Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mingarelli, Hubert] La lettre de Buenos Aires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis :

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Mingarelli, Hubert] La lettre de Buenos Aires

Message par yaki le Jeu 24 Mar 2011 - 12:38

La lettre de Buenos Aires / Hubert Mingarelli – Ed. Buchet-Chastel, 180 p., ISBN : 978-2283024867
Nouvelles


Présentation de l'éditeur
: Un homme, à la fin de sa vie, revient en Europe après avoir vécu à Buenos Aires. Là-bas, il y a des années, il a écrit une lettre à son fils qu’il n’a jamais vu… Un homme vit seul au bord de la mer ; une souris mélancolique lui tient compagnie… Deux amis regardent couler l’eau sous un pont ; et pourtant rien ne sera plus comme avant... Un bateau accoste à Port-au-Prince ; mais personne ne pourra descendre à quai… Dans un froid glacial, affamés et épuisés, deux hommes se croisent… Deux frères liés à la vie à la mort entreprennent un périlleux périple sur l’eau…Comme souvent dans ses livres, Hubert Mingarelli raconte des errances. Le monde, autour, est menaçant. Même si la nature contient encore la beauté des choses. Sur la route, des personnages vivent leur voyage. Ils ne sont jamais nombreux. Un, deux, ou trois. Ce sont des histoires possibles, à hauteur d’homme. Les vies les plus humbles possèdent leur mystère et leur tragédie. Hubert Mingarelli les dévoile au lecteur avec pudeur et poésie.

Mon avis : Hubert Mingarelli écrit ici un recueil de neuf courtes nouvelles dans lesquelles il décrit les états d'âme de personnages, uniquement des hommes, en errance. Les nouvelles parlent de l'homme et de son environnement à travers la nature sauvage, parfois hostile, mais toujours magnifiquement décrite. Les phrases sont courtes et simples, poétiques, les personnages attachants. Avec très peu de mots l'auteur parvient à planter un décor et à décrire une scène bien précise. La nouvelle la plus émouvante est, sans nul doute, celle qui a donné le titre au recueil, l'histoire d' un vieil homme qui a vécu à Buenos Aires il y a longtemps. Il a écrit une longue lettre à son fils qu'il n'a jamais vu, une lettre aujourd'hui perdue... Un livre tout en délicatesse qui donne envie de découvrir ou redécouvrir les autres livres d'Hubert Mingarelli.
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum