Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous avez aimé?

40% 40% 
[ 6 ]
33% 33% 
[ 5 ]
27% 27% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 15

[Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par bella333 le Dim 30 Mar 2014 - 11:16



Auteur Fredrik Backman
Traduction Laurence Mennerich
Editeur Presses De La Cite
Date de parution 13/03/2014
Collection Domaine Etranger
ISBN 2258103665
EAN 978-2258103665
Illustration Pas d’illustrations

Quatrième de couverture:

« Ove et le chat se sont rencontrés un matin à six heures moins cinq. Le chat a détesté Ove sur-le-champ. Le sentiment était plus que réciproque »

Dans le lotissement où il vit depuis quarante ans, Ove est connu pour être un râleur de la pire espèce. Mais depuis qu’il est sans travail, il se sent seul et inutile. Il erre dans sa maison, fait des rondes de quartier pour relever les infractions des habitants. Jusqu’au jour où, las de cette routine, il décide d’en finir. Corde au cou, debout dans le salon, il est prêt à passer à l’acte…
C’est sans compter l’arrivée de nouveaux voisins et d’un chat abandonné. Interrompant involontairement ses tentatives de suicide, ceux-ci vont peu à peu pousser Ove dans ses derniers retranchements et le ramener à la vie !
Tel un chat de gouttière amoché et craintif, à la fois drôle et touchant, Ove réveille l’instinct protecteur qui sommeille en chacun de nous. Mais attention, il griffe !

Mon avis:
Ove est un personnage qui pourrait être un homme parfaitement abjecte: Il est pointilleux, râleur, il tape les clowns et refuse de rouler dans autre chose qu’une Saab . Il est seul, sans emploi et a décidé de se suicider. Mais c’est sans compter ses nouveaux voisins et un chat miteux qui vont lui faire remettre la chose à plus tard. Car Ove aime l’ordre, le respect des règles et aussi sa femme décédée à qui il ne voudrait pas faire honte en montant la rejoindre.

Alors qu’au début Ove m’a fait râler ( ben oui il n’y a pas qu’Ove qui râle Wink ) peu à peu je me suis attachée à lui car sous ces airs bourrus se cache un coeur d’or ( enfin peut être pas à ce point là …)

J’ai adoré le personnage de Parvaneh la nouvelle voisine d’Ove. Elle est direct, efficace et ne se laisse pas démonter par son étrange voisin. Elle arrive même à le mener à la baguette. Elle a un sacré caractère et heureusement parce qu’avec le mari qu’elle a!!! Patrick à deux mains gauches et pas un sous de bon sens . Il forme un couple mal assorti mais très amusant.

D’autres personnages se joignent à Ove: un chat errant, pelé et avec un bout de queue en moins, avec qui Ove va cohabiter , Jimmy le voisin obèse qui crée des logiciels, Rune et Anita les voisins agées en prise avec les services sociaux…

Chacuns à leur tour ils vont, sans le faire exprès, empêcher Ove de se suicider et qui sait lui redonner le goût à la vie?

Tout au long du roman on suit la vie d’Ove avec des chapitres sur son passé. Cela nous permet de comprendre ce personnage qui m’a touché. Les dialogues avec le chat sont excellents.

Ce livre parle de beaucoup de choses en arrière plan: le chômage, la maladie, l’homosexualité, les étrangers, l’économie, l’amitié, le deuil etc. mais si habilement mélées que ce n’est pas lourd.

Si dans " le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" on a des situations rocambolesques qui parfois semblent " trop grosses" ici ce sont des événements certes nombreux mais qui pourrait être crédibles. J’avais adoré "le vieux.." et de ce fait j’avais peur d’être déçu par une copie.Ce ne fût pas le cas. .

L’auteur mêle habillement humour, phrases assassines et émotions. Les chapitres défilent sans que l’on s’en rende compte.

Petit point négatif ( mais je chipote) le chat sur la couverture est beaucoup trop beau pour être " le chat" du livre Wink

J’ai ri, j’ai été choqué, j’ai pleuré ( dans les transport en commun c’est sympa). J’ai adoré!

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4386
Age : 32
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par lalyre le Dim 30 Mar 2014 - 11:29

Merci pour ta belle critique qui me donnerait l'envie de lire ce livre
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5600
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Lisalor le Mar 30 Sep 2014 - 13:57

Mon avis : Ove est réfractaire au modernisme, pétri de manies, a des idées bien arrêtées avec des règles et rien ne peut le faire changer d'avis (et il n'a peut-être pas tort). Il est ronchon, grognon mais aussi très franc. (L'histoire avec la personne pédée m'a fait bien rire). A bien y réfléchir, il a presque tous les défauts du monde, pourtant sous ses airs de gros bougon c'est un homme généreux et attachant.

Mais Ove est très malheureux car il a perdu les deux choses les plus importantes dans sa vie : sa femme morte d'un cancer et depuis peu son travail; à 59 ans il n'était pas prêt à prendre sa retraite anticipée.

Pour vivre ou survivre, Ove s'est mis des règles, des rites : le déjeuner, le tour du quartier avec les garages, les placard à vélos mais le fardeau est trop lourd.

Comme la vie n'a plus rien à lui apporter, il décide de mettre fin à ses jours. Il va organiser son suicide avec pragmatisme, proprement et avec réflexion mais l'arrivée de la famille de Parvaneh et son lourdaud de mari va dérégler sa machine bien huilée.

Un roman sur la solitude, la vieillesse, l'amitié et la solidarité qui pourrait être triste mais contrairement c'est drôle et touchant car les situations sont cocasses et finement écrites sans tomber dans la lourdeur.

Ove est un sacré zèbre et quand vous aurez fait la connaissance du gros lourdaud, de la bécasse blonde, de l'obèse et de la serpillière à quatre pattes, vous n'aurez plus envie de quitter le quartier. S'il vous prend l'envie d'emménager, acheter bien une Saab et éviter les BMW

Décidément, l'Europe du nord est riche et talentueuse en écrivains depuis quelques années. J'ai toujours aimé l'Islandais Arto Paasilinna, j'ai découvert dernièrement le Danois Adler Jussi Olsen et maintenant le Suédois Jonas Jonasson avec son vieux et Fredrik Backman avec "La vie selon Ove". Il me manque plus que Jo Nesbo, le Norvégien à épingler à mon tableau de chasse. C'est pour bientôt.
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par joëlle le Mar 30 Sep 2014 - 15:28

Vos deux avis me donnent envie de lire ce roman.
Je vais peut-être attendre que son prix baisse, mais il y a de fortes chances que je le rajoute à ma pal.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4274
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Pinky le Mer 1 Oct 2014 - 8:45

merci Bella et Lisalor pour ces deux présentations qui me donnent envie d'aller y voir de plus près, j'hésitai avec ce livre dont la couverture rappelle celle d'un autre livre
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5754
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par lili78 le Sam 18 Oct 2014 - 11:33

Ce livre est absolument fabuleux. Ce n’est pas seulement un livre drôle qui narre les mésaventures d’Ove le grincheux, c’est aussi et surtout une belle histoire d’amour et d’amitié.
La vie selon Ove est une histoire touchante, et très émouvante.
Un gros coup de cœur pour moi.

« Si quelqu’un lui avait posé la question il aurait répondu qu’il ne vivait pas avant elle. Et pas après non plus. »

« Les jours passèrent, lents et réguliers. Et un matin, il l’aperçut. Elle avait les cheveux bruns et les yeux bleus et des chaussures rouges et une grande barrette jaune.
Ove ne verrait plus jamais la vie en noir et blanc. »

« Elle disait souvent que les « les chemins que nous empruntons nous mènent vers ce pour quoi nous sommes nés ».
Pour elle c’était quelque chose. Pour Ove, c’était quelqu’un. »

« A l’étage, il fait une pause… La douleur dans sa poitrine a disparu. Son cœur bat de nouveau normalement. Ça lui arrive de temps en temps, alors il ne s’en inquiète plus. Ça passe à chaque fois. Et ça n’est pas très important, puisqu’il n’a plus besoin de son cœur maintenant. »

« C’est la faute de Sonja. Elle s’est mariée avec lui. Maintenant il ne sait pas comment continuer à vivre quand il s’endort sans sentir le bout de son nez dans le creux de son cou. C’est tout. »

« La plus grande crainte face à la mort est qu’elle passe à côté de nous. Et nous laisse esseulés. »
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2187
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par bella333 le Dim 19 Oct 2014 - 11:26

Lili je suis bien d'accord avec toi. I love you

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4386
Age : 32
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par lili78 le Dim 19 Oct 2014 - 21:35

bella333 a écrit:Lili je suis bien d'accord avec toi. I love you

bisou
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2187
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par titibus le Lun 23 Fév 2015 - 17:15

C'est un coup de cœur pour moi aussi.

Il y a longtemps que je n'avais pas été émue aux larmes en lisant un roman.

L'histoire de cet homme bourru qui est sans arrêt empêché de se suicider parce que quand même, il ne peut pas laisser les choses comme ça...c'est drôle et émouvant à la fois, c'est du bonheur, c'est tout Smile!
avatar
titibus
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 932
Age : 46
Localisation : nord
Emploi/loisirs : Assistante maternelle/Musique/randonnée
Genre littéraire préféré : roman
Date d'inscription : 02/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par joëlle le Mer 4 Mar 2015 - 1:27

Alors qu'il n'a que cinquante-neuf ans, Ove est mis à la retraite d'office. Alors il fait des rondes matinales dans le lotissement où il vit depuis une quarantaine d'années. Il se sent inutile, il y a peu il a perdu Sonja, son épouse, alors forcément il est seul. Il décide, non pas vraiment de se suicider, mais de rejoindre son épouse. La nuance me parait importante, mais elle ne l'est peut-être que pour moi.
C'est avec bonheur que j'ai suivi Ove, traversé son enfance, rencontré Sonja. Si je souris parfois, si j'ai le coeur gros (!!! pour ceux qui lisent ma chronique après avoir lu le livre!!!) à certains moments, l'auteur reste toujours très sobre, comme son héros. Ove s'étale peu sur sa vie: juste il raconte. Et tout ces gens, et ce chat, qui semblent tant avoir besoin de lui qu'il ne peut que remettre au lendemain son funeste projet.
J'ai beaucoup aimé ce temps passé avec Ove, j'ai aimé les personnages secondaires, tous ayant des caractères bien définis. Une lecture tendresse, une lecture nostalgie, une lecture bonheur.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4274
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par la grande astrance le Lun 13 Avr 2015 - 21:48

j’ai eu moi aussi le cœur gros à la lecture de cette belle histoire
Ove est bourrin, bourru , rigide ... il est aussi droit, honnête; pudique et généreux
Sonja son épouse avait su voir ses qualités et l'aimait tel qu'il était, elle avait mis de la couleurs dans la vie noir et blanc d'Ove;sa petite voisine les voit aussi et fait son portrait tout en couleurs
je l'aime bien, il ressemble un petit peu à mon époux (chut)  Rolling Eyes  
J'ai aimé aussi son comportement quand il pourrait être méchant ... mais ne le sera pas !

un tout petit bémol : le style d'écriture irrégulier parfois indigeste !
et personne ne dit rien sur les 59 ans de ce vieillard mdr unh
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 333
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Pinky le Lun 18 Jan 2016 - 16:56

Mon ressenti

J’ai adoré, l’histoire est succulente, jubilatoire. J’ai adoré Ove et son caractère bourru, incorrect et rigide car en fait cela est une carapace sous laquelle existe un homme des plus charmants. Il faut savoir trouver le bon angle d’approche car depuis qu’il a perdu sa douce, ses repères ont disparu. Heureusement, qu’il y a toujours des personnes insolites qui viennent bousculer parfois sans le savoir notre routine ou nos idées noires. Car en fait, Ove a encore tellement de choses à transmettre, ce serait dommage de ne pas aller plus loin.

C’est avec tendresse, émotion, que l’auteur évoque le deuil, l’amour, le couple, l’amitié, le don de soi, l’empathie… une histoire touchante et émouvante.

Un coup de cœur pour cet homme au cœur d’or
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5754
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Zia le Ven 11 Mar 2016 - 20:21

Ove est un homme qui roule en Saab et qui a des principes. Sa vie est simple, ordinaire et bien réglée. Jusqu'au jour où on lui demande de ne plus venir travailler. Il se retrouve donc un mardi matin à huiler le plan de travail de la cuisine. Et il se dit qu'il est temps que sa vie se termine...

***

Enorme coup de coeur pour ce livre.
J'ai aimé Ove, peut-être parce qu'il ressemble à l'homme que j'aime, et que sa vie et ses principes sont un peu les miens. Je me suis retrouvée à 100 % dans ce personnage et j'ai aimé découvrir sa vie au fil des chapitres... sa vie au quotidien et sa vie d'avant (les chapitres s'intercalent).

Certaines scènes font sourire et nous donnent l'impression d'être dans un dessin animé (comme le conflit entre Ove et son voisin, avec leurs achats de voitures respectifs : toujours des Saab pour Ove et des Volvo pour Rune).

D'autres scènes sont touchantes. J'ai même versé quelques larmes à la fin. Certaines scènes m'ont rappelé le livre Le froid modifie la trajectoire des poissons, avec tous ces voisins qui se croisent, s'apprécient et s'entraident.

Il y a de belles phrases aussi.

C'est un livre que je recommande. Il ne faut pas se laisser dissuader par le titre et la couverture, qui pourraient laisser penser que ce livre est un petit roman triste et inintéressant.


Le chagrin est un sentiment à double tranchant, car quand les hommes ne le partagent pas, il peut partager les hommes.

Il se demandait avec scepticisme s'il arriverait vraiment à être le père de quelqu'un. En fait, il n'aimait pas tellement les enfants et il n'avait lui-même pas vraiment réussi à en être un.

Chaque personne a besoin de savoir pourquoi elle se bat, dit-on. Sonja se battait pour ce qui était bien, pour les enfants qu'elle n'avait jamais eus. Ove se battit pour elle.
C'était la seule chose qu'il savait faire.


Les humains ont besoin d'une fonction. Il a toujours eu un rôle à jouer, nul ne peut le nier. Il a fait tout ce que la société attendait de lui. Il a travaillé, n'a jamais été malade, a remboursé son emprunt, a payé ses impôts, a fait ce qu'il avait à faire, a acheté de bonnes voitures. Et comment la société le remerciait-elle ? En venant le trouver dans son bureau pour lui dire de rentrer chez lui, voilà comment.
Et un lundi, il n'eut plus de rôle à jouer.

Reconnaitre ses torts n'est pas chose facile. Surtout quand on a eu tort pendant très longtemps.

« Aimer quelqu'un est comme emménager dans une maison, disait Sonja. Au début, on tombe amoureux de la nouveauté. On s'étonne chaque matin que tout cela nous appartienne, comme si on craignait qu'on n'annonce qu'il y a eu méprise, que nous ne sommes en réalité pas autorisés à habiter une si belle demeure. Puis les années passent et la façade se ternit, le bois se fissure par endroits, et on commence à aimer la maison moins pour sa perfection que pour ses imperfections. On apprend par cœur chacun de ses coins et recoins ; comment éviter de coincer la clé dans la serrure quand il fait froid ; quelles lattes du parquet ploient quand on marche dessus ; comment ouvrir la penderie sans faire grincer la porte. Ce sont tous ces petits secrets qui font que c'est notre maison. »
Bien sûr, Ove soupçonnait qu'il était la penderie de l'histoire.
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 42
Localisation : 14
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Step le Sam 12 Mar 2016 - 21:17

Merci Zia, grâce à toi je découvre que ce livre a beaucoup plu et qu'il me tente bien.

Merci aux autres chroniqueurs également!

Je le note!

_________________
 study  "L'amie prodigieuse T.3 d'Elena Ferrante"  study


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 3/8 flower Challenge lire en vacances O/5 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6183
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Zia le Lun 14 Mar 2016 - 0:03

Merci d'être passée par ici, Step.
Bonne lecture !
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 42
Localisation : 14
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Step le Mar 7 Juin 2016 - 20:23

Tout a été à peu près dit dans vos chroniques, merci à tous!...

Ce roman est fabuleux, c'est un bijou, mais qu'est-ce qu'il a pu me faire râler au début, au tout début car très vite et par petites phrases la vie d'Ove nous est dévoilée et ce vieux râleur, moralisateur et rigide devient attachant au point de l'aimer et deviner ce cœur d'or sous une carapace de dur. Et lorsqu'au mot de "Papi", il fond littéralement, j'ai fondu aussi.

La mort ne veut pas de lui, il veut rejoindre sa femme Sonja mais il a encore tant à faire dans son lotissement qu'il échoue à chaque tentative, alors il va lui parler sur sa tombe, planter quelques nouvelles fleurs, et interpréter ses réponses.

Grace à une petite bonne femme  Parvaneh, sa nouvelle voisine,  notre Ove va découvrir la solidarité, celle qu'il peut offrir mais qu'on peut aussi lui offrir. Son deuil, sa solitude vont devenir son terrain d'apprentissage de la tolérance, de l'ouverture aux autres, "pas à tous tout de même, il y a des limites", et cet homme rigide, à principes d'une autre époque,  va évoluer au fil du récit.

La dévotion que lui porte deux petites filles, la fidélité d'un chat, la détresse d'un homosexuel font finir de façonner notre grincheux en un humain tout à fait agréable, ou presque!

Une phrase que j'ai beaucoup aimé: "L'un des moments les plus douloureux dans la vie de chacun est sans doute l'instant où l'on a atteint l'âge où il y a plus de choses à voir en arrière que vers l'avant"

Un petit trésor de petites phrases qui font réfléchir...En fait un gros coup de cœur.

Mon premier titre du challenge Partage-Lecture 2016/2017, qui laisse augurer de belles découvertes!

_________________
 study  "L'amie prodigieuse T.3 d'Elena Ferrante"  study


Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 2/7 flower Challenge Bis-repetita 3/8 flower Challenge lire en vacances O/5 flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6183
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Pistou 117 le Dim 3 Juil 2016 - 20:12


J'ai lu également ce roman dans le cadre du challenge Partage Lecture.

Au début, j'ai vraiment adoré. Ove m'a immédiatement rappelé le personnage joué par Clint Eastwood dans "Grand Torino". Je regrette cependant quelques longueurs : une fois découvert le personnge d'Ove, je n'avais pas forcément envie de connaître tous les détails de sa vie passée, notamment son beau-père.

Une belle lecture cependant.
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2628
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par tite_puce le Jeu 16 Fév 2017 - 11:41

Ove sous ses airs d’ours mal léché a en fait un grand cœur. Seulement il n’a pas besoin de faire un étalage de cette générosité. Il est bourré de principes et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il s’y tient et que cela le fait avancer dans la vie. Sonia son épouse sera aussi un peu son garde-fou.
Il voudrait mourir car il ne voit plus de but à sa vie, maintenant que Sonia est décédée et qu’il a été mis à la retraite forcée. Mais c’est sans compter sur ses voisins qui sans le savoir vont lui sauver la vie plus d’une fois.
C’est une grande histoire d’amour et d’amitié. J’ai ri, j’ai quasi pleuré.
Je le conseille vivement. C’est un coup de cœur pour moi.
avatar
tite_puce
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 36
Localisation : Haut-Doubs/Alpes Maritimes/Singapour
Emploi/loisirs : Maman à la maison de 2 joyeux petits monstres / Prof des écoles
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Zia le Jeu 16 Fév 2017 - 12:50

Merci tite_puce pour ta critique.
Cela m'a permis de relire les autres aussi, et de me replonger pour quelques instants dans ce roman que j'ai tant apprécié.
J'espère que d'autres lecteurs n'hésiteront pas à le découvrir.
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 42
Localisation : 14
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Nisa le Jeu 16 Mar 2017 - 12:41

Lu dans le cadre du challenge PL 2016/2017

Si j'ai au départ été un peu froide avec ce livre (parler d'un homme de 59 ans comme d'un vieillard... Rolling Eyes ), j'ai très vite compris qu'il s'agissait d'un homme qui était déjà vieux à 20 ans, qu'il l'a toujours été.
Il peut paraître détestable de prime abord, et finalement, on s'attache à lui, à sa droiture.
Les personnages secondaires sont tous savoureux.

Un livre plus tendre que drôle, une belle découverte.

Je vote très apprécié.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5267
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Libellule le Sam 18 Mar 2017 - 13:10

Merci de m’avoir recommande ce roman dans le cadre de la LC « Suede ». Il est epoustouflant ! Je ne me suis ennuyee pas une seconde en accompagnant ce pas trop vieux raleur Ove, grand egocentrique. Je l’adorais, en suivant comment il met enormement d’energie apres la mort de sa femme afin d’occuper le vide dans sa vie.

Le recit se deroule en deux plans paralleles – le passe d’Ove qui nous permet de mieux le connaitre et le comprendre. Pour moi, c’est un autiste – il aime les chiffres et les calculs, il memorise tout et il a des bizarres astuces a lui seul pour se debrouiller dans le quotidien. Il ne supporte pas d’etre derange dans ses rituels.
Le deuxieme plan, c’est son present, morne et enclin au suicide apres la mort de sa femme. Du coup, ce present s’avere bien clair et prometteur car malgre son sale caractere, Ove est une personne extremement attachante. L’anti-heros a un cœur d’or dissimule. Le misanthrope est obsede par un super fort besoin d’etre utile aux autres et de vivre en societe. Et petit a petit il se voit tres entoure, de gens bien differents!

Ce roman-comedie (j’ai vu qu’il y avait une adaptation cinematographique), emouvant par chacune de ses phrases, est une panacee de l’humanite. C’est un hymne du partage, de la tolerance.
J’ai vraiment adore les problemes eternels auxquels ce roman nous fait penser – la communication, l’amitie, la complicite, l’amour, le deuil.

Une belle ecriture fluide et un magnifique humour qui grince juste autant qu’il le faut !
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 961
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Zia le Dim 19 Mar 2017 - 13:25

Très belle critique, libellule, amplement méritée par ce roman (qui compte déjà 5 coups de cœur dans le sondage).

Je ne savais pas qu'il y avait été adapté au cinéma. Ce doit forcément être moins bien. Wink
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 652
Age : 42
Localisation : 14
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Libellule le Dim 19 Mar 2017 - 15:48



Merci, Zia. Je ne sais comment est le film C'est comme ça

avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 961
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par joëlle le Dim 19 Mar 2017 - 16:02

Le film, suédois, est réalisé par Hanns Holm, il a plutôt de bonnes critiques.
Quelques nominations aussi pour des prix.
Ove est joué par Ralf Lassgard.

Je n'ai pas eu l'occasion de le voir!

L'affiche du film en France



_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4274
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par tite_puce le Dim 19 Mar 2017 - 16:27

Ravie qu'il te plaise Libellule.

je ne savais pas non plus qu'il y avait une adaptation en film. je le regarderai sûrement un jour.
avatar
tite_puce
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 760
Age : 36
Localisation : Haut-Doubs/Alpes Maritimes/Singapour
Emploi/loisirs : Maman à la maison de 2 joyeux petits monstres / Prof des écoles
Date d'inscription : 01/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Backman, Fredrik] Vieux, râleur et suicidaire: la vie selon Ove

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum