réflexions personnelles sur la ville et ce qu’elle produit sur nous, où qu’elle se situe, sur le passé et ce qu’en fait notre mémoire, sur les relations parents-enfants, comment on se construit. On a le sentiment que l’auteur a mis beaucoup de lui-même dans cet ouvrage.
Les personnages sont bien campés : Thomas l’écrivain-voyageur, Petra, la transfuge, dont il tombe fou amoureux, pensant avoir enfin le droit d’aimer et d’être aimé, Johannes l’enfant de Pétra, omniprésent dans l’histoire mais que l’on ne rencontrera qu’à la toute fin et Alaistair, l’ami improbable de Thomas, le peintre talentueux.
On y trouve également de très nombreuses références culturelles à la peinture, à la littérature.
Livre multifacettes, « intelligent », qu’on ne sait précisément dans quel genre classer : amour, espionnage, histoire ? Mêlant moult évocations de l’Histoire mais aussi fiction (autofiction ? sans doute…) avec le Berlin divisé par la cicatrice du Mur, « mur de la honte », le régime de la RDA d’Honecker et sa sinistre STASI, mais aussi les menées politiques de la CIA, l’espionnage comme un personnage à part entière de l’histoire.
Et cette question posée de « l’instant qui peut tout bouleverser ou ne rien changer… qui nous induit en erreur ou nous révèle enfin qui nous sommes, ce que nous cherchons, ce que nous voulons approcher et qui restera peut-être à jamais hors d’atteinte. Peut-on vraiment échapper à l’instant ? » Une question qui amène à une profonde réflexion quasi philosophique sur le sens de nos choix dans la vie.
Livre qui remplit la double fonction d’instruire et de distraire et à qui donc, on pardonnera quelques passages comme « La ville n’est plus pareille dès qu’on y court. Les distances qui semblaient longues en marchant se raccourcissent de manière surprenante » ou un ou deux dialogues un peu mièvres. Car l’ensemble, au final, est une réussite.
Je vous en recommande donc chaleureusement la lecture !!
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par kély le Mar 25 Oct 2011 - 0:07

Merci pour ta critique Lauraline... Il est inscrit sur ma LAL biblio Very Happy
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par LAURALINE le Mar 25 Oct 2011 - 0:35

kély a écrit: Il est inscrit sur ma LAL biblio Very Happy
Alors je te souhaite un très bon moment de lecture ! flower
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par ingrid59 le Mar 25 Oct 2011 - 8:53

J'ai l'intention de le lire aussi celui-là, comme beaucoup d'autres de Douglas Kennedy d'ailleurs ! Je suis ravie de lire encore un avis positif sur ce roman !
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 43
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Spyd Skorpionnan le Mar 25 Oct 2011 - 10:29

Merci pour cette Chronique Lauraline, qui me donne envie de (enfin) me plonger dans Douglas Kennedy.
avatar
Spyd Skorpionnan
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 119
Age : 52
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Informatique , lecture ciné ...
Genre littéraire préféré : Science fiction, classiques , romans contemporains
Date d'inscription : 29/12/2010

http://www.atelierdantec.com/joomla

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par kély le Mar 25 Oct 2011 - 10:46

LAURALINE a écrit:
kély a écrit: Il est inscrit sur ma LAL biblio Very Happy
Alors je te souhaite un très bon moment de lecture ! flower

Merci à toi LAURALINE Very Happy
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par thisa2mars le Mar 25 Oct 2011 - 14:03

Je connais pas cet auteur mais ta critique me donne grandement envie de le decouvrir,
j'ajoute a ma LAL
avatar
thisa2mars
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1948
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par LAURALINE le Mar 25 Oct 2011 - 15:02

thisa2mars a écrit:Je connais pas cet auteur mais ta critique me donne grandement envie de le decouvrir,
j'ajoute a ma LAL

Le premier que j'avais lu de lui était une relation dangereuse et il m'a donné envie de continuer ; depuis j'ai tout lu !! :9ç<:
avatar
LAURALINE
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 448
Localisation : LA ROCHELLE
Emploi/loisirs : Dans l'Educ.Nat./lecture, écriture, zik, rando... and so on
Genre littéraire préféré : romans, mais pas que...
Date d'inscription : 13/08/2011

http://la-clef-des-mots.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par surpass le Mar 25 Oct 2011 - 17:39

Je me note ce livre, ta critique ma donné très envie de le lire
avatar
surpass
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 40
Localisation : quelque part en France
Genre littéraire préféré : thrillers / polars / contemporain / chick litt / régionnaux
Date d'inscription : 15/12/2008

http://www.lecoinlecture.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Invité le Dim 30 Oct 2011 - 17:00

Mon avis :

C’était ma toute première rencontre avec Douglas Kennedy et j’en ressors mitigée.
C’était certes une lecture très agréable, divertissante et émouvante mais je reste sur ma faim.
Le cadre géographico-historique m’intéressait particulièrement, et bien que j’ai apprécié cette immersion dans le Berlin des années 80 en pleine guerre froide, j’ai trouvé que l’auteur tombait justement dans les travers qu’on reproche à son personnage : il nous sert des clichés que l’on connaît déjà par cœur. Je pensais donc en apprendre plus sur la vie dans le Berlin-Est mais mes attentes ont été déçues.

Sur l’histoire en général, j’ai été emballée au début puis ça traîne en longueur et ça vire au roman à l’eau de rose . J’ai quand même poursuivi ma lecture. Je pensais avoir bien fait lorsqu’au détour d’une page, on apprend un élément important. Mais finalement, tout l’effet tombe à l’eau tant l’issue est attendue et sans surprise.

Les personnages principaux sont également assez « plats », beaux, intelligents et cultivés tous les deux, il ne manque plus que la richesse et on a les caricatures des séries B américaines. On a donc Thomas Nesbitt, le narrateur, écrivain-voyageur traumatisé par le modèle du couple parental et qui fuit donc toute forme d’engagement jusqu’à ce qu’il rencontre la belle Petra allemande de l’Est persécutée injustement par la Stasi et exilée à l’Ouest.
Parmi les personnages secondaires, seul le personnage d’Alastair est attachant et bien campé même s’il tombe aussi dans le caricatural : l’artiste écorché vif, drogué et homosexuel … quelle originalité …

J’ai relevé aussi quelques incohérences (et ça je ne supporte pas …) et je n’ai pas aimé les répétitions, certes obligatoires puisque l’auteur veut nous présenter les deux points de vue séparés des personnages. Ce procédé pour un film peut donner un très bon résultat mais pour un roman je trouve ça pesant et pénible.
Pour ce qui est de la « morale » de l’histoire qui, si j’ai bien compris, est de savoir saisir l’instant lorsqu’il se présente, je dirais qu’on est tous confrontés à des choix dans notre vie et qu’on ne fait pas toujours les bons. La vie est ainsi faite. Il faut savoir poursuivre sa route et laisser son passé derrière.

Donc voilà, j’ai un sentiment de « recette toute faite » sans aucune touche d’originalité. Je reconnais tout de même que c’est bien écrit et que j’ai passé un bon moment malgré tout. Mais ce roman ne restera pas dans ma mémoire et je ne pense pas que je renouvellerai l’expérience Douglas Kennedy.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par petitepom le Jeu 26 Jan 2012 - 11:31

J’ai presque tout lu de cet auteur, j’aime beaucoup les histoires sentimentales, elles sont très décortiquées ; sans se lasser, on est complètement absorbée par ses histoires.

Ce livre a la même construction que ceux que j’aime : une première partie où on fait connaissance avec le personnage principal, l’auteur nous imprègne de l’histoire. La seconde partie est le coeur même de l’histoire, et une ou deux dernières parties clôturent le récit.

Ce roman se passe en Allemagne, autour du mur. Thomas est un américain qui veut écrire un livre différent sur Berlin Est ; il travaille en parallèle dans une radio ; il y rencontrera Petra, le grand amour de sa vie, mais ce mur et ceux qui en profitent, vont détruire cette idylle, quoique, le fin nous apporte une autre version…

Ce livre est très prenant, on sent qu’un drame va se produire, et une fois que celui-ci a lieu, on pense connaître tous les éléments, mais les deux dernières parties nous dévoilent encore de nouvelles choses.

Depuis mon coup de cœur pour son roman : « une relation dangereuse », je ne pensais pas en aimer un autre autant.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par BESMAR le Sam 28 Jan 2012 - 20:26

Mon avis :
Trois émotions au fil de la lecture : attraction, déception, motivation...
attraction : dès le début, le personnage de cet écrivain qui fuit et se cherche sans arrêt à travers ses voyages, ce mystère qui l'entoure attire et pousse à prolonger la lecture jusqu'à l'histoire d'amour avec Pétra.
Déception : l'histoire d'amour ! je l'ai trouvé trop caricaturale, trop creuse, trop fade... je n,ai pas embarqué du tout et j'ai failli lâcher le livre à cet instant là !!! bon, j'ai tenu le coup car je voulais connaitre la fin.
Émotion : heureusement, l'auteur a su ramener l'intrigue et reprendre en main ses personnages. Il a su décrire les fortes émotions du vécu de Pétra, les conflits politiques de l'époque. J,ai beaucoup aimé la façon dont il décrit les villes est/ouest, on ressent bien la différence d'ambiance et le vécu des gens.
J'ai aimé le personnage d'Alaistair et je trouve que la conclusion de l'histoire avec ce type de personnalité n'était pas appropriée. C'est dommage !
je relirai D. kennedy car il a un beau potentiel mais les histoires d'amour c'est vraiment pas sa tasse de thé !!
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1212
Age : 54
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est &quot;L'Élégance du Hérisson&quot; de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Lisalor le Mer 29 Fév 2012 - 15:06

Mon avis : Deuxième abandon de l'année .. d'habitude j'aime beaucoup Douglas Kennedy et là !! j'ai stoppé les machines au bout de 120 pages, je me suis ennuyée à mourir. C'est quand même un pavé de 500 pages environ et je me voyais mal continuer ce livre d'une lenteur monotone.

Tout d'abord on retrouve un peu toujours les mêmes personnages un peu larmoyants, Thomas Nesbitt m'a tout de suite tapé sur le système, il traine son mal être, c'est un personnage solitaire. Le jour où il hérite d'une somme d'argent conséquente, il décide d'acheter une maison perdue au fin fond de nulle part sans demander l'avis de sa femme, du coup elle le quitte.

et puis surviennent les souvenirs .... stop j'ai fermé le livre. J'auriais peut-être du continuer mais je n'ai pas eu le courage.
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 47
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par titibus le Mer 29 Fév 2012 - 18:02

Zut alors...Autant les autres avis étaient encourageants, autant le tien me fait hésiter. J'essayerai quand même de le lire car j'aime beaucoup Douglas Kennedy...comme toi, tiens, re zut!
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 959
Age : 48
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par titibus le Ven 15 Juin 2012 - 16:01

BESMAR a écrit:Mon avis :
Trois émotions au fil de la lecture : attraction, déception, motivation...
attraction : dès le début, le personnage de cet écrivain qui fuit et se cherche sans arrêt à travers ses voyages, ce mystère qui l'entoure attire et pousse à prolonger la lecture jusqu'à l'histoire d'amour avec Pétra.
Déception : l'histoire d'amour ! je l'ai trouvé trop caricaturale, trop creuse, trop fade... je n,ai pas embarqué du tout et j'ai failli lâcher le livre à cet instant là !!! bon, j'ai tenu le coup car je voulais connaitre la fin.
Émotion : heureusement, l'auteur a su ramener l'intrigue et reprendre en main ses personnages. Il a su décrire les fortes émotions du vécu de Pétra, les conflits politiques de l'époque. J,ai beaucoup aimé la façon dont il décrit les villes est/ouest, on ressent bien la différence d'ambiance et le vécu des gens.
J'ai aimé le personnage d'Alaistair et je trouve que la conclusion de l'histoire avec ce type de personnalité n'était pas appropriée. C'est dommage !
je relirai D. kennedy car il a un beau potentiel mais les histoires d'amour c'est vraiment pas sa tasse de thé !!

Cet avis résume exactement le mien... Cette histoire d'amour trop...trop tout en fait, a failli me faire laisser tomber ma lecture, mais je me doutais bien que quelque chose d’intéressant allait arriver alors j'ai tenu bon. Je me suis entendu dire "Ah, quand même!" quand l’événement que j'attendais depuis une centaine de pages (mais que je n'avais pas vu venir, malgré tout) est arrivé!
Je connais trop peu l'histoire de la guerre froide pour porter un jugement sur la façon de la décrire.
Et j'ai regretté également le traitement du personnage d'Allaistair, passionnant au départ mais qui devient banal au fil de l'histoire.
Et de toute façon, c'est vrai, j'ai tendance à pardonner beaucoup de choses à Douglas Kennedy. Je sais bien que ce qu'il écrit n'est pas de la "grande littérature", mais il sait me captiver et même si ses livres sont parsemés d'invraisemblances, certaines scènes un peu tirées par les cheveux, j'adore ce qu'il écrit, je tombe sous le charme de ses personnages masculins à chaque fois. J'aime l'atmosphère globale de ses histoires.
En bref, j'ai passé un très bon moment avec ce livre, malgré quelques longueurs vite oubliées!
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 959
Age : 48
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Salsera15 le Ven 15 Juin 2012 - 21:52

Je le note, j'adore tous les romans de cet auteur!
avatar
Salsera15
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 363
Age : 29
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication
Genre littéraire préféré : Drames romantiques, jeunesse et fantasy
Date d'inscription : 18/07/2011

http://salsera15.blogspot.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Yunali le Mar 19 Juin 2012 - 10:35

J'ai beaucoup apprécié ce livre même si j'avoue y avoir trouvé quelques passages un peu longuets.
La plume de Kennedy se laisse lire très facilement, mais c'est vrai que certains passages auraient pu être raccourcis sans dénaturer l'histoire.

J'ai bien aimé l'époque à laquelle se passait l'histoire (même si je ne connais pas forcément très bien le contexte historique réel), mais c'est vrai par contre que c'est quand même parfois un peu "cliché".
L'histoire d'amour entre Thomas et Petra était aussi un peu mièvre, mais bon, ça reste une lecture agréable et on se laisse vite prendre d'empathie pour les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires (j'ai beaucoup aimé Alaistair).
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 34
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par chocolette le Lun 17 Sep 2012 - 23:59

A la 144ème page j'avais l'intention d'arrêter ce roman, j'ai pensé "allez encore quelques pages et on verra" et je ne l'ai plus lâché,
merci à mon obstination! J'ai découvert l'auteur, l'effrayante réalité d'un régime totalitaire, une belle et triste histoire d'amour.
Tout cela se lit comme un très bon thriller.
avatar
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 67
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par surpass le Lun 11 Fév 2013 - 18:48

Lu du 25/01/2013 au 03/02/2013

Ce n’est pas mon préféré mais il faut avouer que Douglas Kennedy a un véritable dont ! Il arrive à nous tisser une situation dans laquelle le lecteur se laisse aller en ne se doutant absolument pas
qu’il pourrait y avoir un incroyable retournement de situation , comme cela se produit dans celui-ci. Lorsqu’on pense être arrivé à la clé de l’énigme qui nous fait écarquiller les yeux tellement on ne s’y attendait pas il y a une nouvelle vague d’événements qui change la donne.
De plus, les personnes qui aiment l’histoire y trouveront également leur bonheur, entre l’Allemagne de l’Est et l’Allemagne de l’Ouest.

avatar
surpass
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 40
Localisation : quelque part en France
Genre littéraire préféré : thrillers / polars / contemporain / chick litt / régionnaux
Date d'inscription : 15/12/2008

http://www.lecoinlecture.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par hogier le Mer 3 Juil 2013 - 14:24

Très bon roman ! J'avais déjà apprécié cet auteur auparavant et "cet instant-là" ne m'a pas déçu.
Deux points faibles toutefois:
1: la fin est prévisible. Si vous aimez les fins à suspens ou qui surprennent, là, c'est raté. Quand je dis la fin, c'est vraiment la fin de la relation "Thomas-Petra", sinon, dans l'histoire il y a un retournement de situation inatendu.
2: l'histoire d'amour entre Thomas et Petra est mièvre au possible. Pendant la lecture, ça m'a un peu agaçé et puis je me suis dit que c'était vraiment trop mièvre, que si l'auteur en rajoutait autant, c'était pour mieux préparer la "chute" de l'histoire. Au final, celà rend le fin encore plus prévisible.
Malgré ça, "Cet instant-là" est un excellent roman que je recommande de lire. Cette histoire est un témoignage d'une Allemagne qui n'existe plus. L'histoire est passionnante et très bien racontée.
avatar
hogier
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 107
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : Loisirs: les jeux de réflexion en général, le bridge en particulier
Genre littéraire préféré : Un peu de tout selon mes envies sauf la Fantasy
Date d'inscription : 14/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par renaud6659 le Dim 11 Aoû 2013 - 15:42

moi j'ai aimé, j'ai trouvé moins bon que ses autres romans, mais moi la thématique m'a intéressé, la RDA et la CIA mais surtout la RDA et la Stasi. Plus l'histoire de colocation avec Alastair et l'histoire d'amouyr de Thomas et Petra que je n'ai pas trouvée fleure bleue tant que ça! un Bon roman!

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 34
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Véronique M. le Sam 3 Mar 2018 - 14:01

Assez déçue par ce roman. Je ne trouve pas de style à l'écriture de cet auteur. J'ai trouvé l'ensemble bien terne et bourré de clichés. Seul le personnage d'Alastair m'a encouragée à continuer ma lecture.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1669
Age : 50
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Véronique M. le Sam 3 Mar 2018 - 14:01

Assez déçue par ce roman. Je ne trouve pas de style à l'écriture de cet auteur. J'ai trouvé l'ensemble bien terne et bourré de clichés. Seul le personnage d'Alastair m'a encouragée à continuer ma lecture.
avatar
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1669
Age : 50
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Reinette le Sam 23 Juin 2018 - 16:46

Un bon roman, certes, sur un sujet fort, tragique même et délicat à traiter, mais que c'est long... je me suis permis quelques diagonales pendant ma lecture, je ne voulais pas l'abandonner malgré tout car je voulais connaître le fin mot de l'histoire, mais je l'ai refermé, je l'avoue, avec un petit "ouf..." de soulagement...
Cela dit, l'écriture est très belle, lecture facile heureusement sinon je n'aurais pas tenu jusqu'au bout.
avatar
Reinette
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 68
Localisation : *
Date d'inscription : 20/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kennedy, Douglas] Cet instant-là

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum