Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sabard, Clarisse] Le jardin de l'oubli

Aller en bas

Vous avez aimé?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Sabard, Clarisse] Le jardin de l'oubli

Message par bella333 le Lun 12 Mar 2018 - 11:07



Editeur Charleston
Date de parution 13/02/2018
EAN 978-2368121870
ISBN 2368121870
Nombre de pages 450

Quatrième de couverture:
« Peu à peu, alors que le train avançait, elle se laissa emplir par la douce certitude que, désormais, sa vie lui appartenait. Elle filait vers son destin, là où rien ni personne ne pourrait plus l'entraver. » 1910. La jeune Agathe, repasseuse, fait la connaissance de la Belle Otero, célèbre danseuse, dans la villa dans laquelle elle est employée. Une rencontre qui va bouleverser sa vie, deux destins liés à jamais par le poids d'un secret. Un siècle plus tard, Faustine, journaliste qui se remet tout juste d'une dépression, se rend dans l'arrière-pays niçois afin d'écrire un article sur la Belle Époque. Sa grand-tante va lui révéler l'histoire d'Agathe, leur aïeule hors du commun. En plongeant dans les secrets de sa famille, la jeune femme va remettre en question son avenir.

Mon avis:

Merci à Partage Lecture et aux éditions Charleston pour cette découverte.

Faustine, jeune journaliste après avoir été prof,  s’installe pour quelques jours chez une grand-tante Caroline dont elle sait peu de chose pour ne s’être jamais vraiment intéressée à la famille. Son patron l’a envoyée faire un reportage sur la belle époque. L’histoire de la mère de Caroline, Agathe pourrait-il être le fil conducteur de son article ? Au fur est à mesure qu’elle découvre la vie d’Agathe, Faustine découvre des secrets de famille. Et si, tout en se débattant avec son présent, elle pouvait résoudre une énigme vieille de plusieurs décennies ?

Depuis le début de l’année j’ai repris mes recherches généalogiques. Une jeune femme de mon arbre, Adélaïde, a attiré particulièrement mon attention et j’ai envie de creuser sa vie, de savoir tout ce que je peux apprendre sur elle car elle m’a touchée.  Lorsque j’ai lu le résumé de ce livre j’ai ressenti ce qu’éprouve Faustine en cherchant des indices sur Agathe.  Cela m’a décidé à vouloir lire cette histoire.
Et j’ai bien fait !

Les deux histoires qui s’entremêlent, bien que ce genre de schéma soit classique, sont captivantes.  Même si j’ai trouvé Faustine un peu à l’ouest au début de l’histoire, je m’y suis attachée d’autant que nous avons plusieurs points communs dont le même âge ^^. Sa quête pour connaître le passé d’Agathe m’a renvoyée à mes propres recherches généalogiques. La jeune femme se rend compte qu’elle n’a jamais fait attention aux siens et fait des efforts pour rattraper ça. Notamment avec sa sœur dont la relation, très juste, m’a touchée.

De l’autre côté j’ai trouvé Agathe très naïve au début de l’histoire. Elle connait peu de choses de la vie et les imagine au travers d’un fantasme qu’elle s’est créé en lisant des revues et des livres. Cependant ses choix de vie l’obligent à grandir et à prendre les choses en mains et à devenir plus forte que je ne l’aurais cru capable de prime abord.

Les personnages secondaires sont vivants, drôles, touchants, réalistes. Chacun à leur manière apporte quelque chose à nos héroïnes.
Les décors décrits par l’auteure nous emmènent là-bas. J’avais l’impression d’être dans ce village, dans la villa, qui sont d’une certaine manière eux aussi des personnages du livre. J’ai eu envie de faire à mon tour des recherches sur la belle époque preuve que j’ai été captivée par  le récit.

Le jardin de l’oubli parle du passé mais il appuie aussi sur des faits d’actualités (les réfugiés clandestins, les associations d’aides) et apporte des réflexions très juste sur la société, grâce entre autres au personnage d’Hammad qui est très sage.

L’écriture fluide de l’auteure nous fait tourner les pages à grande vitesse sans jamais que l’on se perde dans les époques.
J’ai vraiment passé un bon moment avec ce livre.

« Qu’ils soient petits ou grands, les soucis laissent toujours des traces en nous. Ils nous construisent. »

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent
Ma Pàl .
avatar
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4562
Age : 33
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum