Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fournoux, Amable (de)] La Venise des Doges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fournoux De, Amable] La Venise des Doges

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Fournoux, Amable (de)] La Venise des Doges

Message par LOUBHI 49 le Dim 11 Mar 2012 - 17:54



Quatrième de couverture :

Au fil d'une histoire longue de plus d'un millénaire, cent-vingt doges ont activement contribué à la gloire de Venise. incarnation du pouvoir local, les doges ont façonné un système politique jalousé mais jamais égalé. Si tous n'ont pas pesé du même poids sur cette illustre République, quelques fortes personnalités l'ont porté au faîte de son prestige.
protégée par une situation géographique unique, sans cesse enrichie par ses trésors d'art et de culture, la Sérénissime a su nous laisser intact, grâce au génie de ses capitaines et de ses diplomates, l'empreinte rayonnante de sa civilisation.
Ce livre conte le destin extraordinaire de seize doges qui ont le plus marqué leur époque par leurs faits d'armes, leur habilité politique, leur ambition démesuré et leurs sombres complots. A travers le portrait de ces hommes hors du commun, c'est toute l'histoire de l'orgueilleuse République du lion qui est ici admirablement mise en lumière.

Avis et commentaires :

Diable, rarement, il ne m' a été donné de lire et découvrir une telle fresque historique aussi palpitante que Venise, paraît calme, quand on l'a découvre et la visite, comme j'ai pu le faire il y a quelques années.

D'une plume alerte et sachant entretenir le suspense, Amable De Fournoux nous permet de découvrir avec détails mais aussi sans fioriture excessive, son héroïne ; Venise. Faisant de la Sérinissime, un personnage exceptiionnel, à la fois acteur et spectateurs, de l'histoire de l'Europe et de l'Orient sur milles ans.

Réussir à discerner 15 des 120 doges qui se succédèrent à la tête de Venise est un exploit et ce récit vivant est un témoignage exceptionnel sur la Grande Histoire du monde. Chacun d'entre eux, nobles, riches terriens, ils devinrent les hommes qui firent évoluer cette cité d'une simple cité sur une lagune à une puissance navale, militaire, commerçante et diplomatique jusqu'à Bonaparte en précipite la fin de la prédominance .

Bâtisseurs, architectes militaires et naval, puissance commercante incontournable, devant se battre ou faire avec les peuples et cités les plus importantes (Rome, les francs, les Croisés, les Ottomans, Gène, Pise, Byzance), Venise sait à travers un pouvoir central fluctuant (népotisme, conseils aristocratiques) se rendre indispensable et quasiment toujours à son unique profit. Mixant avantageursement la religion chrétienne et une certaine laïcité, la cité / nation vécut une histoire pourtant sanglante (familles s'entretuant, conflits entre clans, incendie, peste) et sut aussi se montrer plus barbare que les barbares dans ses conquêtes, mise à sac (Byzance particulièrment), viol et assassinats en série.

Les anecdotes se multiplient, drolatiques pour certaines (le vol et le transfert de la sépulture de Saint Marc), l'ingéniosité et aussi un brin de cruauté, tout est mis à profit pour devenir la première puissance maritime, guerrière et commerçante de la Méditérannée (Chypre, Corfou, Crète, Rhodes, Acre, Constantinople).

Eblouissant, d'une grande vivacité, scrupuleusement documenté, truffé de repères dans l'échelle du temps, ce récit conviendra particulièrment à tous les amateurs d'Histoire.

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2205
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum