Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

50% 50% 
[ 2 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Message par Toutatys le Sam 26 Jan 2013 - 22:31



Quatrième de couverture
" Le spectacle se donne sans fin. Car l'instinct fait germer la chair, le désir la pousse, la harcèle quand elle s'y refuse, jusqu'à tant qu'elle cède, s'affale, se colle à une autre, et que s'assure la pérennité des lignées amoureuses. " Cela se produit de multiples fois, sans relâche, cela s'enchaîne avec beaucoup de naturel et de grâce. Un cycle sans fin pousse les femmes à se marier, à enfanter, puis à mourir. Ainsi va le temps, secoué par le rythme des naissances et des morts, quand le besoin de transmettre l'emporte sur le désespoir de la perte d'un être cher. Un long fil de désir passe au travers des générations. Ce court roman d'une douce gravité est un hymne à la vie et au pouvoir fécondant de la femme.

Mon avis
C'est le premier roman de cette écrivaine que je lis... Malgré une écriture très belle et pleine de sensibilité, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher ! C'est la banale histoire de trois femmes : leur vie d'épouse et leur vie de mère. Voilà à quoi semble se résumer la FEMME, elle n'existe qu'en tant que mère et/ou épouse/veuve...


Dernière édition par Cassiopée le Ven 30 Sep 2016 - 22:16, édité 2 fois (Raison : Suppression image non hébergée et remplacement de l'image)
avatar
Toutatys
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 235
Age : 46
Localisation : Lavaur (81500)
Emploi/loisirs : achéologue. lecture/jardinage/cuisine
Genre littéraire préféré : romans espagnols et sud-américains, les romans anglo-saxons déjantés de T. Sharpe, bref un peu de tout
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Message par Sharon le Sam 26 Jan 2013 - 23:53

Merci pour cette présentation Toutatys.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7507
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Message par Algue le Lun 10 Nov 2014 - 22:06

Par moments, L'élégance des veuves rappelle la Genèse :

"Valentine et Jules se marièrent et eurent huit enfants : Louis, Jean, Adrien, Henri, Margaux, Elisabeth, Étienne et Pierre."

Tout au long du récit l'accumulation des prénoms de ces enfants - qui naissent, meurent, grandissent, se marient, font eux-mêmes des enfants - donne le tournis. Ayant déjà lu d'autres romans d'Alice Ferney, je m'attendais à plonger dans le coeur et dans la tête de ces femmes, à ce qu'on m'explique le pourquoi du comment de la force supérieure qui guide ce tourbillon de naissances.

J'ai donc été surprise, car même si Alice Ferney s'attache aux personnages féminins, à trois mères en particulier, elle garde un point de vue très extérieur, objectif. Tout se passe comme si ces femmes tout en retenue avaient une carapace impénétrable. D'ailleurs, c'est bien ce que disent Mathilde et Gabrielle, les deux mères les plus jeunes, de Valentine, l'aînée. "Comment Valentine a-t-elle fait pour résister ?" se demandent-elles. Pourtant, comme elle elles avancent en jouant à la perfection leur rôle de mère, le faisant passer devant tout. Sans que l'on sache d'où elles tirent leur énergie elles tiennent bon.

Peut-être ce livre est-il à comprendre comme une forme d'hommage à nos grand-mères. Un coup de chapeau, (très bien) écrit depuis notre XXI° siècle où nous avons plus de libertés qu'elles mais pas plus de force.

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Message par Elo le Mer 28 Sep 2016 - 11:18

Mon avis :

C'est un conte moderne que nous offre Alice Ferney avec L'élégance des Veuves. Un conte qu'elle peint grâce aux portraits de trois femmes : Valentine, Mathilde et Gabrielle. Au fil des années, nous admirons leurs vies qui s'écoulent comme si tout était éternel. Hélàs, rien ne l'est, même le plus doux, même la souffrance. Ces femmes, épouses et mères le découvriront tôt ou tard ; et, pourtant, elles continueront à aimer. Comme d'autres le feront après elles.

C'est le premier roman que lis d'Alice Ferney, et je suis très impressionnée par l'écriture poétique du roman. Il ne lit pas, il se regarde, il s'écoute, les mots viennent naturellement. Il n'y a aucune forme de résistance à la lecture. J'aime l'idée que nous soyons, en tant que lecteur, comme en contemplation devant le récit car nous ne rentrons pas dans l'intimité des pensées de ces femmes (ou très peu), nous restons spectateurs. Alors oui, on pourrait dire qu'il n'y pas d'action mais cela ne reviendrait'il pas à dire que nos vies sont vide d'action ? Et je ne crois pas que la vie d'une femme soit vide d'action.

C'est un roman que j'ai adoré pour son aspect poétique, pour sa lenteur, pour son amour.

PS : Le film Éternité réalisé par Trần Anh Hùng est sorti au cinéma en septembre 2016. Pour l'avoir vu, il fait la part belle au roman et retranscrit à l'écran la poésie, la langueur, l'élégance et l'amour  que les mots d'Alice Ferney ont posé sur papier.

_________________
Et puis, de toute façon je m'en fiche, je suis une princesse ! king
avatar
Elo
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1797
Age : 28
Localisation : 92
Emploi/loisirs : Cuisine, cause animale, jardinage, loisirs créatifs
Genre littéraire préféré : Les romans contemporains. Et beaucoup d'autres !
Date d'inscription : 27/11/2014

http://elo-lit.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Message par Libellule le Sam 3 Déc 2016 - 9:56

C’est un joli roman qui devrait bien occuper sa place bien meritee dans le tresor de la belle littérature francaise de nos jours.
Le livre est en fait le portrait de plusieurs generations de femme (qui se croisent) que Ferney approche et decrit avec tendresse et amour. La vie de ces femmes n’est tournee que vers la continuite – donner la vie et en etre heureuses – le defile de naissances, c’est leur role principal qu’elles aiment de tout cœur. Je dirais « des femmes prisonnieres de leur destin».
L’amour dans les couples – il n’est pas celui de nos jours, il vient souvent bien apres le mariage et il semble que les femmes l’expriment surtout a travers les enfants. Les hommes – ils m’ont paru ne tenir que le role de geniteurs, spectateurs de la vie de la famille ou ils sont assez rarement actifs. Les hommes meurent beaucoup dans ce roman et les femmes sont vouees a la solitude. Il y a leurs enfants et leurs amies et cela les aident a affronter le deuil et a avancer dans la vie.
Je dois avouer que cette obssession de maternite m’a mise mal a l’aise, on concoit autrement la procreation actuellement. Mais ce roman m’a beaucoup emue, j’ai vecu et partage les peines, les joies, les angoisses et la force de ces femmes. Les emortions dans le roman sont plus prenantes que les faits qui se succedent trop rapidement. Je me suis demande s’il y avait une critique sous-entendue de la societe de cette epoque dans le roman ? Je ne sais pas, mais d’apres ce que j’au lu sur les blogs, le roman touche assez fort les femmes surtout celles de mon age.
Un roman tres bien ecrit, style dense, impreigne de sensibilite. Un livre a recommander.
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ferney, Alice] L'élégance des veuves

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum