Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare

Aller en bas

A lire

[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_lcap100%[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_lcap0%[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_lcap0%[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_lcap0%[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_lcap0%[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_lcap0%[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare Empty [Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare

Message par Paprika le Jeu 9 Mai 2019 - 12:24

[Pendziwol, Jean E.] Le silence du phare 41kyz211
Un tout grand merci aux Editions Charleston et à Partage Lecture de m'avoir permis de découvrir cette auteure et de lire ce très beau roman.

Auteur : Jean E Pendziwol
Editions Charleston
Nombre de pages : 346

4è de couverture :
Emily et Elizabeth. Les deux faces d'une même pièce, les inséparables jumelles Livingstone. Elles ont grandi à l'ombre du phare de Porphyry, sur les rives du Lac Supérieur. Une enfance libre et sauvage au coeur de cette nature éblouissante. Jusqu'au jour où le drame a frappé. Depuis Elizabeth a dû apprendre à vivre seule, à effacer le nom d'Emily.
Soixante-dix ans plus tard, au crépuscule de sa vie et privée de la vue, Elizabeth s'est réfugiée dans la musique. Mais lorsque les journaux tenus par son père sont découverts dans l'épave d'un voilier échoué, elle n'a d'autre choix que de se replonger dans ce passé...et réunir enfin les pièces manquantes de son histoire.
Que s'est-il passé sur la petie île de Porphry toutes ces années plus tôt ?
Et quel est lien avec Morgan, la jerune femme qui vient lui rendre visite dans sa maison de retraite ?

Mon avis :
Que de silences cachent ce phare sous forme de non-dits, de secrets, de mensonges. De tristesse, de désespoir, de solitude. Mais aussi d'amour.
Une histoire d'amour, de mort et d'intrigues.
La découverte de journaux tenus par le gardien du phare fait ressurgir le passé et Elizabeth devenue âgée et aveugle va découvrir des secrets qu' elle soupçonnait au fond de son coeur mais sans pouvoir vraiment les exprimer.
Elle ne peut lire ces écrits mais avec l'aide de Morgan, jeune femme perturbée et à la recherche de ses origines, elle va comprendre ce qui s'est passé. Une certaine confiance s'établit entre les deux femmes et
Morgan fait la lecture des journaux à la vieille dame qui revit ce qu'a été sa vie dans le phare.
Une vie hors du commun, dense en évènements, en mystères.
Une atmosphère particulière due à l'isolement, à la manière de vivre de cette famille et surtout à l'attachement qui unit les deux soeurs jumelles Elizabeth et Emily.
C'est un roman riche en émotions, en nostalgie du passé.
Les descriptions des paysages nous font vivre dans cette nature parfois paisible, parfois déchainée.
Avec des mots de tous les jours, l'auteure nous offre des phrases pleine de poésie, de mots joliment assemblés pour nous mettre dans l'ambiance particulière de ce phare.
L'histoire de cette famille nous émeut, nous touche profondément.  
La manière dont Elizabeth et Morgan parviennent à se comprendre, à se deviner est subtilement décrite.
Tous les personnages qui interviennent dans cette histoire sont bien campés, les bons comme les moins sympathiques.
Tout concourt à faire  de ce livre un grand roman.
On  ne sort pas tout à fait indemnes de cette lecture.
Paprika
Paprika
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3513
Age : 80
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lecture, musique, bricolage, scrabble
Genre littéraire préféré : tout sauf romans à l'eau de rose, politique.
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum