Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 1 ]
60% 60% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par Le motard le Ven 17 Fév 2012 - 19:59



La tristesse du samouraï
Victor del Arbol
Actes sud 350 p

Présentation de l'éditeur

Comme souvent au début des histoires il y a une femme sur un quai de gare au petit matin. Mise élégante, talons hauts, gants de cuir, elle dénote parmi des passagers apeurés qui n’osent croire que la guerre est finie. Isabel fait partie du clan des vainqueurs et n’a rien à redouter de ces phalangistes arrogants qui arpentent la gare de Mérida en ce rude hiver 1941. Elle presse la main de son plus jeune fils et écrit à l’aîné, qu’elle s’apprête à abandonner, les raisons de sa fuite. Le train de 4 heures en direction de Lisbonne partira sans elle. L’enfant rentrera seul chez son père, appâté par le sabre de samouraï de ses rêves qu’un homme vient de lui promettre. Isabel disparaît pour toujours. Quarante ans plus tard une autre femme a commis un meurtre et doit comparaître devant la justice des hommes mais pour cette brillante avocate, cela n’a guère d’importance. Elle est atteinte d’une tumeur cérébrale et c’est à sa mémoire qu’elle doit des comptes. Au cours d’un procès mémorable, quelque temps auparavant, elle a réussi à faire condamner un policier véreux, ouvrant sans le savoir la boîte de Pandore. Elle a été manipulée en raison d’une tragédie ancienne dont elle ignore tout. Les rejetons d’une famille maudite cherchent à lui faire payer quatre décennies de vengeance et de haine. Des premières années de l’après-guerre à la tentative de coup d’état de février 1981, après un détour par les steppes de Stalingrad, la saga familiale est lourde de complots, d’enlèvements, de trahisons. Sous un léger vernis de démocrates, les ex-phalangistes continuent de tirer les ficelles. Les personnages et les situations se répondent, marquant trois générations au fer rouge. Les carences affectives ont transformé les enfants en psychopathes, les victimes en bourreaux, le code d’honneur des samouraïs en un effroyable massacre. Et quelqu’un doit laver le péché originel.

Biographie de l'auteur

Victor del Arbol est né à Barcelone en 1968. Après avoir étudié l’Histoire, il travaille dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne. Il est l’auteur de deux romans.


Mon avis

Globalement quelque peu décevant, l'histoire est complexe avec de nombreux personnages qui s'entrecroisent dans le présent et le passé. Le roman est émaillé de retours en arrière sensés donner un coup de projecteur sur l'histoire mais sans vraiment apporter grand chose. Il manque un vrai fil conducteur à ce livre et l'on ne sait pas trop quel épilogue il faut espérer entre le sauvetage de la fille de l'inspecteur, l'arrêt du putsch sensé renverser la jeune démocratie, la punition des méchants et j'en passe. L'auteur aurait mieux fait, à mon humble avis, de se concentrer sur une seule piste au lieu de nous égarer dans de si nombreux chemins. Enfin l'atmosphère des débuts du Franquisme ou de la jeune démocratie Espagnole est peu exploitée alors que, à la manière d'un Zafon, il y avait matière à donner une vraie densité à ce roman.
Cela fait quelques romans policiers d'Actes Sud qui me déçoivent, j'ai l'impression que la collection a du mal à trouver un deuxième souffle après le succès de Millenium.

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 60
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par ingrid59 le Ven 17 Fév 2012 - 20:24

Je n'étais déjà pas attirée par la quatrième de couverture et ton avis mitigé ne m'aidera pas à passer outre mes a priori !

Sinon de cette collection, j'ai lu la Maison où je suis mort autre fois de Keigo Higashino et j'ai absolument adoré ! Je ne saurais que trop te le recommander. Peut-être que ça pourrait te réconcilier avec les romans policiers d'Actes Sud ! Smile
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par Le motard le Ven 17 Fév 2012 - 22:16

Je note, d'autant que j'adore la littérature japonaise
Merci

Le motard
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 60
Localisation : 92
Emploi/loisirs : aquarelle, moto, sport
Genre littéraire préféré : roman, policiers, BD
Date d'inscription : 02/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par ingrid59 le Sam 18 Fév 2012 - 11:22

Alors là, je suis certaine qu'avec celui-là, tu vas passer un bon moment ! Il est passionnant ! Smile
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par lireparelora le Mar 17 Juil 2012 - 20:27

Toujours été très attirée par la littérature (et par l'histoire) espagnole alors autant vous dire qu'à la sortie de ce livre : je n'ai pas hésité du tout... Mais je suis un peu mitigée.

J'ai adoré cette histoire noire ancrée dans une Espagne qui n'a visiblement pas fini de régler ses compte avec le franquisme.

J'ai aimé les personnages féminins qui sont les plus travaillés mais à qui Victor del Arbol n'a rien pardonné. Je les ai apprécié autant que j'ai détesté les personnages masculins ! De véritables ordures !

Les liens entre les personnages sont tissés de façon à ce qu'on les devine le plus tard possible ! Je tire mon chapeau à l'auteur.

Cependant, comme souvent dans les romans espagnols (enfin ceux que j'ai lus !), j'ai trouvé l'histoire tarabiscotée et assez difficile à suivre. Je me suis parfois mélangé les crayons et ne suis pas sûre d'avoir tout compris. De plus, Victor del Arból se laisse parfois aller à de sacrées envolées lyriques accumulant les effets de style...
avatar
lireparelora
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Localisation : Bourges
Emploi/loisirs : Je cherche !
Genre littéraire préféré : Contemporain
Date d'inscription : 17/07/2012

http://lireparelora.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par odile le Dim 14 Avr 2013 - 15:44

Un avis mitigé car c'est un livre confus qui part dans tous les sens, il n'y a pas vraiment un fil conducteur qui évite au lecteur de se perdre.

Et je me suis un peu perdue … je suis allée jusqu'au bout mais au prix de nombreux retours arrières pour savoir qui était qui, quelles étaient les dates des différents événements et cela a nui à mon plaisir de lecture.

Cependant, malgré ce défaut, je dois reconnaître que l'histoire m'a marquée et que je ne l'oublierai pas de sitôt.
avatar
odile
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 271
Age : 57
Localisation : entre Chatillon (92) et Voiron (38)
Emploi/loisirs : Ingénieur / Voyages, sport, couture
Genre littéraire préféré : Romans contemporains et policiers de temps en temps
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par Saphyr le Mer 3 Juil 2013 - 21:13

Mon avis :

Ce livre, entre roman noir et roman historique, a pour principal mérite de nous faire entrevoir une facette souvent méconnue de l’histoire européenne. En effet, si la dictature nazie et ses atrocités sont étudiées de façon extensives dans les manuels scolaires, la dictature franquiste n’y est en général qu’évoquée. Et encore... Elle a pourtant survécu à la guerre et ne s’est éteinte que fort tard dans le siècle.
Ce mérite, pour principal qu’il soit, n’est heureusement pas le seul.
Le style est posé et simple mais trébuche parfois sur des accords de temps délicats... même si on ne peut pas écarter la responsabilité du traducteur dans ces accidents de parcours. Quant à l’intrigue, elle est véritablement prenante, ménageant habilement un suspense bien construit sans pour autant être haletant. On veut, certes, savoir, mais pas forcément là, tout de suite.

Un bon roman qui se lit sans hâte mais d’une traite. A découvrir.
Ma note : 7/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 37
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Del Arbol, Victor] La tristesse du samouraï

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum