Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Carr, Caleb] L'aliéniste

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

25% 25% 
[ 3 ]
42% 42% 
[ 5 ]
17% 17% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
16% 16% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 12

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par polarfan le Lun 2 Mar 2009 - 22:05

Je suis bien là mais je ne vois pas ce que tu veux dire...

Moi je n'ai pas remarqué mais peut etre est ce parce que comme toi j'ai lu se livre distraitement. J'ai trouvé cela pas génial, alors des fois certaines pages du début ont été lues en diagonales, alors je ne pourrai pas te dire.
avatar
polarfan
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : banlieue parisienne
Emploi/loisirs : étudiant; aime la lecture, le tennis, les sorties entre amis
Genre littéraire préféré : classiques, fantasy, romans, policiers : de tout
Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Thot le Lun 2 Mar 2009 - 22:33

polarfan a écrit:Je suis bien là mais je ne vois pas ce que tu veux dire...

Moi je n'ai pas remarqué mais peut etre est ce parce que comme toi j'ai lu se livre distraitement. J'ai trouvé cela pas génial, alors des fois certaines pages du début ont été lues en diagonales, alors je ne pourrai pas te dire.

ok :<|G:
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Ansault le Lun 2 Mar 2009 - 23:02

Euh... Thot, j'avais faim. Il me fallait reprendre un peu de force avant de te répondre.

Comme tu as pu le lire plus haut je partage complètement ton avis. Pour moi, il y a dans ce livre beaucoup d'événements qui me semblent gratuit et n'apporte guère de sens à l'ensemble.
Maintenant, il me semble qu'il faut aussi replacer ce livre dans le contexte de l'époque à laquelle il a été écrit, c'est-à-dire en 1994-1996. Je reste persuadé que si je l'avais lu lors de sa parution, je l'aurais vraiment bien plus apprécié, je crois même que je l'aurais trouvé vachement bien. Je crois très honnêtement qu'il a un peu vieilli et qu'en conséquence il a perdu de sa superbe. Je ne suis guère féru de tueurs en série parce que pour moi le summum du genre a été atteint par "le silence des agneaux", je n'ai pas lu le livre, je n'ai vu que le film. Du "silence des agneaux", aujourd'hui je ne me souviens plus de grand chose mais ce film m'a profondément marqué parce qu'il montrait une autre réalité, celle du mal, du meurtre, du cannibalisme, comme quelque chose de plausible, de justifiable, une autre normalité en somme, et le trouble qui découle de cette démonstration vous amène à reconsidérer les choses et surtout fait voler en éclat les valeurs morales qui sont engendrées par cette normalité. Je ne sais pas si je suis très clair. Enfin je ne peux pas en parler plus, mon souvenir n'est que trop mince. Le deuxième film du genre qui m'a scotché, c'est "Seven". Là, notre tueur en série est un artiste, qui prépare ses meurtres comme un artiste contemporain préparerait une installation. Il tient des carnets, avec des notes, des études, des comptes-rendus d'expériences douteuses, il prépare tout minutieusement, méthodiquement et chacun de ses actes prend sens dans un projet global. Le meurtre, la mise en scène du meurtre est son œuvre. Son médium n'est pas la peinture, la glaise ou le marbre mais est le corps humain, le tout transcendé par une réflexion mystique.
Alors c'est sûr après ces deux exemples, tout thriller avec un tueur en série me paraîtra toujours fade.
Pour en revenir un peu à L'aliéniste, je pense que Caleb Carr est un petit malin, qui a senti à l'époque à quel point le genre était porteur. Finalement son histoire est ridiculement simple, notre tueur est dérangé parce qu'il a subi des sévices petit, son action est cohérente en regard de son histoire personnelle et à partir de cela tout est censé prendre sens. Point. Il n'y a rien de plus et cela ne nous amène pas à ce vertige ressenti dans les 2 exemples cités plus haut. C'est un peu ce que je lui reproche. Selon moi, il a entouré son histoire de pastiches, d'effets, de trucs, pour qu'elle soit d'une part la plus choquante et la plus horrible possible (En 1990, ça devait l'être sûrement, aujourd'hui on est un peu habitué et blasé par le genre, en tout cas je le suis), le milieu pédophile, la nuit, le New York sordide, les complots et autres conflits d'intérêts, etc. et d'autre part pour qu'elle soit la plus véridique possible, étayée par des thèses psychologiques qui ne peuvent être contestées et par la présence de Roosevelt, personnage historique ayant réellement existé. Mais tout ça ce ne sont que des effets qui donnent la sensation d'avoir entre les mains un objet riche, dense, novateur et bien ficelé. Mais en réalité ça ne va pas plus loin et au final, que reste-t-il, un roman bien documenté qui certes n'est pas désagréable à lire, mais on en ressort ni bouleversé, ni subjugué, ni emporté, ni époustouflé. On en referme la dernière page en se disant : "voilà". Mais quand "Seven" a fini (je suppose que si j'avais lu le livre, mon sentiment aurait été le même. Y-a-t-il un livre ?) je me suis dit : Wouah !!! Tout s'emboîtait comme un puzzle dont l'image ne vous apparaît que lorsque vous avez posé la dernière pièce. C'était hallucinant, et je suis ressorti de ce film avec une multitude de questionnement de tout ordre et chaque fois que je repensais à un détail, il prenait immédiatement sens dans l'ensemble de l'œuvre. Ça c'était grandiose.
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Olorin le Mar 3 Mar 2009 - 1:28

J'essayerais bien d'expliquer ce que j'en penses, mais comme ce qu'a dit Ansault est en parfaite résonnance avec mon opinion personnelle et qu'il l'a dit d'une manière incroyablement claire et précise (je n'en serai jamais capable), je vais juste dire:

+1 avec Ansault.
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par polarfan le Mar 3 Mar 2009 - 21:36

Je vous rejoins tous les deux (Olorin et Ansault). Avec du recul, on se rends compte que l'auteur a truffé son texte d'hyperboles: affaire grandiose, tueur fou vraiment bien fou, macabres découvertes horrifiantes, dimension nationale voire international, surpasse Jack L'éventreur...

Pour moi 3 choses pathétiques:
1)et vraiment très pathétique: notre tueur, bébé pleurnichard: "Non, ne me tuez pas" et c'est presque: "Oh maman au secours j'ai perdu ma tototte..."
2)les sources du mal: une mère sans amour, qui le bat: d'une banalité...
3)Roosevelt: personnage transparent, qui n'a rien à faire dans cette histoire pour la pure et bonne raison pour la simple et bonne raison qu'il n'a servi à rien, n'a pris aucune décision et apparait 2 ou 3 fois dans le roman.

Beaucoup de bruits pour pas grand chose. Je me rends compte qu'à force de lire des thrillers je connais quasiment toutes les choses originales du genre et qu'à force je trouve que plus rien ne l'est. En ce moment, j'en ai marre des thrillers... J'essaye de réduire ma consomation des livres de ce genre. Je pense que je vais faire une pause de thriller. mais vers quoi metourner?
Et surtout, gros problème: sur 22 livres ds ma PàL, 13 sont des thrillers...
avatar
polarfan
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 671
Age : 22
Localisation : banlieue parisienne
Emploi/loisirs : étudiant; aime la lecture, le tennis, les sorties entre amis
Genre littéraire préféré : classiques, fantasy, romans, policiers : de tout
Date d'inscription : 18/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Thot le Mer 4 Mar 2009 - 0:53

Razz Francine, l'objectif n'est pas de te faire regretter cette lecture! c'est toujours intéressant de débattre quand on a des avis différents.
Merci à tous de votre participation! flower
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Annesof le Lun 4 Mai 2009 - 4:22

Bon,je sais que certain penseront que je lis les lectures communes légèrement en retard mais... J'ai adoré!!!!! Merci pour cette proposition de livre, c'est la première fois que je dévore un roman policier!!!
avatar
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 30
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par val2609 le Lun 5 Avr 2010 - 1:33

Je l'ai lu il ya trop longtemps pour pouvoir faire une critique étoffée (je suis d'ailleurs impressionnée par la qualité de vos critique).

Je vais faire court: livre que j'avais beaucoup aimé, très prenant et très bien écrit.
avatar
val2609
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Invité le Jeu 5 Aoû 2010 - 22:05

pour moi aussi un bon policier comme on les aime :9ç<:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Carr, Caleb] L'aliéniste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum