Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ OATES, Joyce Carol ] La fille du fossoyeur

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Message par lalyre le Dim 14 Nov 2010 - 20:59

[ OATES, Joyce Carol ]
La fille du fossoyeur
Points Seuil octobre 2010
688 pages


Le Mot de l'éditeur


En 1936, une famille d’émigrants fuyant désespérément l’Allemagne nazie, les Schwart, échoue dans une petite ville du nord de l’état de NY où le père, un ex-professeur de lycée ne se voit offrir qu’un seul job : celui de fossoyeur-gardien de cimetière. Humiliation, pauvreté, frustrations quotidiennes portent en elles les germes de l’épouvantable tragédie dont Rebecca la benjamine des trois enfants sera le témoin. Prémices de l’étonnante aventure à multiples rebonds que va devenir très vite la vie de Rebecca, contrainte à une fuite en avant pour échapper entre autres à un mari abusif et dangereux, et protéger son petit garçon ; mais une fuite qui est aussi une quête émouvante née du désir profond, quoique inconscient chez la jeune femme, de retrouver une sorte d’appartenance à ce même cruel passé, de se rattacher en fin de compte à sa véritable identité. Ce que le destin ne lui permettra qu’au terme d’une existence d’intranquillité. L’apprentissage des hommes, du mariage, de la maternité, le combat d’une femme pour son indépendance dans la société américaine de l’après-guerre font de ce livre le plus magnifique des hymnes à la survie et à la résilience humaine. Peut-être l’inspiration exceptionnelle qui anime ces pages est-elle due en partie à Blanche Morgensten, la grand-mère de l’auteur, qui a servi au départ de modèle à l’héroïne.
Comme Rebecca en effet, Blanche était la fille d’un immigrant juif allemand devenu fossoyeur qui, un beau jour, attaqua brutalement sa femme avant de se tirer une balle dans la tête. Et comme Rebecca, Blanche mariée en premières noces à un ivrogne qui la battait, s’était retrouvée seule à élever son fils, le père de JCO. Le reste de cet extraordinaire roman n’étant plus alors que (superbe) littérature...



Mon commentaire


Que dire après le mot de l'éditeur qui résume très bien ce roman ? Parler de Rebecca qui est née sur le bâteau lors du voyage de la famille de Jacob Schwart, son père quittant l'Allemagne nazie. Rebecca qui est dailleurs l'héroïne principale du livre, qui ne comprend que très tard le refus de son père de reconnaître leur judaïté. Cet homme est un ancien professeur quiarrivé aux USA, est obligé de prendre l'emploi de fossoyeur ,ce qui le rend amer et désespèré pouvant expliquer sa violence à l'égard de sa famille. Anna, la mère ne parle guère et sombre dans la dépression et Rebecca est élevée dans cette ambiance misèrable. Jacob, dans un moment de folie tue Anna et se suicide devant la fillette impuissante mettant un terme à son enfance innocente . Naïve enfant, très jeune, elle se laisse séduire par un homme et met un petit garçon au monde et suite à une scène de violence, elle senfuit avecZack, son fils, elle renie ses origines et prend le nom d'Hazel Jones pour croit-elle, échapper aux poursuites de l'homme brutal qui l,a séduite et dont elle a peur. Courageuse , charmeuse et très féminine, la jeune femme voit sa vie prendre une ascension rapide tandis que Zack, son fils devient un pianiste virtuose. Elle épouse Chet Gallagher, futur héritier d'un empire médiatique, jamais elle ne dévoilera le secret de sa vie passée pas même à son Chet profondément amoureux d'elle. A la fin du roman, elle croit avoir retrouvé Frieda, une cousine, un échange de lettres a lieu entre les deux femmes jusqu'à ce que Fieda ne recoive plus de réponse de la part de Hazel. Alors c'est au lecteur de faire ses propres réflexions sur la fin....Un très beau roman que j'ai lu avec beaucoup d'intêrêt, accompagnant Rebecca ou Hazel lors de sa vie poursuivant son destin avec courage, mais ou chaque jour la blessure de l'enfance refait surface et pourtant protégeant son fils pour lui permettre de réaliser sa vocation de pianiste, la musique qui est un fil ajoutant une note de légèreté au roman. Des thèmes accrochant tels que . amour, enfance meurtries, mensonges, musique font de roman, une histoire attachante.....
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5520
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Message par FrançoisG le Dim 14 Nov 2010 - 21:09

merci pour ta critique.

J'ai l'impression que ce livre est très bien écrit mais qu'il est bien triste... Je passe mon tour Very Happy
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Message par lalyre le Dim 14 Nov 2010 - 21:38

FrançoisG a écrit: pour ta critique.

J'ai l'impression que ce livre est très bien écrit mais qu'il est bien triste... Je passe mon tour Very Happy

François, il est vrai que les romans de J.C. Oates ne sont jamais gais, mais elle fait partie de mes auteurs préfèrés

Amicalement flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5520
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Message par siana le Jeu 18 Nov 2010 - 21:32

FrançoisG a écrit: merci pour ta critique.

J'ai l'impression que ce livre est très bien écrit mais qu'il est bien triste... Je passe mon tour Very Happy

c'est exactement ce que je ressens de plus je suis dans une période de ma vie un peu stressante (achat d'un bien immobilier avec gros travaux retour chez les parents pleure donc j'opte plutôt pour des lectures simples, heureuses et divertissantes en ce moment. Laughing
avatar
siana
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1031
Age : 31
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Comptable/ Lire, lire et relire
Genre littéraire préféré : De tout, mais je n'aime pas trop les histoires d'amours, ni le théâtre.
Date d'inscription : 28/06/2010

http://sianalecture.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Message par claire le Sam 14 Mai 2011 - 1:09

Roman pas du tout triste mais au contraire plein d'espérance !
Comment survivre après une telle tragédie ? Il faut des experiences parfois douloureuses ( son premier mariage) pour mieux se connaitre et choisir une vrai vie, avec un homme aimant. C'est un roman sur le cheminement d'une femme qui aurait pu avoir un destin brisé. Beau portrait d'une femme forte avec une écriture qui évolue avec elle

claire
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 39
Localisation : fort de france
Emploi/loisirs : sport, ciné, lecture
Genre littéraire préféré : romans classiques et contemporains
Date d'inscription : 03/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Oates, Joyce Carol] La fille du fossoyeur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum