Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
anipassion.com

[Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Les vacances d'Hercule Poirot

25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

[Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par Sharon le Dim 16 Jan 2011 - 18:22


Titre : les vacances d'Hercule Poirot .
Auteur : Agatha Christie.
Éditeur : Le livre de poche.
Nombre de pages : 219.

Quatrième de couverture :

Hercule Poirot aimerait bien passer des vacances tranquilles. Une petite île, un hôtel agréable, une cuisine soignée, des pensionnaires charmants... Tout irait pour le mieux si, parmi les estivants, ne rôdait une de ces femmes fatales qui font faire bien des bêtises aux hommes.

Mon avis :

Rien n'est meilleur en cette saison que de partir en vacances d'été, même si c'est en Angleterre (les Caraïbes en compagnie de Miss Marple étaient tout de même une destination plus exotique).

Pourtant, dès le début du récit, la tension est palpable : Hercule Poirot évoque à quel point il serait facile de commettre un crime ici et l'un des vacanciers, pasteur surmené, parle de "la présence du Mal". Les activités purement estivales (parties de tennis, bains de soleil, nage) ont beau se dérouler, la sérénité n'est pas de mise. Disons-le tout de suite : la présence de la sulfureuse Arlena Stuart focalise tous les regards (sauf celui de son mari) et attise les passions, enfin, surtout celle de Patrick Redfern. Sa mort ne fait que confirmer les sinistres pronostics émis par le pasteur.

Je la plaindrai presque, cette Arlena. Comme trop souvent chez Agatha Christie, elle est victime de sa bêtise et de son incroyable naïveté. Légère, frivole, peu soucieuse de son rôle de belle-mère (les familles recomposées ne sont pas nées dans les années 90), elle ne laissera pas de regrets derrière elle, ni de chagrin. Elle est malchanceuse aussi : les hommes dont elle s'est successivement éprise ne l'aimaient pas réellement, ou leur amour s'est vite éteint. Même son mari ne restait avec elle que par devoir - un comble pour une femme fatale.

Pas de chance pour le coupable : s'il croyait qu'Hercule Poirot allait rester tranquillement dans son transat, à écouter la truculente Mrs Gardener et les réponses immuables de son mari (Oui, chérie) il se trompait lourdement. La personnalité de ce criminel, particulièrement pervers et audacieux, est fascinante. Il avait presque tout prévu, y compris la désignation d'un coupable idéal. Les indices qui mènent à lui (un bain que personne n'a pris, une bouteille vide jetée de l'hôtel....) sont si ténus qu'il faudra tout l'acharnement intellectuel d'Hercule Poirot pour remettre en place toutes les pièces du puzzle, démasquer l'assassin, après avoir dans la foulée, mis fin à un trafic de drogues.

En outre, le meurtrier aurait mieux fait de ne pas jouer sa petite comédie devant Hercule Poirot. Non parce que tout ce qu'il a dit s'est retourné contre lui, mais parce que tout ce qu'il a dit sera mis à l'épreuve un jour ou l'autre - et ne résistera pas à l'enquête acharné d'Hercule Poirot.

Si j'ajoute qu'Hercule Poirot va payer de sa personne pour arrêter le meurtrier, vous conviendrez que les vacances d'Hercule ressemblent plutôt aux douze travaux de son antique homonyme. Souhaitons-lui donc une nouvelle enquête un peu plus reposante.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7230
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par Invité le Lun 17 Jan 2011 - 15:04

Avec toutes tes critiques sur Agatha Christie, tu vas commencer à me faire culpabiliser de ne pas tenter de la lire Smile.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par Invité le Lun 17 Jan 2011 - 15:32

Merci Sharon, encore un à ajouter à ma liste !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par Sharon le Lun 17 Jan 2011 - 22:23

Voyager-en-lecture : ce n'est pas mon but ! J'adore les romans d'Agatha Christie, et je l'avais délaissée depuis quelques années. Je crois qu'il doit me rester un peu moins de cinquante enquêtes à lire (donc encore largement de quoi lire).
Mina : merci beaucoup !
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7230
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par vally le Mar 1 Fév 2011 - 9:58

Merci Sharon pour cette critique !
Je ne l'ai pas encore lu, mais j'ai regardé le film, et j'ai beaucoup aimé Smile
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2004
Age : 30
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par Iris le Ven 2 Nov 2012 - 20:58

Mon avis

J’ai trouvé qu’il y avait trop de personnages dans cette enquête, j’ai eu tendance à les mélanger, je ne savais plus qui était qui, qui faisait quoi. Bref je me suis emmêlée les pinceaux, vers la fin ça allait mieux. Mais j’ai trouvé cela handicapant de ne plus se rappeler de qui on parlait, surtout dans un policier, où chaque détail compte, et si je ne savais pas qui avait fait telle ou telle chose, ca en devenait gênant dans la lecture.

Mais il n’y a pas que du mauvais, une fois intégré les personnages (suspects) ça allait bien mieux, c’est arrivé vers le milieu du roman, et j’ai pu apprécié un peu plus ma lecture, la fin je l’ai finit assez vite, je voulais savoir si mon hypothèse était juste et il s’est avéré que non.

Alors Arlena Marshall est-elle morte à cause d’un chantage ? D’un trafique de drogue ? D’une rancœur amoureuse ? D’un ancien partenaire jaloux ?... Ce n’est là que peu de questions que soulèverons sa mort. La fin je ne m’y attendais pas, mais je ne l’ai pas trouvé à la hauteur de ce que m’avait habitué l’auteur. Ce n’est pas un livre mauvais, non, mais ce n’est pas son meilleur.
avatar
Iris
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 407
Age : 27
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Roman contemporain, amour, les livres d'Agatha Christie...
Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Christie, Agatha] Les vacances d'Hercule Poirot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum