Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hunter, Alan] Gently in the sun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Gently in the sun d'Alan Hunter

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Hunter, Alan] Gently in the sun

Message par Sharon le Mer 29 Juin 2011 - 11:39



Titre : Gently in the sun.
Auteur : Alan Hunter.
editeur : édition Robinson
Nombre de pages : 235.

J'ai lu ce livre en anglais : il fait partie de la série des enquêtes de l'inspecteur Gently.

Mon résumé (le quatrième de couverture en raconte trop) :

Il est six heures du matin, Fred braconne se promène sur la plage d'Hiverton, avec son chien, et profite de la solitude. Soudain, il découvre le corps de Rachel Campion, une jeune femme superbe, secretaire (et sans doute maîtresse) d'un homme d'affaire douteux, aussi laid que jaloux.
Alors que la saison touristique bat son plein, Gently rejoint les touristes qui effectuent leur pèlerinage annuel pour résoudre cette enquête.

Mon avis :

Lassiez-moi commencer par pester contre ces quatrièmes de couverture qui en racontent beaucoup trop, y compris en anglais. J'en étais à la page 160 (sur 234), quand, enfin, ce qui nous y était raconté avait eu lieu dans son intégralité. Certes, les romans sont désormais adaptés en série télévisée - que je n'ai pas vue -, ce n'est pourtant pas une raison suffisante pour tout révéler ou presque.

La trame du récit est pourtant extrêmement simple, pour ne pas dire vieille comme le monde. Une jeune femme, magnifique, fait tourner la tête de tous les hommes sans exception, et est découverte assassinée. Que ce soit parmi les estivants ou dans le milieu des pécheurs d'Hiverton, l'affaire fait grand bruit.

Gently enquête, avec sa pipe, qui le rapproche de Sherlock Holmes et de Maigret. Il ne séduit pas la police locale, qui en a vite assez de ce policier qui n'en fait qu'à sa tête et mène son enquête comme il lui plaît. N'allez pas croire cependant qu'il manque de rigueur. Simplement, il observe - beaucoup - il vérifie indices et alibi - minutieusement - se met littéralement à la place de la victime, des témoins et des suspects. Aussi le rythme est particulièrement lent, et je me suis surprise à me demander pourquoi il avait fallu attendre tant de temps pour l'interrogatoire du premier suspect, ou pour les recherches sur le passé de la victime. Gently est un maître de l'interrogatoire, ces face à face sont particulièrement prenants, pourtant il ne parvient pas à percer à jour les deux membres les plus énigmatiques d'HIverton. Solitaire par nature, Gently se laisse guider par sa réflexion sans négliger son intuition.

Trop parfois. Si je me limite à un cadre juridique strict, l'affaire n'a pas été résolue. Gently a reconstitué ce qui s'est passé, a trouvé un mobile plausible mais n'a réellement identifié le coupable que parce que celui-ci l'a bien voulu - j'ai bien dit "identifier", et non "arrêter".

Le roman a été écrit en 1959, et je comprends mieux pourquoi Rachel, femme libre de choisir ses amours, pouvait détonner dans cette charmante station balnéaire familiale. De même, Alan Hunter dénonce - déjà - les méfaits de la presse à sensation et ses conséquences imprévisibles. Alan Hunter crée une ambiance, certes, mais je ne suis pas sûre d'avoir la patience de lire une seconde enquête de son héros.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7236
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum