Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Glattauer, Daniel] La septième vague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

30% 30% 
[ 3 ]
60% 60% 
[ 6 ]
10% 10% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 10

[Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par maily7 le Mar 12 Avr 2011 - 16:17




  • Titre : La septieme vague
  • Auteur : Daniel Glattauer
  • Broché: 352 pages
  • Editeur : Grasset (6 avril 2011)
  • Collection : Littérature Etrangère

Résumé:
Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !

Mon avis :

Avec son premier livre (Quand souffle le vent du nord), Daniel Glattauer m'avait complétement convaincue.
Il était donc évident que j'allais m’empresser d'acheter son second livre. D'autant plus, qu'il constitue la suite de la jolie histoire épistolaire de Léo et Emmi.

Des les premières pages, me revoilà plonger dans leur univers.
On retrouve les ingrédients du premier : l' humour, une Emmi égoïste, possessive, un Leo qui veut prendre ses distances, et des " je veux" mélangés aux " je ne veux plus".
Mais, cette fois, on rentre immédiatement dans le vif du sujet : la rencontre. Mais le livre reste un échange de mail, et uniquement cela !!!

L' analyse des sentiments complexes qui animent les protagonistes me plait vraiment.
Ils ont alimenté et alimentent toujours une relation bien particulière, faite de mail. Une relation sincère. Sincère, oui, car ils sont entiers ! Ils livrent à l'autre ce qu'ils ressentent sur le moment. Alors, oui, ils changent d'avis comme de chemise, ils ne savent pas ce qu'ils veulent.
On suit une rétrospection intérieure, et ce qu'ils ne disent pas à l'autre, ils ne se l'avouent pas à eux même.

J'aime cette Emmi, énervante, emmerdante, et entière : je trouve que la psychologie féminine y est bien décrite finalement
J'aime ce Léo, qui la remet toujours à sa place ( sauf quand il est saoul), qui est beaucoup plus terre à terre .. Mais la encore, vous allez me dire que c'est un cliché, mais souvent les hommes ont beaucoup de mal à exprimer leur sentiment, et préfèrent être distants....

J'aime que l'auteur aie pris à contrepied ce qu'on peut dire d'internet : un monde virtuel ou ne circule que le mensonge, et ou tout le monde porte un masque : ici, la relation est réelle et très jolie.

La fin est surprenante, je ne m'attendais pas à ça, mais c'est digne d'une histoire d'amour.
Je regrette néanmoins la rapidité de l'épilogue. J'aurai peut être aimé plus ....

J'ai aimé le premier tome, j'aime le second. J'aime cette histoire épistolaire des temps modernes. J'aime ce couple improbable. Tout simplement, j'aime ce livre ! I love you I love you I love you
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2411
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 18:48

J'ai vu ce tome sur un autre site qui annonçait les livres les plus populaires de la semaine. Je ne connaissais ni le livre ni l'auteur mais dès la lecture de la quatrième de couverture, j'ai été intéressée. J'ai donc mis celui-là et le livre précédent dans ma LAL en attendant.

Merci d'en avoir fait la critique et de me conforter dans mon envie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par maily7 le Mer 13 Avr 2011 - 18:04

vivement que tu l'achètes et que tu me donnes ton avis .. ( enfin, commence par le premier quand même lol! )
avatar
maily7
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2411
Age : 37
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture
Genre littéraire préféré : Bit-Lit, Romance, Policier, thriller, fiction
Date d'inscription : 24/01/2010

http://histoire-de-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Invité le Mer 13 Avr 2011 - 19:06

Selon les folies que fera mon porte-monnaie ce week-end, cela ne devrait pas tarder Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Cassiopée le Sam 23 Avr 2011 - 15:31

Mon avis:

« On regarde seulement en face, vers le but supposé du trajet, et pas sur les côtés, où se trouvent les instants qui mériteraient que l’on remette le voyage en question. »

Hier soir, j’ai retrouvé Emmi et Léo, une heure et demi, et malheureusement pour moi, le sommeil m’a emporté, pas grave, j’avais lu les dernières pages !
Ce matin, de nouveau avec eux, je ne les ai plus laissés, jusqu’à maintenant, quelques heures plus tard …
Je me demandais bien, comment Daniel Glattauer allait s’en sortir, avec un second livre, présenté de la même façon.
Est-ce que la « magie » allait reprendre aussi fort ?
Et bien oui !
Il a réussi, à travers les nouveaux mails échangés entre Emmi et Léo à aller encore plus loin, plus profond, dans l’analyse du ressenti de chacun, dans « les armoires » à sentiments …
Ces armoires qu’on verrouille parfois très consciencieusement, car on n’a pas envie de prendre des risques, de franchir le pas … parce qu’il est parfois plus facile de rester dans une routine, somme toute pas si désagréable, si on la regarde de l’extérieur, sans trop creuser …
Mais c’est sans compter sur cette « septième vague », celle qui emporte tout sur son passage, qui domine les autres, qui remet tout à neuf et qui donne envie d’espérer en d’autres possibles ….
Ce livre est une de ces parenthèses qui font du bien : humour bien dosé, tendresse, partage, simplicité mais aussi analyse des émois de chacun ….

Spoiler:
« Je te garderai gravé au creux des tes mains », le cadeau d’Emmi à Léo est un vrai cadeau ….
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9002
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Invité le Lun 25 Avr 2011 - 11:23

Mes impressions :

Neuf mois ont passés depuis le départ de Leo pour Boston. Neuf mois sans nouvelles, neuf mois sans mails. Difficile mais pas impossible.
Pourtant, lorsqu’il revient, tout recommence comme avant. Cet avant qu’il est la raison de son départ précipité pour une autre ville. Malgré des « retrouvailles » quelque peu difficiles, tout reprend très vite ses droits et le naturel s’installe comme s’ils ne s’étaient jamais quittés.
Sauf que, lors de son séjour, Leo a rencontré une femme, Pamela. Une femme avec il a envie de construire un avenir. Une femme à qui il n’a absolument pas parlé d’Emmie.

Ce roman, malgré les histoires de couple voire les problèmes de couple, est plus léger que le précédent. Cette distance leur a fait du bien malgré tout. Elle leur a permis de mûrir et de faire grandir leur relation.

Mais Emmie est toujours mariée et Leo a quelqu’un dans sa vie. Tandis qu’Emmie tente de recoller les morceaux, Leo tente de la convaincre (et se convaincre ?) que Pamela est la personne avec qui il voit l’avenir. Alors comme dans le premier livre, ils vont jouer au chat et à la souris, ils vont se chercher, se trouver, s’esquiver et tout recommencer. Ils vont s’aimer, se détester. Vont avoir envie de s’embrasser puis de se gifler.
Comme s’ils en voulaient à l’autre de manquer, de n’être simplement pas là.

Concernant la fin, elle est beaucoup plus douce que la première. Je désirais une fin comme celle-là et pourtant, j’ai été étonnée. Car je n’étais pas sûre. Et puis, après quelques temps de réflexion, je me dis que ça n’aurait jamais pu finir autrement. Pas après tout ça !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Doll le Sam 14 Mai 2011 - 19:41

Je viens à l'instant de le terminer. Je n'ai plus ressenti ce petit quelque chose que je ne savais pas expliquer après la lecture du premier tome. Peut-être parce que Emmi, Léo, leur histoire, leur "jeu" du chat et de la souris m'étaient familier. Peut-être que j'ai pris le recul nécessaire pour arrêter de me dire comme après la lecture du 1 er tome que je ne voudrais pas être à leur place. Peut-être que je me doutais de l'issus de cette histoire... Peut-être, peut-être, peut-être...quoiqu'il en soit j'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en quelques petites trop courtes heures. Je n'ai pas su me limiter dans ma lecture et je crois que j'en avais besoin aussi. J'ai adoré retrouver Emmi et Léo fidèles à eux-mêmes. J'ai adoré leurs mails, leurs échanges bien que plus chaotiques que dans le premier tome. J'ai trouvé. Parfois (assez souvent) beaucoup plus d'espace entre chaque mails. J'aime ce dénouement même si ça ne m'aurait pas déplu une autre fin pour encore avoir des mails de Léo. Oui j'aurais aimé l'idée d'un 3 ème livre avec des mails de Léo. Cette histoire restera en bonne place dans ma tête et ma bibliothèque. Encore merci à ma marraine pour cette superbe découverte I love you bisou
avatar
Doll
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 857
Age : 28
Localisation : Pas-de-Calais
Emploi/loisirs : Infirmière libérale / Lecture, musique, marche, ciné, un peu de tv, brocantes.
Genre littéraire préféré : Aucun en particulier, pourvu que la 4 ème de couverture m'attire.
Date d'inscription : 30/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par MyaRosa le Dim 29 Mai 2011 - 13:58

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAh !

Mode hystérique : ON. Oui. Encore. C'est pénible. Je sais. Mais avec ce livre il ne peut pas en être autrement. J'ai retrouvé Emmi et Léo avec grand plaisir. Pour être honnête, le début ne m'a pas emballé autant que le premier tome de leurs aventures, mais je pense en connaître la raison. J'étais partagée entre l'irrésistible envie de retrouver les personnages et l'envie de rester sur cette fin, frustrante, mais parfaite à mes yeux. J'ai donc mis un peu de temps avant de m'habituer à cette suite, et puis comme pour le premier, la magie a opéré, j'ai eu des papillons dans le ventre, envie de pleurer, et j'ai de nouveau ri aux éclats. Quel plaisir de les retrouver ces deux-là. De retrouver leurs chamailleries, leur façon de tourner autour de pot. Je sais que d'ailleurs c'est ce qui a agacé beaucoup de lecteurs, mais c'est justement tout l'intérêt de ce livre, ce chassé croisé amoureux, ce "Je t'aime. Moi non plus". J'ai ressenti les mêmes émotions qu'à la lecture de Quand souffle le vent du nord, j'ai savouré chaque mot.



C'est terrible de lire un livre qu'on a envie de dévorer tout en se freinant car on sait que ce sera le dernier... J'ai toujours eu du mal à quitter des personnages, c'est pour ça que je fais toujours durer le plaisir, quand je commence une série, je laisse passer un très long moment avant d'en lire la fin. Là il fallait que je me dépêche et ce n'est pas plus mal, car sinon je pense qu'il serait entamé mais pas terminé car je suis vraiment triste de laisser Emmi et Léo. Bien sûr je le relirai, mais je ne sais pas si ce sera pareil et j'aurais aimé avoir encore et encore des mails à lire.



Cette suite est vraiment réussie et garde le même esprit que le livre précédent. Il y a toujours autant d'humour et de réparties cinglantes. Si vous avez aimé le premier, il n'y a pas de raison que celui-ci ne vous plaise pas. Je ne sais plus trop quoi dire, tout est là... J'ai aimé, j'ai même adoré, je suis triste, ils me manquent déjà... Laissez-vous emporter par la septième vague, vous ne le regretterez pas...
avatar
MyaRosa
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 429
Age : 30
Localisation : Auvergne
Genre littéraire préféré : Romans contemporains/Jeunesse/fantastique/thrillers
Date d'inscription : 09/01/2010

http://mya.books.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par karine le Mer 6 Juin 2012 - 13:37

Gros coup de cœur pour ce roman. Moi non plus le premier tome ne m'avait pas emballé plus que ça et les personnages m'avaient même énervés . J'ai lu celui ci parce qu'on me l'avait offert et je ne le regrette pas! J'ai eu l'impression que les personnages était moins superficiels et se laissaient d'avantage aller dans leur relation qui devient de plus en plus passionnelle et belle. On aurait presque envie de vivre une septième vague après ça... flower flower
avatar
karine
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 503
Age : 40
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : lecture,peinture et art contemporain
Genre littéraire préféré : romans divers et variés
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par la grande astrance le Mar 4 Fév 2014 - 20:33

dans un autre genre :
Daniel Glattauer a écrit :A toi pour l'éternité ...

avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 349
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Moony le Dim 16 Mar 2014 - 18:09

J'ai beaucoup apprécié ce roman mais je suis restée un peu sur ma faim... Le premier m'avait plus emporté!
Une jolie suite quand même!

8.5/10  flower
avatar
Moony
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1248
Age : 33
Localisation : Belgique (Liège)
Emploi/loisirs : institutrice maternelle
Genre littéraire préféré : Un peu de tout :)
Date d'inscription : 13/05/2010

http://crisbooks.blogspace.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Glattauer, Daniel] La septième vague

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum