Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zindell, David] Le Cycle d'Ea - Tome 1: Le neuvième royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le neuvième royaume" ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Zindell, David] Le Cycle d'Ea - Tome 1: Le neuvième royaume

Message par Olorin le Lun 14 Sep 2009 - 23:06

Titre: Le neuvième royaume

Auteur: Davide Zindell

Série: Le cycle d'Ea

Genre: Fantasy

Edition: Pockett



4ème de couverture

Sur l'île-continent de EA, l'âge du Dragon touche à sa fin. Morjin, l'ange déchu, est à la recherche
de la Pierre de Lumière qui pourrait l'aider à libérer le Seigneur des Mensonges, emprisonné depuis un million d'années. Mais un personnage singulier s'élève : Valashu Elahad, septième fils du Roi de Mesh. Celui-ci peut ressentir les émotions de tous ceux qui l'approchent. Il conduira son peuple sur les terres de Morjin, au coeur des ténèbres, portant une épée magique nommée Alkaladur. Mais le parcours est long et dangereux : Val est très vite victime d'un empoisonnement au kirax, un poison utilisé par un Ordre de prêtres à la solde de Morjin contre lequel il n'y a pas d'antidote…


Mon avis

Ce premier tome ne contient rien d'extraordinaire. Le résumé le laissait d'ailleurs sous-entendre. On se retrouve ici face au plus classique des récits de fantasy: un héros part en quête accompagné de quelques fidèles amis pour lutter contre le seigneur du Mal qui veut asservir le monde entier. Si vous avez lu le Seigneur des Anneaux, ceci, c'est pareil, mais en moins bien.
Déjà que l'idée de base est des plus convenue (des seigneurs du mal, la fantasy en voit défilé des centaines, c'est plus que lassant à la fin), le restant fini d'achever ce livre. L'auteur a en effet essayé de créer son "style à lui". Mauvaise idée. Du coup, on se tape des descriptions effroyablement longues, le tout écrit dans un style qui, tout compte fait, rappelle vachement lui aussi le Seigneur des Anneaux (tiens tiens) ou les récits à la Moorcock. C'est lent, poussif et plutôt pénible à lire (et c'est au moment d'écrire cette critque que je me rends compte à quel point c'était horrible à lire).

Ma note: 3,5/10 (parce qu'il y a pire quant même. Un jour où je déprime, je vous parlerai de Gene Wolf ou de Terry Goodkind).
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5402
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum