Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bourdeaut, Olivier] Pactum Salis

Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bourdeaut, Olivier] Pactum Salis

Message par lili78 le Sam 10 Fév 2018 - 16:58



Bourdeaut Olivier - Pactum Salis
Finitude (2018) –  256 pages
Lu en version numérique


Quatrième de couverture : Très improbable, cette amitié entre un paludier misanthrope, ex-Parisien installé près de Guérande, et un agent immobilier ambitieux, prêt à tout pour « réussir ». Le premier mène une vie quasi monacale, déconnecté avec bonheur de toute technologie, tandis que le second gare avec fierté sa Porsche devant les boîtes de nuit.

Liés à la fois par une promesse absurde et par une fascination réciproque, ils vont passer une semaine à tenter de s'apprivoiser, au coeur des marais salants.

Mon avis : Jean est paludier, Michel est agent immobilier, « son seul ami fidèle est le prix au m2 ». Jean mène une petite vie tranquille jusqu’à ce que Michel, par un soir de beuverie, vienne s’échouer dans ses marais salants. Les deux hommes vont nouer une singulière relation.

J’avais beaucoup aimé En attendant Bojangles, j’avais hâte de découvrir le deuxième roman d’Olivier Bourdeaut.
Au final, je me suis franchement ennuyée : la première moitié du livre est faite de descriptions, de l’environnement, de la vie des protagonistes ; la deuxième est la rencontre, la relation entre les deux hommes. A part quelques répliques acerbes entre les deux personnages, j’ai trouvé le reste de l’histoire inintéressant, et plus que tout la fin absurde.


Extraits : « L’homme est ainsi fait, il passe sa vie à se trouver des circonstances atténuantes. »


Dernière édition par joëlle le Sam 10 Fév 2018 - 18:38, édité 1 fois (Raison : Correction du nom d'auteur)
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2400
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum