Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
40% 40% 
[ 2 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par alexielle63 le Ven 26 Fév 2010 - 12:57



Editeur : JC Lattès
Nombre de pages : 320
Code ISBN : 978-2-7096-3415-1

Quatrième de couverture :
Il a suffi d’un cadeau d’anniversaire loufoque pour que, la veille de ses quarante ans, Julia éprouve le besoin d’échapper à sa vie de femme mariée, de mère, de caissière et saute dans le premier train pour Toulouse. Comme par contagion, tous les passagers qu’elle croise sont eux aussi emportés : Colette, la vieille dame, amoureuse de deux hommes ; Germinal, le contrôleur anarchiste ; Jean-Pierre, l’éternel dragueur ; une formation de choristes rock’n roll… Et surtout Vincent, chercheur et spécialiste des bestiaires médiévaux, qui se rend à un colloque en compagnie de sa femme, Muriel [et d’un couple d’amis, Aude et Nicolas]. (…)

Mon avis :
J’avoue que je suis un peu déçue. Je pense que j’ai mis trop d’espoirs dans ce livre, trop d’attentes. Je m’attendais à une histoire plus originale. Or, il n’y a pas de surprise. Dès le début, je savais ce qui allait se passer. De même, j’aurais aimé plus d’humour, d’ironie mais il n’en est rien. J’ai souri, quelquefois mais pour moi, il manquait quelque chose.

Je me suis attachée à certains personnages comme Julia, qui fuit sa vie et se construit une nouvelle identité, trouve enfin le courage de tourner la page sur son histoire d’amour avec son mari, Djamel, depuis longtemps fanée et s’affirme, renoue avec elle-même, s’écoute enfin, après des années passées à s’occuper des siens, sans jamais un merci ou un compliment, comme si tout leur était dû. Il y a également Vincent, l’intello coincé et timide, le faire-valoir de Nicolas, qui se réfugie dans ses bestiaires à la moindre contrariété et se laisse « manger » par sa femme, Muriel ; Colette, la vieille dame, ancienne infirmière qui adore se mêler de la vie des autres, espiègle et encore jeune d’esprit, qui n’accepte pas que son corps vieillisse ; Germinal, le contrôleur bègue, révolutionnaire refoulé et bien d’autres encore.
De l’autre côté, des personnages que l’on déteste : Nicolas, le beau gosse intelligent, sûr de lui et imbu de sa personne, opportuniste, prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, même aux pires bassesses ; Muriel, colérique voire hystérique, dominatrice, méprisante ; Jean-Pierre, le mari infidèle, stupide…
En bref, les personnages ont une personnalité très tranchée, soit tout noir soit tout blanc même si certains évoluent comme Aude, que j’avais très envie de secouer comme un prunier au début du livre ! C’est un peu stéréotypé mais ce n’est pas dérangeant.

Ce qui m’a le plus « refroidie », c’est l’histoire en elle-même. Elle n’a rien d’originale. Elle m’a beaucoup fait penser à Ensemble c’est tout d’Anna GAVALDA par rapport à cet ensemble de personnages qui évoluent au contact les uns des autres. La façon de la narrer m’a plu par contre : j’avais l’impression de regarder un film, les images défilées sous mes yeux. J’étais dans le train avec Julia.

En conclusion, mon avis est assez mitigé. Une « jolie petite histoire », gentillette, naïve, du déjà vu, vite lu et vite oublié. Dommage !
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par craklou le Ven 26 Fév 2010 - 13:48

J'en ai lu pas mal de bien sur les blogs à droite à gauche... Ton avis me refroidit un peu, mais j'y jetterai peut être un coup d'oeil à l'occasion!

craklou
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/01/2010

http://chez-craklou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Sharon le Ven 26 Fév 2010 - 13:49

J'avoue que le titre faisait envie. Ton avis, Axielle, me refroidit un peu. Je lirai peut-être ce roman un jour, mais pas dans l'immédiat.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7524
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par alexielle63 le Sam 27 Fév 2010 - 12:15

Essayez quand même! peut-être qu'il vous plaira... Il n'est pas désagréable en soit c'est juste que je m'attendais à beaucoup mieux...
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Aile le Sam 27 Fév 2010 - 12:21

Pour ma part, je ne sais pas si je tenterai car j'ai été assez déçue de "Mort aux cons" du même auteur... J'en attendais un peu trop aussi... No
avatar
Aile
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 177
Age : 42
Localisation : Ardennes
Genre littéraire préféré : Romans, BD, SF, Thriller, Histoire...
Date d'inscription : 06/02/2010

http://book1.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par alexielle63 le Sam 27 Fév 2010 - 12:24

Aile a écrit:Pour ma part, je ne sais pas si je tenterai car j'ai été assez déçue de "Mort aux cons" du même auteur... J'en attendais un peu trop aussi... No

No j'ai ce livre dans ma pal et j'en attends également beaucoup, je me disais qu'il serait peut-être mieux!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Aile le Sam 27 Fév 2010 - 13:41

Il se laisse lire, d'ailleurs le début était pas mal, mais finalement, ça devient lassant... enfin, je n'en dis pas plus, après tout, tu pourras le lire et nous dire ton avis! Wink
avatar
Aile
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 177
Age : 42
Localisation : Ardennes
Genre littéraire préféré : Romans, BD, SF, Thriller, Histoire...
Date d'inscription : 06/02/2010

http://book1.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par jostein le Mar 23 Mar 2010 - 19:34

Mon avis:
A chaque fois que j'entendais parler de ce livre, je me disais "il faut que je le lise". Sûrement à cause du titre original et intriguant. J'attendais beaucoup de ce livre et c'est peut-être pour cela que j'ai été déçue.
L'idée de suivre des personnages aussi différents dans un lieu clos qu'est le train Paris-Toulouse permettait de faire un merveilleux huis-clos. Mais cette histoire futile tourne plutôt au vaudeville. Je ne me suis pas attachée aux personnages que je trouve caricaturaux et superficiels.
J'ai apprécié les anecdotes sur le milieu marin et moyen-moyenâgeux mais aussi la nostalgie des paroles de chansons qui se faufilent dans l'histoire avec un très bon rapprochement.
Le titre et la couverture sont très aguichants mais selon moi, l'histoire est trop légère.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par alexielle63 le Mar 23 Mar 2010 - 22:57

Tout à fait d'accord avec toi, Jostein!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par zazy le Mar 6 Avr 2010 - 12:30

alexielle63 a écrit:Essayez quand même! peut-être qu'il vous plaira... Il n'est pas désagréable en soit c'est juste que je m'attendais à beaucoup mieux...

Je l'ai acheté. Le titre m'a fait sourire et envie. Ne connaissant pas cet auteur, je n'ai aucun a priori. Je vous transmettrai mon ressenti
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par alexielle63 le Mer 7 Avr 2010 - 11:29

zazy a écrit:
alexielle63 a écrit:Essayez quand même! peut-être qu'il vous plaira... Il n'est pas désagréable en soit c'est juste que je m'attendais à beaucoup mieux...

Je l'ai acheté. Le titre m'a fait sourire et envie. Ne connaissant pas cet auteur, je n'ai aucun a priori. Je vous transmettrai mon ressenti

J'attends ton avis avec impatience, Zazy. J'espère qu'il va te plaire.

Bonne lecture!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par zazy le Lun 12 Avr 2010 - 23:41

Bon, je l'ai fini dimanche soir. Je suis passée par beaucoup d'états d'âme. Les différents arrêts de ce train montrent, à chaque fois, un palier dans la transformation de Valérie en Julia, de l'épouse-mère-de-famille en femme "libre". Le rôle joué par cette robe rouge...
Les autres personnages, comme dans un vaudeville sont stéréotypés. Puis, tout bascule dans une espèce de folie qui permet aux gangues de se fendre puis de se déchirer. Il faut prendre ce livre au 2ème ou 3ème degré. Sous une histoire simple, voire simplette, il y a motif à réflexion. C'est un bon livre à lire dans un train (qui n'a pas rêvé de folies dans un train !!!!!!!!)
En résumé, j'ai apprécié, c'est un bon remontant. Léger, ce qu'il faut entre 2 bouquins plus durs.
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Cassiopée le Ven 9 Juil 2010 - 22:27

Je suis dedans, je vous donnerai mon avis dans le week end, je pense que je l'aurai fini
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9142
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Cassiopée le Dim 11 Juil 2010 - 11:25

Une nouvelle goutte d’eau dans un océan d’occasions manquées, de remords et de regrets aussi, qui constitue son horizon à perte de vie.

Mon avis :

En refermant ce livre, ma réaction première a été de penser « comme quoi les goûts et les couleurs ne se discutent pas ».
En effet, pour les titres qui me semblaient amusants, j’ai lu « Soirée Sushi » et « Les poissons ne connaissent pas l’adultère ».
Au vu des critiques sur le forum, je pensais beaucoup rire avec le premier et lire le second sans enthousiasme particulier.

J’ai lu ces deux livres très vite, et je préfère nettement le second.
Le premier est une suite de situations, reliées entre elles par une même thématique (une femme qui n’est pas en couple).

Le second est une histoire sur une journée, un trajet dans le train où l’on suit la nouvelle « Julia ».
Bien sûr, c’est du déjà-vu, les personnages sont caricaturaux ; si on réfléchit, c’est exagéré.
Mais je ne me suis pas ennuyée une seconde même si on voit venir les événements… Certaines situations sont amusantes même si la ficelle est un peu grosse

Qui n’a pas rêvé, un jour, de tout laisser tomber et de partir pour changer le cours de sa vie (sans aller aussi loin que l’héroïne) ? Que sait-on, que peut-on penser de l’influence des « rencontres » sur notre vie ?

J’ai trouvé ce livre bien écrit, dans un style agréable. Je me serais passée des sous-titres aux chapitres qui ne me semblent pas indispensables. La lecture permet de passer un bon moment.
J’ai bien envie de lire autre chose de cet auteur.

Je pense que suivant le moment où on lit ce livre, on peut avoir une impression différente. Je m’explique.
Si ce livre arrive alors qu’il n’y a pas très longtemps qu’on a lu l’histoire « d’une-femme-qui-se-décide-à-prendre-sa-vie-en-mains », cela fera forcément « redite » et déjà vu...
Si on le lit, au début des vacances, ou après une période de lectures plus profondes, il apportera un vent de fraîcheur, une détente.

La phrase que j’ai mise en exergue, résume mon ressenti face à ce roman. Parfois, il faut oser mais que c’est difficile n’est ce pas ?
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9142
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par alexielle63 le Dim 11 Juil 2010 - 18:04

Effectivement Cassiopée, on ne partage pas tous le même avis sur ce livre et c'est tant mieux! Cela permet d'avoir deux points de vue différents...
Pour ma part, je l'ai trouvé moyen mais ne l'ai tout de même pas détesté, c'est déjà ça!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Cassiopée le Dim 11 Juil 2010 - 18:11

Je crois surtout que ce livre est arrivé au bon moment pour moi, j'avais envie de lire léger .... Very Happy
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9142
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Invité le Sam 14 Aoû 2010 - 14:31

J'ai lu son autre roman Mort aux cons que j'ai apprécié. Rien d'extraordinaire mais un roman agréable qui fait qu'on se pose parfois quelques questions Smile. J'ai entendu parler de celui là mais il ne me tente pas plus que ça. En effet, le résumé rappelle du déjà-vu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Invité le Lun 6 Juin 2011 - 22:11

Mes impressions :

Carl Aderhold est un auteur que j’ai découvert avec Mort aux cons, livre que j’avais apprécié. Idée originale avec une bonne dose de cynisme. Je le retrouve ici dans un livre bien plus tendre que le précédent.

Au départ du roman, Valérie alias Julia décide de tout quitter sur un coup de tête et de partir pour Toulouse rejoindre sa cousine. Son mari Djamel n’est pas ce que l’on peut appeler un mari aimant. Il est à la limite de la considérer comme un meuble, si ce n’est pas déjà fait. Sa fille, adolescente il me semble n’est pas vraiment présente elle non plus. Quant à son métier, caissière, il ne comble pas ce vide qu’elle ressent.
C’est un relooking organisé par ses amies qui va lui donner enfin envie de vivre comme elle le souhaite. Elle saute donc dans le premier train pour Toulouse et va ainsi rencontrer de nombreux personnages. Tous plus étonnants les uns que les autres mais surtout tous terriblement humains.

Colette, Vincent, Nicolas, Aude, Muriel. Tous ces personnages sont des répliques de personnes déjà rencontrées. Il y a encore peu de temps, je prenais le train deux fois par jour et je me suis ainsi retrouvée dans certaines situations, certains dialogues. L’auteur décrit ces personnes avec beaucoup de justesse. Nous pourrions tout à fait rencontrer ces personnes au détour d’un train ou d’une gare. Ils sont vrais, sensibles. Parfois énervants, tête à claques, arrogants, irrespectueux. Humains tout simplement !

Des rebondissements vont avoir lieu. Des rebondissements qui peuvent paraître anodins mais qui pourtant, changent une vie. Je me suis attachée à ces personnages et même ceux qui ne m’apparaissaient pas sympathiques au début. On en vient à ressentir de l’empathie pour ces personnes qui portent en eux des souffrances qui pourraient être les nôtres.

En conclusion, une très belle découverte, un agréable moment de lecture. Un roman mêlant tendresse et justesse. Jeanne Garcin du magazine Elle dira que c’est « galerie de paumés attachants », c’est un peu ça, c’est un peu nous aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Aderhold, Carl] Les Poissons ne connaissent pas l'adultère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum