Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Jennings, Gary] L'empire barbare - Tome 1: Thorn le prédateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle est votre avis sur ce roman?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Jennings, Gary] L'empire barbare - Tome 1: Thorn le prédateur

Message par Salsera15 le Sam 8 Sep 2012 - 20:07


Année d'édition: 2012
Édition: Pocket
Nombre de pages: 857 pages
Quatrième de couverture: Ve siècle de notre ère. Hanté par les dernières hordes de Huns sanguinaires, l'Empire d'Occident s'enfonce inexorablement dans le déclin et le chaos. Thorn, orphelin chassé des couvents et monastères où il a grandi, parcourt cet empire à la recherche de ses origines. des vallées perdues du Jura aux sombres forêts des Carpates et jusqu'à l'embouchure du Danube. Il dissimule dans sa chair un secret intime qui le coupe du reste des humains. Sa quête le mènera jusqu'à Constantinople, au service du dernier héritier du royaume des Ostrogoths, Théodoric, ultime adversaire de Rome et futur empereur barbare. "Lisez ces runes !" Ainsi débutent les mémoires de Thorn, voyage palpitant au coeur d'un des âges les plus sombres, violents et méconnus des origines de l'Occident, exploré avec verve et une impressionnante culture historique par Gary Jennings, l'auteur d'Azteca et de Marco Polo, les voyages interdits. Il nous entraîne sur les traces des Ostrogoths, de leur roi éclairé Théodoric le Grand (roi de 493 à 526) et de leur brève domination sur une grande partie de l'Europe.


Mon avis: Un gros merci aux éditions Pocket pour m'avoir initiée au genre historique. C'est avec satisfaction que j'ai refermé le roman en me disant que je n'hésiterais pas à lire d'autres romans du même type.

Le style d'écriture de l'auteur m'a semblé très fluide et précis. En tenant compte de la complexité du sujet à traiter qu'est la Rome antique, l'auteur est parvenu à faciliter la compréhension des références historiques de façon à ce que le lecteur puisse aisément suivre le cours de l'histoire et l'évolution du personnage de Thorn. De plus, lorsque qu'une nouvelle ville était mentionnée, des notes de bas de page nous permettait de savoir, dans la géographie actuelle, dans quel pays la ville se situe. Les notes de bas de pages ont aussi servi à traduire les propos écrits dans les langues parlées anciennement par les contrées abordées: le goth, le grec, le latin et plusieurs autres. L'idée de mettre la traduction en bas de page est excellente, car si les propos auraient été écrits en français d'aujourd'hui directement dans le texte, on aurait perdu le cachet du texte d'époque. L'auteur a aussi mentionné au début que, quand il a repris le texte de Thorn, il n'y avait pas de divisions. Or, il a pris l'initiative de le séparer en sections (en fonction des destinations visitées par Thorn) et en chapitres. C'est selon moi une division adéquate, car je n'ai pas senti que le fil conducteur de l'histoire était bafoué.

Le personnage clé de l'histoire est Thorn. Il a grandi dans un monastère, mais en a été chassé compte tenu qu'il possède les deux sexes. Il prend alors l'initiative de partir à la recherche de ses origines goth. En chemin, il rencontrera des gens qui rendront sa quête plus aisée, et il apprendra à utiliser sa possibilité de se transformer en femme comme un atout pour flouer les ennemis qu'il rencontre sur son chemin. Alors que Thorn par du statut du simple voyageur des bois, il gravira rapidement les échelons sociaux jusqu'à atteindre un rang royal que nul n'aurait cru qu'il pourrait atteindre. J'admire grandement la débrouillardise et le courage de ce personnage. Il a grandi en devenant plus fort, et je crois que le fait d'avoir comme ami Wyrd, un autre voyageur des bois, lui a été grandement bénéfique. Wyrd, quant à lui, visitera nombre de destinations avec Thorn et lui sera d'une grande aide pour faire son éducation à la chasse et à la survie en forêt. Parmi les contrées visitées, d'autres personnages auront un impact sur la vie de Thorn comme Gudinand et Théodoric. Certains l'aideront à développer sa sexualité et à apprendre à faire la division entre ses sentiments masculins et féminins, alors que d'autres lui donneront du courage dans sa quête.

L'intrigue est fort diversifiée et très intéressante. Bien qu'à chaque destination visitée on y retrouve des éléments communs comme les tavernes, les thermes et les petits gîtes pour dormir, la force de l'histoire est dans les liens que Thorn crée avec les divers personnages rencontrés et l'apprentissage qu'il en retire à leur contact. Car au fil du temps Thorn vieillit et on voit son jugement et ses initiatives devenir aiguisés. Il prend de plus en plus les devant dans sa quête et n'a pas peur d'avancer. C'est cette progression qui rend le roman fort intéressant. La manière dont il utilise ses deux sexes de façon stratégique est aussi un élément clé de sa survie dans des contrées peu accueillantes. Ainsi, le coeur de ce premier tome de la saga est de prendre conscience que c'est les apprentissages de Thorn ainsi que le développement de ses facultés cognitives (jugement, initiative, stratégie) qui ont fait en sorte qu'il a trompé les ennemis et s'est finalement rendu parmi les goths.

La fin de ce premier tome nous laisse sur notre fin, car il ne s'agit pas d'un dénouement concluant. Une tâche est en cours et on ne sait pas si elle sera accomplie ou non. Pour le savoir, il faut absolument lire le deuxième tome dans lequel Thorn évolue aux côtés de Théodoric!

Une saga à lire absolument qui a le pouvoir de faire voyager, mais qui permet aussi de comprendre à quel point l'être humain est complexe et est prêt à tout pour atteindre ses fins!
avatar
Salsera15
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 363
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication
Genre littéraire préféré : Drames romantiques, jeunesse et fantasy
Date d'inscription : 18/07/2011

http://salsera15.blogspot.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jennings, Gary] L'empire barbare - Tome 1: Thorn le prédateur

Message par marie do le Sam 8 Sep 2012 - 22:08

J'attendais ton avis Salsera, j'ai déjà lu quelques romans de cet auteur, je vais donc continuer avec cette série !
avatar
marie do
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3760
Age : 51
Localisation : corse
Genre littéraire préféré : Assez varié : thriller, roman historique, contemporain, bd .....
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum