Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

et vous ?

33% 33% 
[ 1 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par la grande astrance le Dim 20 Avr 2014 - 16:10


Le Restaurant de l'amour retrouvé
Traduit par Myriam Dartois-Ako
Edition Picquier Collection Japon
254 pages / 19,00 € / ISBN : 2.8097.0936.0

Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière. Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.
Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l’épice secrète est l’amour.
Sortie en septembre 2013

ne pas confondre avec OGAWA Yoko !
j'espère ne pas faire d'impair : quels est le nom, le prénom , quels sont les usages au Japon ????

Rinco rentre chez elle et retrouve son appartement intégralement vidé par son fiancé Indien, c'est peu de dire qu'il s'agit d'un chagrin d'amour, c'est un choc qui lui fait perdre l'usage de la parole : "ma  voix était devenue transparente"
Il ne lui reste rien qu'un pot de saumure qui lui vient de sa grand-mère, elle revient vivre chez sa mère qui ne lui a jamais  témoigné ni amour, ni tendresse et lui annonce le prix du loyer !
Il lui faudra aussi prendre soin d'Hermès, une truie apprivoisée et choyée à l'extrême.

le restaurant de l'amour retrouvé est un conte  étrange
il fait écho à La singulière tristesse du gâteau au citron d'Aimée Bender dans l'évocation des relations mère/fille


Rinco prépare avec amour des plats spécialement préparés pour chacun et y met tout son amour pour la cuisine , mais surtout pour l'autre.
Elle choisit ses ingrédients avec soin et c'est pour le lecteur une occasion de découvrir le Japon

Mais c'est surtout sa relation avec Kuma un homme bourru et généreux, l'impossible rencontre avec sa mère et son étrange filiation qui donnent  à ce roman toute son émotion

Il  a été adapté en 2010 au cinéma par Mai Taminaga

http://www.youtube.com/watch?v=TbMyD9uYhds
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 60
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par Lilo85 le Lun 28 Avr 2014 - 21:07

Mon avis
On suit l'histoire de Rinco qui a quitté son village natal pour fuir des relations conflictuelles avec sa mère. Elle ne connait pas son père. Sa meilleure relation familiale est avec sa grand-mère, décédée, qui lui a tout appris de la cuisine.
En rentrant du travail, elle doit affronter un nouvel abandon: son ami est parti, sans un mot d'explication et a vidé entièrement l'appartement, à l'exception de la jarre de saumure de sa grand-mère qu'elle gardait précieusement. Elle l'emporte avec dans la tête l'idée de déterrer les économies que sa mère garde précieusement  pour recommencer sa vie. Mais rien ne se passera comme prévu. Elle découvre tout d'abord qu'elle ne peut plus parler, elle s'exprime ainsi par petite phrases écrites sur un carnet.
Puis, finalement, elle décide d'ouvrir un restaurant dans son village natal. Le principe est simple : une seule table pour une ou plusieurs personnes, un menu unique adapté à la personne qui y vient. Grâce à la cuisine, elle redécouvre petit à petit le goût des choses, au côté d'un lapin anorexique, d'un cochon nommé Hermès, de sa maman avec laquelle les relations demeurent tendues et de tout un village. Tout ce qu'elle cuisine, elle le fait avec amour, même le pain pour nourrir Hermès.
J'aime les livres qui "sentent" bon la cuisine. On se plonge dans ce monde particulier, dans cette petite cuisine. On s'attache très rapidement à Rinco et on aimerait qu'elle s'en sorte. Le roman traite aussi des relations mère et fille.



Un repas c'est parce que quelqu'un d'autre le prépare pour vous avec amour qu'il nourrit l'âme et le corps.


Chagrin d'amour n'est pas mortel!

 

_________________
Lecture en cours :  study  Garth Risk Hallberg - City on Fire study
                                                                         
avatar
Lilo85
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 2065
Age : 31
Localisation : Au milieu des montagnes
Emploi/loisirs : Juriste
Genre littéraire préféré : Tout et même plus... Je me laisse surprendre !
Date d'inscription : 22/05/2012

http://m-selle-lit.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par Pinky le Ven 13 Fév 2015 - 19:05

Mon ressenti

Un livre que j’ai quitté avec regret. L’histoire est lumineuse et merveilleuse. Elle diffuse sérénité et paix au travers de rencontres, avec des personnages émouvants, faisant preuve d’humanité, de tendresse. Quoi de mieux pour se retrouver, se ressourcer que de faire don de soi au travers de la confection de repas. Nous faisons tous des repas, mais qu’y mettons-nous dedans au-delà des denrées que nous allons ingérer.

Rinco est une jeune femme blessée, mortifiée et pour trouver peut-être un peu de compréhension ou de tendresse, elle retourne chez sa mère. Déception, confirmation de ce qu’elle pensait savoir, elle n’obtiendra peu de chose de cette relation. C’est en puisant les ressources en elle, qu’elle va se révéler et comprendre bien des choses.

Le processus de changement est en cours : je ne peux pas changer les autres, par contre je peux me changer et agir sur mon comportement. En imaginant des recettes tout en finesse faites de tendresse, d’attention, de soin et d’amour, de confiance… ces plats se révèlent comme autant de réponses à ses propres questions et apportent de petits miracles (semble-t-il) à ceux qui y ont gouté. A y regarder de plus près, chacun va modifier sa perception, son rapport au monde et c’est la force de ce livre. Car après tout, il n’y a pas mieux que de se réunir autour d’une table et de partager ensemble ce moment de bonheur. Les choses simples de la vie de tous les jours sont le ciment primordial qui nous fait toucher du doigt que les choses extraordinaires apportent le piment pour nos rêves. Au-delà, nous devons prendre soin de nous dans notre quotidien et dans nos relations avec ceux qui le partage.

Un livre plein d’émotion et de tendresse à découvrir absolument.

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par lalyre le Dim 17 Jan 2016 - 12:32

Mon avis
Un petit roman écrit comme un bain de jouvence et un élixir de vie ou fraîcheur, saveur, odeurs et une touche d’amour en font un petit livre poétique à déguster sans modération. J’aime beaucoup la jeune Rinco, son amour l’a abandonnée, et bien elle va mettre son amour dans ses plats et se reconstruire. Et va que j’assaisonne, que je touille et que je pimente, c’est bien simple l’odeur du curry et d’autres saveurs vont chatouiller les papilles des lecteurs. Et c’est bien un restaurant de l’amour, certes un peu particulier mais d’où émanent gentillesse, savoir-faire, émotions et discrétion, créant un enchantement sensuel. J’ai vraiment adoré cette belle histoire écrite avec pudeur et sensibilité. J’imagine ce qu’a pu ressentir Rinco
Spoiler:
lorsqu’elle a découvert combien sa mère l’avait aimée
et cela m’a émue et fait du bien….
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5699
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par Ancalina le Dim 17 Jan 2016 - 14:19

Merci pour vos avis, ça m'a l'air d'être une histoire qui fait du bien au moral! Je note Smile
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par Pinky le Lun 18 Jan 2016 - 12:34

je te rejoins tout à fait Lalyre, un bon moment de bonheur qui en met plein les papilles
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par creuse le Lun 18 Jan 2016 - 15:47

Ancalina a écrit :
Merci pour vos avis, ça m'a l'air d'être une histoire qui fait du bien au moral! Je note Smile

Tout à fait de cet avis, une autre lecture qui vient de tomber dans mon panier Very Happy study
avatar
creuse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2421
Age : 68
Localisation : berry
Genre littéraire préféré : Classiques ,Romans historiques, régionaux, contemporains ,littérature de jeunesse
Date d'inscription : 15/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ogawa, Ito] Le restaurant de l'amour retrouvé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum