Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Stevens, Shane] Au-delà du mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

20% 20% 
[ 2 ]
30% 30% 
[ 3 ]
10% 10% 
[ 1 ]
20% 20% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 10

[Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par arutha le Mer 30 Juin 2010 - 0:26


Éditeur : France Loisirs
N° de pages : 976p

Résumé :
A 10ans, Thomas Bishop est placé en institut psychiatrique après avoir assassiné sa mère. Il s'en échappe 15ans plus tard et entame un périple meurtrier à travers les États-Unis...

Mon avis :
Nous suivons donc l'histoire de Thomas Bishop, pourquoi et comment est-il devenu un tueur en puissance. La première partie du livre retrace la naissance de Bishop puis du "tueur en série" qu'il devient. J'ai trouvé ce début très prenant, bien construit, plein de noirceur. Le récit nous fait pénétrer directement l'âme humaine : une femme abusée par les hommes depuis son adolescence, puis violée peut-elle enfanter et élever un enfant sainement -un garçon de surcroît - un membre de cette gente masculine qu'elle méprise tant ? La réponse donnée dans ce roman est évidemment non. Après des années de mauvais traitements tant physiques que psychologiques, qui s'étonnera que le jeune garçon âgé d’à peine de 10 ans tue sa mère ? Qui s'étonnera qu'on le place dans un hôpital psychiatrique où il va passer les 15 prochaines années jusqu'à sa fuite ? Puis qu'il va rentrer dans un cycle destructeur, massacrant ces femmes qui le dégoûtent...

Cette 1ère partie du livre est très accrocheuse et passionnante, on assiste à la naissance d'un tueur en série. Ça fait froid dans le dos. D'ailleurs cette partie du livre aurait très bien pu s'intituler "A l'intérieur du mal" tant on entre dans les méandres d’un pur esprit du mal…

Bishop enfui, nous suivons sa traque à travers l’enquête policière, l’esprit même du tueur, mais aussi et c’est LE point original à travers la couverture qu’en font la les médias, les répercussions politiques et sociales. Le livre nous montre l’envers du décor, comment la machine se met en branle pour traquer un tueur en série. A partir de là, on alterne entre les différentes parties et c’est là qu’apparaît la première critique : il y a trop de personnages ! Franchement, c’était constamment « c’est qui celui-là déjà ? » tant les personnages sont nombreux. Très rébarbatif. L’auteur nous noie littéralement sous les informations, les points de vues, et, si au début cela semble intéressant, on s’en lasse vite. Personnellement, j’ai trouvé que toutes ses renseignements cassaient le rythme et que l’intrigue s’en ressentait. Au final, Stevens alourdit l’histoire sans raison et aurait pu réduire la longueur de son récit de beaucoup. De plus, cette façon de raconter enlève tout suspense à l’intrigue…

Autre mauvais point : il y a beaucoup de scènes de tortures décrites assez crûment, et comme ce sont toujours des femmes qui en font les frais, c’était assez difficile à vivre. D’ailleurs, vous remarquerez qu’il n’y a aucun personnage féminin dans le livre malgré le nombre foisonnant de personnages (la seule figure féminine du livre, c’est la mère de Bishop, une folle sadique, décrite comme la pire des raclures de femme…) Sympa ! C’est une belle image de la femme qui est véhiculée ici : toutes des prostituées qui acceptent de coucher au premier coup d’œil, j’ai trouvé ça franchement choquant et dégueulasse…

A ce propos, je n’ai ressenti aucune empathie pour le tueur, qui ne regrette pas une minute ce qu’il fait et qui se prend pour un Dieu que personne ne peut ni arrêter, ni surpasser. Je ne comprends vraiment pas les autres blogueurs qui se sont senti proche et/ou ont eu de la peine pour lui. Il faut quand même apprécier les tueurs mégalomanes !


Dernière édition par arutha le Mer 7 Juil 2010 - 20:08, édité 2 fois
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Sara2a le Mer 30 Juin 2010 - 0:36

Enfin quelqu'un qui l'a lu ici....Je l'ai lu lors de sa sorti....Je cogite et posterai ma critique ...Pour ma part j'ai beaucoup aimé ...Pas d'empathie particulière pour le tueur par contre un groos coup de coeur pour l'écriture. Je reviendrai don cbientôt avec un avis posé.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par arutha le Mer 30 Juin 2010 - 0:41

En fait, je suis plutôt mitigée sur ce livre. Il est assez novateur dans sa façon de raconter (malgré le fait qu'il date des années 70), la première partie m'a vraiment scotchée ! Mais j'ai trouvé ça beaucoup trop long, et je dois dire qu'à la fin, c'était fastidieux à lire.
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 36
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Sara2a le Mer 30 Juin 2010 - 0:48

L'écriture est particulière je te l'accorde...Je te donnerai mon ressenti à tête reposée.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Piou Piou le Lun 13 Juin 2011 - 16:52

Terminé hier à 4h du mat, et je dois dire que je suis d'accord avec la plupart des choses qui ont été dites en premier post.

L'histoire commence avec un élément marquant de la jeunesse de la mère de Thomas Bishop. Il explique ce qui s'est passé et pourquoi elle est devenue la femme qui a plus tard maltraité son enfant. Puis sa vie avec son mari, le père de Thomas, ses pensées et sa façon de traiter son fils.
Suite à ça, on retrouve Thomas à l'hôpital psychiatrique, à l'âge de 25 ans, où il décide de s'évader accompagné d'un autre détenu ...
Le reste du roman relate la rage destructrice de Bishop, sa façon de penser. Avec à l'opposé, des personnages politiques, des journalistes et des policiers ... S'en suit une traque pour retrouver le tueur qui est souvent présenté comme le pire qu'est connu les USA.
L'auteur parle souvent d'autres tueurs en série, les comparent à Thomas. J'ai trouvé ça interessant.
J'ai beaucoup aimé, de façon générale, son style d'écriture, qui est très fluide et bien écrit. Le suspense est bien tenu, on a envie de connaître la suite, et pour ma part qu'ils l'attrapent !!
Cependant, comme il a été dit, il y a pas mal de longueurs qui stopent l'intrigue. Des descriptions de pensées, qui sont selon moi souvent inutiles, qui n'apportent rien à l'histoire. J'irais jusqu'à dire que certains personnages sont inutiles. J'aurais préféré qu'il centre encore plus sur le "combat" Kenton / Bishop.
Il prend comme personnage de référence un tueur réel, et à partir de ça, aborde le thème de la peine capitale, que l'on retrouve principalement dans la première partie du roman.
Quant aux rôles des femmes dans l'histoire, je dirais qu'il montre une vision très misogyne ... Il fait passer les femmes comme des être stupides. Et la plupart des hommes, les traitent comme des objets sexuels. Jusqu'au paroxysme de la chose avec Bishop.

D'une manière générale, j'ai apprécié ma lecture, malgré des longueurs inutiles selon moi à l'intrigue. La chose qui m'a marqué et dérangé, est la façon dont il parle des femmes, la féministe que je suis à été quelque peu irrité par ce genre de propos.

Sinon, pour s'écarter un peu du roman, j'aimerais connaître vos avis. Sur ce genre de cas, à savoir les enfants qui ont été maltraités ou violés par leurs parents ou autres. Et qui adultes reprennent le même schéma, éprouvent cette même rage destructrice, ce besoin de faire du mal comme ont leur a fait du mal. Si ça ne leur étaient pas arrivés, auraient ils commis pour autant les mêmes actes ? Même sans aller aussi loin, auraient ils été pour autant dérangés ?
Mon avis est que oui ! Je pense que c'est une chose que ce genre de personnes ont en eux, une folie qui se réalise ou pas, à l'extrême ou pas mais qui est présente en eux. Je ne crois pas que ce qu'il leur ait arrivé soit la seule et unique raison de leur état mental et leur façon de voir les choses. A l'appuie de ce que j'avance, il n'y a qu'à constater le nombre de personnes qui ont connus ça, et passent le reste de leur vie à essayer de se reconstruire, sans éprouver ce genre de pulsions. C'est bien entendu mon avis, de non experte, je suis ouverte à tout autre commentaires.



Dernière édition par Piou Piou le Mer 31 Aoû 2011 - 15:39, édité 1 fois
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par lili41 le Mer 31 Aoû 2011 - 14:11

Je viens de terminer ce livre et je doit dire que le début m'a scotchée et la fin un petit peu déçue.
Thomas Bishop assasine sa mére et ce retrouve coinçé dans une institution psychiatrique. Ayant été maltraité il a bien sur une case en moins!!!
J'ai vraiment aimé le fait que cet homme de 23 ans quand il a commencé a tuer,ai réussi a rouler dans la farine tout le monde judiciaire. Il n'a aucuns remords, aucune pitié enfin bref toute la panoplie parfaite du petit tueur sadique. Cependant je n e m'attendait pas a une fin aussi nette. Je pensais plutôt a une apothéose mais non. En tout cas voilà un livre que je recommande Twisted Evil
avatar
lili41
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 352
Age : 28
Localisation : france
Emploi/loisirs : Aide a domicile
Genre littéraire préféré : Les livres de Jean Teulé en particulier mais sinon j'aime découvrir divers horizons
Date d'inscription : 11/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par petale59 le Ven 16 Sep 2011 - 21:03

bonjour

je viens de le commencer.....
avatar
petale59
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : lomme(59)
Emploi/loisirs : employée/randonnée,lecture,peinture,dessin,architecture,les nuages,la photo
Genre littéraire préféré : de tout ,tout le temps, dès que possible
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par petale59 le Ven 6 Jan 2012 - 21:27

mad j'ai fini
je me suis accrochée. j'ai eu du mal a lire ce livre,j'en ignore la cause mais impossible d'etre dedans. au bout de 10 lignes, mon esprit voguait vers de meilleurs cieux.
enfin c'est fini!!!!!!!!! ouf
que dire ..................... ben rien. bof........... plusieurs histoires qui s'entrecroisent, mais l'une n'a rien a voir avec l'autre.......... ou alors j'ai pas tout compris....... mais je ne recommencerais pas Sad
avatar
petale59
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : lomme(59)
Emploi/loisirs : employée/randonnée,lecture,peinture,dessin,architecture,les nuages,la photo
Genre littéraire préféré : de tout ,tout le temps, dès que possible
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Livresse le Ven 6 Jan 2012 - 21:37

Malgré le fait que les avis soient très mitigés pour ce livre qui m'attend dans ma PAL, j'ai très envie de le lire Smile
avatar
Livresse
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : Drôme - Valence
Emploi/loisirs : Comptable/Lecture
Genre littéraire préféré : Tous (sauf théâtre, poésie, et classique)
Date d'inscription : 26/12/2011

http://livresse.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

[Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par AnaïsP le Mer 22 Fév 2012 - 20:01



Titre: Au-delà du mal
Auteur: Shane Stevens
Date de parution: Avril 2009 en broché (Sonatine), Février 2011 en poche
Edition: Pocket
Nombre de pages: 889


4e de couverture:
A 10 ans, Thomas Bishop est placé en institut psychiatrique après avoir assassiné sa mère. Il s'en échappe quinze ans plus tard et entame un périple meurtrier particulièrement atroce à travers les Etats-Unis. Très vite, une chasse à l'homme s'organise: la police, la presse et la mafia sont aux trousses de cet assassin hors norme, remarquablement intelligent, méticuleux et amoral.
Les destins croisées des protagonistes, en particulier celui d'Adam Lenton, journaliste dangereusement proche du meurtrier, dévoilent un inquiétant jeu de miroir, jusqu'au captivant dénouement.

Mon avis:
Un excellent thriller, qui ne ménage ni notre perspicacité ni notre humanité: on se demande par quel moyen l'arrestation va pouvoir avoir lieu, ce jeune homme misogyne (bonjour le traumatisme maternel) et brillant, capable d'anticipation et de sang-froid nous balade et semble (vraiment) inarrêtable.
L'intérêt de ce pavé -890 pages- st ce scénario qui s'oriente surtout sur la récupération du fait divers par les différents acteurs de la société voyeuse: les médias, ou comment flairer le scoop; les politiques, ou comment manipuler les foules par l'effroi; les spécialistes du genre, ou comment agrandir sa renommée de "psychologue des psychopathes..."
On ne s'attarde que peu sur les meurtres, tout juste signale-t-on les modes opératoires, on vise uniquement la compréhension de ce personnage hors du commun, invisible de tous et part de chacun (tuer ses démons n'est-ce pas au fond le rêve de tous?), et sa perception extérieure. Ainsi, la deuxième partie du roman est du point de vue de Kenton, le journaliste d'investigation qui va chercher à mettre lamain sur cet inconnu truoblant.
Ca se dévore, le suspense est assuré de bout en bout, et la fin efficace. On s'attendri presque pou cet être torturé, "mal né" et qui suit une vérité faussée par ses origines. Une plongée , sachant que l'auteur a écrit cinq romans entre 1966 et 1981 avant de disparaître dans l'anonymat (d'ailleurs son nom d'usage est sûrement un pseudonyme...) donc aussi mystérieux que son personnage... Je lirai ses autres écrits avec un vif intérêt.
A découvrir pour les fanas du genre, et les amateurs de bons scénars.

Ma note: 8.5/10
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1553
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Cassiopée le Mer 22 Fév 2012 - 20:55

Sujet fusionné, merci Anaîs de revoter!
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 9141
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par AnaïsP le Mer 22 Fév 2012 - 22:32

Merci Cassiopée, je l'avais pourtant cherché Embarassed
avatar
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1553
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Bernard le Jeu 19 Avr 2012 - 14:22

Au delà du mal

Mon avis :

Oui, bon, c'est vrai comment ne pas être sceptique après une telle lecture. Certes ergotons, ce n'est ni du Mailer, ni du Capote et encore moins du Ellroy, cependant l'idée de départ est bonne : Caryl Chessman et jouer sur les échecs et la folie, chess = echecs et Bishop = le fou, mais en faisant le tri, il y a à boire et à manger, comme d'autres roman, certes... J'avais lu les critiques du forum avant de commencer ce bouquin et je souhaitais me faire une idée et globalement c'est un Ted Bundy imaginaire qui nous renvoie au livre de Ann Rule, Un tueur si proche, une longue poursuite à travers les Etats Unis. Il y a des longueurs et j'ai mis longtemps à rentrer dans l'histoire et, d'ailleurs, ce doit être mon record de lenteur de lecture.
Franchement, j'ai aimé le dénouement et la pugnacité du journaliste, la façon de raconter n'est pas vilaine, inhabituelle, non académique, atypique, tant mieux diront certains et why not après tout. Le côté enfance de Bishop et son internement se laissent lire et, à une époque où Internet n'était qu'à ses balbutiements voire inexistant, l'auteur a dû faire un travail de documentation non négligeable.
Je n'ai pas aimé le remplissage, trop de pages inutiles, le côté journalistique de l'enquête - on cherche à faire du fric avec le malheur des autres, du sang à la une ça rapporte toujours - mais est-ce nouveau ? Je déplore que la longue chute et descente aux enfers de Nixon n'ait pas été mieux exploitée. J'ai lu en travers le sexe et les descriptions anatomiques horrifiques. Pour finir ce rappel redondant à Jack l'éventreur démontre s'il le fallait que Stevens n'est pas au fait de cette histoire.
Je regrette le temps passé mais n'en ferais pas une histoire. Peut mieux faire !

3/5
B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par nouvellelibraire le Mer 6 Juin 2012 - 18:09

Je viens de le terminer. Je suis d'accord avec Lili41 je m'attendais à une fin plus somptueuse, on reste un peu sur sa faim. En revanche j'ai trouvé l'intrigue passionnante et même si l'auteur est on ne peut plus cru, je trouve que cela aide à mieux intégrer l'histoire. J'ai également beaucoup apprécié lire les anecdotes réelles que l'auteur a ajouté à son roman, (allusions à de véritables tueurs en série, à la politique de l'époque...) j'avais l'impression de me retrouver en territoire connu et d'être sortie de la fiction. Il y a, c'est vrai, un peu trop de personnages, mais c'est vrai que dans la réalité une affaire de cette importance ne concerne pas seulement les policiers, il était donc judicieux de montrer toutes les facettes d'une chasse à l'homme.
C'est un livre que je recommande à tous les passionnés de thriller!
avatar
nouvellelibraire
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Localisation : caen
Emploi/loisirs : apprentie libraire
Genre littéraire préféré : Un peu de tout en littérature (française, étrangère, pollars, jeunesse)
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Salsera15 le Mer 6 Juin 2012 - 23:31

Il m'intéresse, même si c'est un gros pavé, j'ai l'impression que ça se lit très bien!
avatar
Salsera15
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 363
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication
Genre littéraire préféré : Drames romantiques, jeunesse et fantasy
Date d'inscription : 18/07/2011

http://salsera15.blogspot.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par binou le Mer 18 Juil 2012 - 14:29

je viens de le commencer et pour le moment ce n'est pas mal. A suivre Cool
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par binou le Sam 21 Juil 2012 - 17:25

finalement j'ai du mal à entrer dans l'histoire. J'ai très envie d'abandonner mais je vais encore un peu m'accrocher, sait-on jamais. C'est long et toujours les mêmes choses qui reviennent, trop de personnages, bref je le lis sans passion aucune
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Sara2a le Dim 22 Juil 2012 - 0:13

Binou, visiblement c'est un auteur dont le style est un peu abrupte et du coup on a peut être du mal à rentrer ...je l'ai trouvé très bien écrit très réaliste ... si tu aimes le genre je pense qu'il vaut le coup ....
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par binou le Dim 22 Juil 2012 - 10:00

je ne pense pas que ce soit le style de l'auteur qui me dérange, j'aime beaucoup ce qui est hard, trash, gore, cru etc... mais là.... je ne sais pas, je trouve les passages avec les journalistes et les politiques trop longs et lassants. Sinon le reste me plaît assez, donc je m'accroche, quitte à lire ces pages-là en diagonale C'est comme ça
avatar
binou
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1145
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : mes passions : mes chiens, mes chats, mon furet, l'ordi et la lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf de la science fiction pure et dure
Date d'inscription : 29/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par LOUBHI 49 le Dim 22 Juil 2012 - 13:16

Les deux livres sont dans ma PAL

_________________
Lectures en cours :

- "Pauca Mea " de Victor Hugo.
- "Hiver à Sokcho" d'Elisa Shua Dusapin.
- " Les Mains Lachées" d'Anaïs Llobet.
- "Marguerite" de Jacky Durand".

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2222
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Stevens, Shane] Au-delà du mal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum