Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fermine, Maxence] Le Tombeau d’étoiles

Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Fermine, Maxence] Le Tombeau d’étoiles

Message par lili78 le Lun 14 Mai 2018 - 16:51



Fermine Maxence - Le Tombeau d’étoiles
Albin Michel (2007) – 219 pages


Quatrième de couverture : «J'étais jeune alors, sans dégoût de l'existence, tel un soldat à l'aube d'une bataille et qui traverse d'un coeur léger une lande de terre sans savoir qu'elle sera bientôt entachée de sang et qu'elle deviendra son tombeau. J'allais sans crainte vers mon avenir, enivré de ce philtre sournois qu'est l'espoir, croyant encore tenir dans ma main la clef de l'Eden alors que c'était celle des enfers.»

Au soir de sa vie, un homme retrace le long chemin qu'il a parcouru et les événements qui en ont déterminé le cours. L'enfance, la jeunesse, la guerre, l'amour pour Eléonore. Jusqu'au drame qui va bouleverser son existence. Inspiré de faits réels, sensible, envoûtant, le nouveau roman de Maxence Fermine redonne corps à la période trouble de l'Occupation au fil d'une superbe histoire de vengeance et d'amour dans les paysages grandioses de la Savoie.

Mon avis : Maxence Fermine s’inspire d’un fait réel et nous livre l’histoire de Didier qui attendit la fin de sa vie pour parler de sa grande amitié et de son bel amour.
Nous sommes dans un village en Savoie, en août 1944, la seconde guerre mondiale touche à sa fin, et les allemands encore bien présents dans cette région se font attaqués par un groupe de résistants. Pour se venger, ils attrapent les premiers venus et les condamnent pour ce crime. Dans ces prisonniers il y a Julien Roche le meilleur ami de Didier.
Didier tentera l’impossible pour sortir son ami de cette situation.

C’est le premier roman que je lis de cet auteur, j’ai beaucoup apprécié son écriture, très belle, très agréable à lire. Il m’a transporté dans ce petit village de Savoie : j’ai marché dans l’ombre de Didier, suivi son périple et l’ai vu subir le caprice du destin.

J’ai passé un très bon moment sous la plume de Maxence Fermine.

Extraits : « Ce jour-là, je compris que, responsables ou non, enfants et adultes, nous étions tous coupables de quelque chose. Et, en premier lieu, d’être nés dans un monde où la bêtise humaine, la haine et la jalousie ont une trop large place. »
« Parce que c’est à ça que sert la poésie. A rendre nos misères humaines plus supportables. »
« On ne dit jamais les mots qu’il faudrait à ceux qui nous entourent ; Par pudeur, bêtise ou faiblesse. Après, règne le silence du trop tard. Irrémédiablement. »


avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2400
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum