Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

33% 33% 
[ 11 ]
27% 27% 
[ 9 ]
12% 12% 
[ 4 ]
6% 6% 
[ 2 ]
12% 12% 
[ 4 ]
9% 9% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 33

[Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par maily7 le Dim 9 Mai 2010 - 23:10

Quand souffle le vent du nord



  • Auteur: Daniel Glattauer
  • Broché: 352 pages
  • Editeur : GRASSET (1 avril 2010)


4m de couverture :

En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s excuse, et, peu à peu, un dialogue s engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l un pour l autre une certaine fascination. Alors même qu ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l autre... De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d un chagrin d amour. Un jour, pourtant enfin ! , ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s imposent une règle : reconnaître l autre qu ils n ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler...


Mon avis :

"Écrire, c'est comme embrasser, mais sans les lèvres. Écrire, c'est embrasser avec l'esprit"


C'est " une version drôle et vive du roman épistolaire à l'age de l'ordinateur " pour citer KulturSpiegel.

La forme de ce roman est très importante. Des mails. Courts, Longs, Majuscules ou Minuscules.
Parfois, les mails ( et les écrits en général) sont beaucoup plus fort que de long discours, que ce soit dans le bonheur, la douleur ou les disputes. Tout est plus expressif car le ton des conversations permet en général d'adoucir les propos. Mais, ici, rien n'est nuancé, tout est livré à l'état brut. Et c'est ce qui fait la force des sentiments en présence.

L'échange de mail entre les 2 protagonistes démarre sur 1 mal entendu, et se poursuit par des échanges de mails ordinaires, mais très à propos.
Ils ne parlent au début que de généralités, et de l'idée qu'ils se font de l'autre, pour évoluer ensuite sur un échange plus personnel.
Au fil de leurs mails, une intimité se crée, et c'est justement parce qu'ils ne se connaissent pas qu'ils se livrent.

En effet, Emmie, mariée, 2 enfants, et heureuse en amour, se met à flirter gentiment avec Leo, célibataire, et déçu de sa relation précédente.

Elle est très impulsive, jalouse comme peuvent l'être les femmes.
Lui est triste, sortant d'une relation difficile.
Elle est son miroir, Il est le sien.
Sûrement, que si ils s'étaient rencontrés différemment, rien de tout ceci ne se serait passer.

J'ai aimé les relations entre ses deux personnages : le flirt, la jalousie pour quelqu'un qu'elle ne connaît pas, la " violence " des propos, le ton sarcastique, qui fait redescendre l'autre sur terre, les confidences.

On en vient donc à se poser des questions sur les relations homme-femme : il est assez drôle de voir comment une femme heureuse en vient à aimer ses rencontres virtuelles. Pourquoi, si elle est aussi heureuse, a t elle besoin de s'évader? A partir de quand, peut on dire qu'une relation devient un adultère ? L'adultère est il uniquement physique ?

Spoiler:
A son mari, elle n'a dit que le strict minimum : il est au courant des le début, mais pour lui ce n'est qu'un échange de mail ... et donc, ca n'a pas d importance. et pourtant il évolue vers quelque chose de beaucoup plus concret.


Le sentiment bizarre de jalousie envers une personne qui ne nous appartient pas est vraiment bien décrit !!! Leo est à Emmi, et Emmi n'aime pas que Leo aie une vie en dehors d'elle, alors qu'elle mène sa propre vie ...

La fin est à la fois surprenante et prévisible : je ne m'attarderai pas sur ce point, pour ne rien dévoiler. Mais c'est une fin qui me plaît, et pourtant c'est le genre d'épilogue que je déteste en général....

L'idée de se livre me plaît vraiment : une rencontre virtuelle, qui pousse deux inconnus à se parler, ou plutôt à s'écrire. Ils deviennent dépendants de cette correspondance.

J'ai réellement été prise dans ses filets : je n'avais qu'une hâte toute la journée, c était de retrouver les échanges de ses deux personnes, et de voir si oui, ou non leurs contacts virtuels allaient se concrétiser.


Un coup de Cœur I love you


Dernière édition par Olorin le Lun 10 Mai 2010 - 21:04, édité 1 fois (Raison : Correction titre)
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Cassiopée le Mar 11 Mai 2010 - 19:40

Moi aussi, je deviens accro aux emails de Léo!!!
Ce sera sans doute un coup de coeur...
Je vais le finir et j'écrirai mon avis d'ici quelques jours (le temps de digérer)....
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8808
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par lecoinlitteraire le Mar 11 Mai 2010 - 20:32

J'ai très envie de le lire ! J'ai hésité, tout à l'heure entre Frissons et ce livre ... et j'ai choisi Frissons Wink
avatar
lecoinlitteraire
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 482
Age : 27
Localisation : Pas De Calais ( 62)
Genre littéraire préféré : Dans l'ensemble les romans dits réalistes sinon le fantasy, la science fiction ... un peu de tout :D ( sauf le policier)
Date d'inscription : 23/03/2010

http://le-coin-litteraire.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par maily7 le Mar 11 Mai 2010 - 20:44

Cassiopée : j'ai hâte de voir ce que tu en penses

LeCoinLitteraire : je te le conseille vivement lors de ton prochain choix de livre Razz
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Cassiopée le Jeu 20 Mai 2010 - 23:10

Mon avis :

Une histoire moderne, tellement proche de la réalité, un vrai coup de cœur…

On pourrait penser que cet échange de mails va vite nous entraîner dans l’ennui, dans la banalité d’une relation épistolaire avec un goût de déjà vu…pas du tout…
Sur les sites de rencontres, les gens « cherchent » quelqu’un et même s’ils prennent les événements à l’envers (échanger sur les goûts, les passions, les loisirs …) avant de se rencontrer de visu, ils ont le même but : ne pas rester seuls.
Nos deux héros : Léo et Emmi ont déjà une vie, remplie, organisée…mais ce qui au début ressemble à un jeu, une boutade, va vite leur devenir indispensable…
Ils écrivent le plaisir de « relire des mails savoureux », « se faire une idée juste sans rien révéler d’essentiel », « l’intérêt ne se nourrit que de la boîte mail »…
Emmi dit à Léo qu’il est « son monde extérieur ». Ils sont chacun « la voix de l’imagination de l’autre ».
Jusqu’où va le jeu, quand commence l’adultère (virtuel) ? Qui n’a pas été tenté un jour de « chater » sur un site de rencontres pour s’évader d’un quotidien trop connu, trop prévisible? Où sont les limites ?

Pour être une fan de la communication écrite (lettres, emails…), je n’ai pu qu’apprécier ce livre et me sentir parfois « concernée ».

Je crois que l’écran nous permet de nous « cacher » pour mieux nous dévoiler. On se montre sous notre meilleur jour. Peut-on considérer que ce type d’échanges peut être une forme de thérapie ? « Ecrire c’est parler avec les lèvres », écrire c’est aussi se mettre à nu si on se confie. Alors des liens se tissent, des liens forts, disproportionnés parce qu’embellis par le côté mystère, magie de la découverte, de l’imprévu…On met toute son énergie à bien écrire, finalement, même inconsciemment, on s'applique à séduire par les mots et on ne craint pas d'y consacrer beaucoup de temps…Et puis un jour la réalité nous rattrape (on n’idéalise plus l’autre, on sait…) et le plus difficile sera de la gérer ….sans trop y laisser de soi….

J’ai trouvé le rythme du livre agréable, la longueur des mails adaptés aux différents moments de cet échange. J’ai trouvé certains écrits, légers, drôles, d’autres plus profonds (page 282 et suivantes, page 299 etc…)

L'échange entre Emmi et Léo est devenu pour eux "une présence", le livre les racontant en a été une pour moi...Je les ai quittés à regrets....

A lire pour se faire plaisir, s'évader, sentir le vent .....
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8808
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Nanou22 le Lun 7 Juin 2010 - 21:37

J'avoue que j'ai beaucoup apprécié le style et les échanges mais malheureusement un peu déçue par certaines longueurs et la fin, même si elle paraît inévitable.

Un joli moment de lecture dans son ensemble
avatar
Nanou22
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 88
Age : 32
Localisation : 73
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Littérature Française/Loisirs créatifs
Date d'inscription : 10/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Géraldine le Lun 7 Juin 2010 - 21:42

Je l'avais acheté pour moi mais je l'ai offert à ma soeur sans le lire ! Il faudra que je lui pique !! Ta critique me donne envie !!
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par mimosa le Lun 7 Juin 2010 - 21:47

Je cours le commander
avatar
mimosa
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 191
Localisation : Loire atlantique
Emploi/loisirs : Infirmière coordinatrice. La lecture, passionnée.. de parfums !, la nature, la spiritualité, internet et ses forums ;-))
Genre littéraire préféré : Essentiellement des romans, plutôt contemporains.. en tout genre !
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Cassiopée le Lun 7 Juin 2010 - 21:49

Oui vas-y .... tu n'es pas assez près pour que je te le prête ...lol...
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8808
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par mimosa le Lun 7 Juin 2010 - 21:53

çà y est, c'est commandé
C'est vrai que Saint Etienne est un peu loin de chez moi !! merci quand même pour y avoir pensé
avatar
mimosa
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 191
Localisation : Loire atlantique
Emploi/loisirs : Infirmière coordinatrice. La lecture, passionnée.. de parfums !, la nature, la spiritualité, internet et ses forums ;-))
Genre littéraire préféré : Essentiellement des romans, plutôt contemporains.. en tout genre !
Date d'inscription : 22/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par gwen22 le Dim 20 Juin 2010 - 18:33

J'aime bien le style épistolaire et je n'ai jamais été déçue par un roman de ce style.
Daniel Glattauer met dans ce roman ce style au goût du jour.
Je trouve l'idée de cet échange de mails comme fil conducteur du roman originale et intéressante.
J'ai trouvé ce roman captivant, difficile de ne pas le lire d'une seule traite ! Il est facile et agréable à lire, on s'attache vite aux personnages.
Un très bon moment de lecture !
avatar
gwen22
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 39
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : professeur de mathématiques
Date d'inscription : 09/05/2010

http://lirevasion.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Caesonia le Mer 23 Juin 2010 - 15:53

N'étant pas adepte des romans sentimentaux, je ne l'aurais jamais lu si je n'avais pas eu à le traiter pour le boulot. Je me suis faite piéger en lisant, 1 puis 2 puis 3 puis 15 de leurs messages pour finalement dévorer ce livre en deux heures...

Tout à fait le genre de relation que je ne laisserais pas passer si elle se présentait ...(normal me direz-vous je ne suis pas mariée et bien moins jolie qu'Emmi...pfff, merci les copines !!!! Laughing ).
Sérieusement, j'en fait un coup de coeur parce que lire des mails de cette qualité pour en faire une histoire qui se tienne avec des personnages attachants (même si Emmi parfois avec son culte des apparences m'énervait un peu),le mérite amplement.D'autant plus qu'on passe un très agréable moment en le lisant !
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 43
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Géraldine le Mer 23 Juin 2010 - 17:02

Cassiopée a écrit:Oui vas-y .... tu n'es pas assez près pour que je te le prête ...lol...

Ma soeur va me le prêter,ouf !!! lol!
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par chacha76 le Lun 5 Juil 2010 - 22:25

Une amie me l'a offert et d'après ce que je lis de vos messages j'ai très envie de le commencer !
avatar
chacha76
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 33
Localisation : France
Genre littéraire préféré : un peu de tout avec un faible pour les thrillers
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par chacha76 le Ven 9 Juil 2010 - 11:19

Je l'ai terminé hier soir.
J'ai bien aimé l'échange de mails et comme Gwen, j'aime bien le style épistolaire. Cependant, contrairement à Maily, je n'ai pas aimé la fin. Du coup ce roman m'a laissé un goût d'inachevé. C'est dommage.
avatar
chacha76
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 229
Age : 33
Localisation : France
Genre littéraire préféré : un peu de tout avec un faible pour les thrillers
Date d'inscription : 10/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Justemoi87 le Mar 28 Déc 2010 - 14:35

Lorsque j'ai vu ce livre présenté sur un blog, j'ai su tout de suite qu'il me plairait. Et ça n'a pas raté. Pas plus de trois jours pour en venir à bout, lorsque je me plongeais dans l'histoire de Leo et d'Emmi, c'était en général la fatigue qui me faisait lâcher ce bouquin, et rien d'autre.

J'ai vraiment aimé lire toutes ces petites choses qui font une vie, j'ai aimé ces personnages compliqués, attachants. Je me suis souvent surprise à penser "mais fallait pas dire ça" ou "mais pourquoi t'y es pas allée", bref je vivais l'histoire aux côtés des protagonistes.

Finalement, il ne se passe pas grand chose et pourtant, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Ça se lit vite et bien, on réfléchit sur notre vie, on comprend que nos choix se répercutent sur plein de choses, on apprend.

Un délice!
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Mon avis

Message par adtraviata le Lun 7 Mar 2011 - 17:20

J'ai lu ce livre la semaine dernière. J'ai un avis relativement discordant !
Cette histoire m'a ennuyée à plusieurs titres. Sans doute d'abord sur le fond de l'affaire : une rencontre et un échange purement virtuels, bien sûr, c'est dans l'air du temps, ça fait un roman sacrément contemporain, à l'affût des tendances... Mais je suis sans doute influencée par le spectacle "Chronique d'une ville épuisée" (mise en scène de Fabrice Murgia) qui raconte le quotidien d'une jeune femme qui ne vit "que" sur "Second Life" et qui est tellement accro au virtuel et aux écrans qu'elle finit par se suicider (à moins qu'elle ne tue son avatar et ne change d'identité sur le net...) En cela, j'étais hérissée par cette rencontre uniquement par courriels interposés, par ces tentatives sans cesse avortées de vraie rencontre, de vrai partage. Et puis qu'est-ce que c'est tiré en longueur... Il y a bien quelques moments très sensibles comme l'intervention du mari ou l'explication du titre du roman, mais je me suis globalement ennuyée. J'ai quand même lu jusqu'au bout, ce n'est pas un abandon !
avatar
adtraviata
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 763
Localisation : Tournai (Belgique)
Emploi/loisirs : Enseignante, lecture, musique classique, cinéma, vie associative
Genre littéraire préféré : Littérature contemporaine, anglo-saxons, scandinaves, polars, jeunesse
Date d'inscription : 04/01/2011

http://desmotsetdesnotes.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par maily7 le Mar 15 Mar 2011 - 14:10

Si cela vous intéresse, une suite est prévue début avril : la septième vague....(merci Celine pour l info Very Happy )
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2408
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Géraldine le Mar 15 Mar 2011 - 15:30

Merci pour l'info !! cela va en interesser, c'est sûr !!
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par MyaRosa le Dim 24 Avr 2011 - 11:14

J'attendais énormément de ce roman. D'une part parce que j'aime beaucoup les romans épistolaires (Les Liaisons dangereuses de Laclos - Nous sommes cruels de Camille de Peretti - La Vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern, ...) et que ce roman a été comparé à "Vous avez un message" - film de Nora Ephron avec Tom Hanks et Meg Ryan - que j'adore, et d'autre part parce que j'ai lu de nombreux avis positifs sur ce livre. J'ai d'ailleurs beaucoup de mal à comprendre comment j'ai pu passer à côté jusqu'à maintenant. Enfin bref, toujours est-il que j'ai aimé les premiers mails échangés, mais qu'après un affreux doute s'est emparé de moi... Et si j'attendais trop de ce livre? Et si finalement il ne me plaisait pas?



Après quelques pages lues, j'étais déjà accro. Impossible de lâcher ce livre, impossible de ne pas penser à Emmi et Léo même lorsque je faisais tout autre chose. Ce livre m'a emporté, il m'a fait vibrer au rythme de cette étonnante correspondance. J'avais des papillons dans le ventre tout au long de ma lecture et je n'avais aucune envie que ça s'arrête. Leur verve m'a séduite et j'ai éclaté de rire de nombreuses fois. J'étais emportée dans un tourbillon d'émotions, me demandant souvent comment les choses allaient tourner. C'est drôle, émouvant, jubilatoire et le seul défaut que je trouve à ce livre c'est qu'il est affreusement court . Il aurait pu faire mille pages que ça ne m'aurait pas dérangée !



Ils ne se connaissent pas mais se livrent sans détour, se confient des choses très intimes, jouent avec le feu, se cherchent, hésitent, font marche arrière... La grande question que l'on se pose tout au long de la lecture est :Vont-ils se rencontrer ? Ah ah... Very Happy Mystère et boule de gomme... Vous ne le saurez pas tant que vous ne l'aurez pas lu, et si c'est le cas, je vous conseille de foncer illico presto chez votre libraire pour vous procurer un exemplaire de ce livre à lire, à relire, à prêter, à offrir, à cacher sous son oreiller,..



Et cette fin ? Quand je pense que l'auteur, au départ, voulait s'arrêter là ! Aaaaaaaaaah !

Heureusement que je sais qu'il y a une suite ! Quelle frustration sinon, quelle cruauté !

Bon, je m'excuse pour ce billet un peu particulier, mais c'est l'effet qu'a ce livre sur beaucoup de lecteurs, il rend cinglé voire hystérique. Pour le moment je suis partagée entre l'envie de me jeter sur la suite et l'envie d'attendre un peu avant de la lire, sûrement par peur d'être déçue.



Le mot de la fin ? " OUI, JE VEUX !!!!!!! DES MAILS DE LEO ! DES MAILS DE LEO ! DES MAILS DE LEO. S'IL VOUS PLAÎT ! JE SUIS ACCRO AUX MAILS DE LEO ! "
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par kély le Dim 24 Avr 2011 - 15:23

Et bien! tu décris très joliment toutes tes sensations ressenties à la lecture de ces échanges...MyaRosa. J'ai beaucoup aimé ton expression "J'avais des papillons dans le ventre tout au long de ma lecture".
Assurément, ton ressenti est profondément convaincant...comment faire alors pour ne pas le rajouter sur ma LAL?
avatar
kély
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2462
Localisation : marseille
Genre littéraire préféré : Tous à priori. Je lis autant que mon emploi du temps me le permet. Je lis aussi beaucoup d'articles de presse magazine sur les sujets d'actualités (économie, société, religion, politique..). Très heureuse donc de faire partie de cette communauté de lecture, et espère pouvoir apporter ma contribution à chacune et chacun. Cordialement à tous.
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Invité le Lun 25 Avr 2011 - 10:09

Mes impressions :

Suite à une toute petite lettre de trop dans une adresse mail, Emmie se retrouve à écrire à Leo Leike au lieu de résilier son abonnement au magazine Like. A partir de là, ils vont commencer à discuter tous les deux. Parce que cela peut être agréable de discuter avec l’autre, avec un inconnu, d’apprendre à le connaître au fil des mots.
Emmie est mariée et heureuse en amour, Léo se remet difficilement d’une rupture. Et malgré l’impossibilité de leur relation, ils vont se trouver. Ils vont trouver en l’autre une complémentarité, ce qu’il manque chez eux.

Au fil des échanges, ils vont finir par ne plus pouvoir se passer des mails, de l’autre. L’autre va devenir un miroir dans lequel on se sent naturel, totalement soi. Ils vont se confier des choses intimes, comme à un véritable ami. Parce que pour ceux qui l’ont vécu, on sait très bien comment les relations évoluent plus vite virtuellement que dans la vie réelle. Cela est peut-être du au fait que la personne ne sait pas qui elle a en face, elle se sent alors plus à l’aise et peut se permettre de se confier plus facilement.

L’ambiance de ce livre est particulière. Quelquefois légère mais souvent pesante. Pas dans un sens négatif, mais plutôt dans le sens où cela prend au ventre. Ils se cherchent, se repoussent, se reprennent. Tout ça par mail, sans jamais se voir. Parce qu’ils se rendent de plus en plus compte qu’ils prennent une place folle dans la vie l’un de l’autre et cette situation devient délicate. Faut-il se voir pour rompre le charme et arrêter de mettre l’autre sur un piédestal ? Ou faut-il continuer à se faire du bien/mal à travers ces mails ?
Un évènement va alors pousser Leo à prendre une décision et cette décision va faire que l’auteur nous met face à une HORRIBLE !

C’est là que je me suis rendue compte que j’étais bien contente d’avoir lu ce livre à ce moment car je ne sais pas si j’aurais pu attendre des mois avant de savoir la suite de cette histoire.

En tout cas, concernant la forme, c’est terriblement rapide à lire. Sous forme de mails, cela se lit tout seul malgré des mails plus ou moins longs. C’est une histoire qui touche, une histoire à laquelle on se prend parce que l’on se retrouve dans ces personnages. Même si on ne vit pas la même chose, nous avons tous éprouvé des sentiments similaires une fois dans notre vie alors forcément, ça ne nous prend au cœur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par MyaRosa le Mar 26 Avr 2011 - 10:17

Merci beaucoup Kély. Embarassed
Voyager en lecture : J'ai pensé la même chose en refermant le livre! Heureusement que la suite est déjà sortie...
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Invité le Mar 26 Avr 2011 - 10:21

MyaRosa a écrit:Merci beaucoup Kély. Embarassed
Voyager en lecture : J'ai pensé la même chose en refermant le livre! Heureusement que la suite est déjà sortie...

Je crois que sinon, ça aurait été proche de la torture Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par MyaRosa le Mar 26 Avr 2011 - 10:43

Oui Very Happy
Surtout que tout le monde dit que c'est une suite très réussie.
J'ai hâte de m'y plonger. Les mails de Léo me manquent...
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] Quand souffle le vent du nord

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum