Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lever, Evelyne] Marie-Antoinette. Journal d'une reine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur ce livre ?

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Lever, Evelyne] Marie-Antoinette. Journal d'une reine

Message par abo2008 le Mar 15 Mar 2011 - 11:06



Marie-Antoinette. Journal d'une reine

Auteur : Evelyne Lever
Editeur : Tallandier
Collection : Texto
ISBN : 978-2-84734-507-0
Nb. de pages : 332 pages

4ème de couverture :

Frivole et sentimentale, animée d'un irrésistible désir de plaire et d'être aimée, indépendante, vive, passionnée, Marie Antoinette se raconte au fil des jours.
Avec une spontanéité parfois désarmante, elle confie à son journal ses joies, ses déceptions, sa recherche effrénée des plaisirs, son amour secret pour le comte Fersen, mais aussi les rivalités de cour et les intrigues politiques. On suit pas à pas sa destinée singulière et tragique, depuis son arrivée à Versailles, à l'âge de 15 ans, jusqu'à l'effondrement de la monarchie, en 1792. Grâce à ce journal imaginaire de Marie-Antoinette, Evelyne Lever offre la plus vivante des leçons d'histoire.

Mon avis :

Tout d’abord, il est important, en commençant ce « journal » de savoir que l’auteur est chercheuse au CNRS et est spécialiste de l’Ancien Régime et de la Révolution, ce qui donne aux informations une certaine crédibilitées même si parfois on peut douter de certaines. De plus, il faut garder en mémoire que ce journal est fictif.

La forme de journal permet de se sentir proche de la reine et de voir son évolution au fil du temps : d’adolescente frivole essayant de noyer son ennuie dans les bals, la reine devient au fil du temps une adulte contrainte de s’intéresser à la politique par la force des choses.
En lisant certains passages, j’ai pu m’imaginer les scène vécut par la reine et me mettre à sa place.

I love you Coup de cœur I love you
avatar
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lever, Evelyne] Marie-Antoinette. Journal d'une reine

Message par Invité le Mar 15 Mar 2011 - 12:51

Merci pour cette critique je l'ajoute tout de suite à ma LAL (encore un!!! lol)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lever, Evelyne] Marie-Antoinette. Journal d'une reine

Message par Invité le Dim 29 Mai 2011 - 13:24

Evelyne Lever à vraiment beaucoup de talent ! Il n'y a rien à redire à ce journal intime. Il n'y a pas mieux pour en apprendre plus sur l'histoire de France, sur la vie de cette reine; pour se retrouver au cœur de Versailles, dans le quotidien et les intrigues de la cour.
J'ai été très touchée par la vie de Marie Antoinette. Mariée très jeune, pleine de bonnes volontés, elle se retrouve vite submergée par la charge qui pèse sur ces épaules. C'est trop de responsabilités pour une jeune fille qui, comme les autres, rêve de s'amuser et de rencontrer le grand amour. Très attachée à sa famille, elle se retrouve seule en France, et essaye de gagner le cœur du peuple français et de son mari qui n'y met pas la meilleur volonté.
Mais le plus émouvant chez elle, c'est qu'elle va finir par mûrir et assumer entièrement ses responsabilité de reine, d'épouse et de mère. Bien qu'entre elle et le roi ce ne soit pas l'amour fou, elle se dépense sans compter pour lui, elle le soutiendra jusqu'au bout. Et même lorsqu'elle rencontrera Monsieur De Fersen, qui gagnera son cœur, elle restera fidèle et dévouée à ses enfants, son mari et son royaume.
J'ai bien souvent eu le cœur serré en lisant car elle a beaucoup souffert. Déjà à cause de la méchanceté de son entourage, puis la perte des membres de sa famille. Au moment ou le peuple se révolte, que les soucis les écrasent, ils perdent leur petite fille puis leur premier enfant, le dauphin. Et après toutes ces épreuves, le peuple français, auquel elle avait tant fait pour plaire, la condamne.
C'est la première fois que je suis autant prise par l'histoire de France. On la vite à travers Marie Antoinette, ce qui la rend bien plus proche de nous.
J'ai beaucoup aimé ce livre. Je reste marquée par l'histoire tragique de ce couple royal, qui est resté uni malgré les différences et les tentions liés à leur titre. Ce sont de simples êtres humains, et c'est l'amour pour la France et plus tard pour leurs enfants qui les a poussée à se battre jusqu'à la fin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lever, Evelyne] Marie-Antoinette. Journal d'une reine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum