Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales

Aller en bas

[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales

[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_lcap100%[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_lcap0%[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_lcap0%[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_lcap0%[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_lcap0%[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_lcap0%[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Empty [Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales

Message par lalyre le Sam 20 Avr 2019 - 19:26

[Truc, Olivier]
Le cartographe des Indes boréales
Métailié mars 2019
ISBN 979 10 226 0867 1
626 pages
Quatrième de couverture
Stockholm, 1628. Alors que le magnifique Vasa s’enfonce dans les eaux sombres du Mälaren, Izko est témoin d’une scène étrange : un homme est tué, une femme en fuite met au monde un enfant. Elle fait un geste. Malédiction ou prémonition ?
Comme tous les jeunes Basques, Izko rêvait de chasse à la baleine dans les eaux glacées des confins du monde sur les pas de son père, un harponneur de légende. Mais une force mystérieuse a changé le cours de son destin, le vouant au service de Dieu et du roi : il sera espion de Richelieu.
Après avoir étudié la cartographie à Lisbonne et Stockholm, Izko part explorer les Indes boréales, où les Suédois espèrent trouver des mines d’argent pour financer leurs guerres tandis que des pasteurs fanatiques convertissent les Lapons par la force.
Tenu par un terrible chantage, Izko devra frôler mille morts, endurer cent cachots pour conjurer le sort et trouver sa liberté, aux côtés des Lapons fiers et rebelles et d’une femme qui l’a toujours aimé.
Un extraordinaire roman d’aventures, porté par un héros courageux, dans l’Europe tourmentée des guerres de religion et de l’Inquisition. On embarque sans hésiter pour le Grand Nord du monde.
[Truc, Olivier] Le cartographe des Indes boréales Le-car11
Mon avis
De 1628 à 1693 nous suivrons Izko Detcheverry, le héros principal de cette longue histoire, il a treize ans lorsqu’il assiste au naufrage du Vasa, un splendide galion orné de sculptures des gloires grecques et romaines, l’enfant a la garde de la princesse Christina de Suède âgée de deux ans, il n’a qu’un rêve, c’est devenir harponneur et chasser la baleine comme son père. De la digne Stockholm à la mystérieuse et traditionnelle Laponie, de la forteresse mythique de Sagres aux tavernes de Göteberg et aussi de la prudente et bouillonnante Amsterdam jusqu’à la cité maudite de Piteà, avec lui nous vivrons les guerres de religion, nous serons à la recherche de celui qui a tué un homme sur la passerelle du bateau en train de couler mais aussi d’une jeune femme disparue après qu’il a aidée à s’accoucher lorsqu’elle a toucher terre, sans doute sauvée par miracle. Ce qui est étrange c’est que cette femme avant de disparaître a fait un geste, serait-ce de la malédiction ou de la prémonition ? Sur fond d’alliances changeantes entre les pays, de royauté suédoise prête à s’effondrer et sur fond de guerres de religion avec les calvinistes en Allemagne et aux Pays-Bas, les luthériens en Suède et les catholiques en France, l’inquisition et l’exploitation des lapons maltraités devenant presque des esclaves, les chamans étant vus comme des sorciers, de bons ou mauvais personnages engoncés dans leur certitudes religieuses et leurs traditions dictant, des aventures à chaque page. Tout cela rend impatient de tourner les pages grâce aussi à l’écriture formidable de Olivier Truc, formidable raconteur d’histoire qui nous décrit formidablement les beaux paysages froids et blancs de ces contrées. Bien que le livre comporte 636 pages et qu’elles soient d’aventure et d’Histoire, j’ai eu peine à le quitter bien que la fin m’ait laissée pantoise et sans voix, tout de même un peu triste sur la fin que je je ne dévoile pas. Une belle couverture , de vieilles cartes marine et un relevé des noms des personnages selon leur pays, tout cela et la très belle épopée dotée de maintes péripéties de Izko et d’autres mérite un tout grand coup de coeur 5/5




lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7342
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum