Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Kadaré, Ismail] Les tambours de la pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Kadaré, Ismail] Les tambours de la pluie

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Kadaré, Ismail] Les tambours de la pluie

Message par lalyre le Jeu 28 Aoû 2014 - 19:10

[Kadaré, Ismail]
Les tambours de la pluie
Fayard 2001
ISBN 2 213 60891 1
333 pages

Quatrième de couverture
Des remparts ensanglantés que des dizaines de milliers d'hommes tentent, malgré tout, d'escalader; un commandant en chef, dont le sort est dramatiquement lié à la prise de ces murs; une angoisse constante, sous un soleil torride. Les événements se déroulent au XVe siècle. Laplace assiégée est une citadelle albanaise. Elle évoque parfois Troie, avec ce cheval assoiffé, vivant cette fois, qui tournoie autour d'elle. Et elle rappelle à plus forte raison l'Albanie moderne des années 60, que les pays socialistes soumirent à un blocus implacable. Précise comme un procès-verbal, cette chronique impitoyable d'une succession de journées gorgées de chaleur, de cruauté et de mort, vous introduit lentement dans son angoisse, une angoisse étrange, pleine de soleil et d'une aveuglante lumière.

Mon avis
Les tambours de la pluie qui, dans la tradition militaire turque, annoncent l'arrivée des nuages : la saison des pluies qui sauvera donc les assiégés chrétiens dans la citadelle. C’est lors de la guerre Albano- Turque au XVème siècle, ce qui me fait considérer ce roman comme historique, puisque les armées étaient conduites par Kastriote-Skanderberg, un seigneur albanais adoré comme un héros pour sa résistance à l’Empire Ottoman. Un pur roman de guerre, ardu à lire, sans autres personnages que les assiégeants et les assiégés. Ce n’est pas tellement mon genre de lecture, il est vrai que Kadaré n’est pas toujours facile à lire, mais je l’ai lu jusqu’à la fin par curiosité. C’est un bon livre pour les amateurs guerre et de batailles…..
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5931
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum