Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Raoul-Duval, Jacqueline] Kafka, l'éternel fiancé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Raoul-Duval, Jacqueline] Kafka, l'éternel fiancé

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Raoul-Duval, Jacqueline] Kafka, l'éternel fiancé

Message par lalyre le Ven 3 Juin 2011 - 20:10

[Raoul-Duval, Jacqueline]
Kafka, l'éternel fiancé
Grasset mars 2011
251 pages
4ème de couverture
C'est un jeune homme élancé, sportif, élégant, dandy à l'occasion. Il fascine ses amis. Il tient les femmes sous son charme.
Il a passionnément aimé Felice, Julie, Milena, Dora. Elles habitaient Berlin ou Vienne. Il n'aurait jamais épousé une jeune fille de Prague. Il fallait que celles dont il faisait la conquête fussent loin pour avoir le bonheur de leur écrire et le soulagement de ne pas les voir dans leur réalité. Fiancé quatre fois, quatre fois il échappe au mariage. Lorsque s'achève chacun de ses amours, il rédige d'une traite un roman qui, lui, ne s'achève pas. L'Amérique. Le Procès. Le Château. Sa vie ressemble au monde qu'il a créé : impénétrable, hérissé de pièges, mais où l'exigence de la vérité débouche sur la lumière.
Aucun écrivain n'a suscité autant de livres, mais rares sont ceux qui font revivre, comme celui-ci, la vie amoureuse, si singulière, de Franz Kafka.



Mon avis
Ce roman nous raconte les amours étranges de Kafka, il fuit l’engagement, c’est surtout les lettres d’amour qu’il envoie à ses femmes. Cet homme n’est que contradictions dans ses déclarations, tout passe par des lettres et chacune des rencontres se terminent par un échec. Ce roman qui n’est qu’un recueil des doutes de Kafka, que j’ai perçu comme un homme tourmenté, passion, peurs et de fiançailles rompues, on devine qu’il s’emporte, il aime ces jeunes femmes par ses mots mais il fuit l’engagement....La tuberculose qui à cette époque était encore une maladie incurable l’emporte très jeune, c’est à ce moment qu’il connaîtra enfin la paix et c’est Dora, son dernier amour qui l’accompagne pendant sa longue agonie.....J’ai vraiment aimé ce livre écrit avec sensibilité, qui dévoile la vie amoureuse de l’écrivain, je n’ai jamais rien lu de Kafka mais l’envie me vient de découvrir l’un de ses romans qui furent écrit après chaque rupture. On pourrait penser que ce roman est peut-être ennuyeux, mais pas du tout car c’est tout de même un roman.... 4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5698
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum