Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde infernal de Branwell

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par Pinky le Dim 24 Juil 2011 - 10:55

Le monde infernal de Branwell



Biographie

320 pages édité chez Phébus en octobre 2007

résumé

Le secret des sœurs Brontë ? Leur frère Branwell. La clé de leur précocité inouïe, de leur imaginaire étrangement porté vers toutes les fièvres ? Branwell encore. Leur lien ? L'amour jaloux quelles ne cesseront de vouer à ce frère maudit mais préféré à elles, qui leur avait insufflé son génie et qui, parvenu à l'âge adulte et avant depuis belle lurette brûlé toutes ses cartouches, n'eut plus que la force de se détruire (le beau et inoubliable Heathcliff des Hauts de Hurlevent, c'est lui). Branwell est le prince des Brontë. Déchu, car ses sœurs, elles, peuvent mettre en œuvre leur talent quand lui peine à créer. Il est le grand sacrifié des Brontë, la part d'ombre de cette famille. L'ouvrage de Daphné Du Maurier (1960) est à la fois une étude formidablement documentée et le plus troublant des romans vrais.

Biographie de l'auteur

La britannique Daphné Du Maurier (1907-1989) fit ses débuts littéraires en publiant une vie de son père, Gerald, A Portrait, puis, en 1937, Les Du Maurier, l'histoire de sa famille sur plusieurs générations. Son goût pour l'atmosphère "gothique" du roman victorien s'exprime dans Ma cousine Rachel (1951) et dans Rebecca (1938) qui fut qualifiée de "Jane Eyre du XXe siècle".

Mon ressenti

Une biographie pour ceux qui aiment les Brontë (leurs livres qui dégagent tant de mystère), pour ceux qui veulent découvrir une famille de génies qui ont marqué leur temps et pour ne pas bouder son plaisir l’écriture de Daphné du Maurier.

Passionnée par son sujet, elle m’a entraînée dans les méandres d’une famille étonnante et elle a réussi à retranscrire un cheminement à partir de documents édifiants. Son écriture et sa biographie sont captivantes et tiennent en haleine tout le long du livre. Qui sont les Brontë ?

Un père pasteur, une mère qui décède quand le dernier (Branwell) est très jeune, et une fratrie de 6 : 5 filles et un garçon, et une tante qui va s’installer à leur domicile pour les élever. Au décès de la mère, l’ombre de la mort est très présente dans l’esprit des deux plus jeunes et quand la mort prendra à nouveau les deux aînés de la fratrie, Branwell sera à jamais marqué.

Qui est ce dernier, ce frère qui fut un génie dans sa prime enfance et son adolescence et qui va devenir « maudit », « raté », « oublié »… Dès l’enfance, il stimule leur imagination (il inventa un véritable univers, microcosme complexe, obéissant à ses propres règles ; il crée un monde et son Histoire, ses héros, son journal local) et ils se lancent très tôt dans des écrits fiévreux, poèmes ou véritables sagas qu’ils continuent ensemble pendant des années et créent tout un monde, dont les personnages que nous connaissons tous et toutes (Heathcliff, Rochester…) sont inspirés de leur frère et de sa personnalité troublante. Je me suis demandée aussi à plusieurs reprises, si il n’y avait pas parfois un amour défendu entre eux. Trois filles qui n’ont connu que l’internat pour étudier et qui restaient ensuite enfermées à la maison, seul Branwell les faisait rêver dans ce quotidien.

Branwell essaie d’être publié à plusieurs reprises sans succès, se lance dans diverses profession, puis la peinture… et il met la réalité à hauteur de son imagination, ce qui entraîne déception, licenciement, rejet… Souffrant d’épilepsie, l’alcool et la drogue aidant, il va brûler petit à petit son génie pour devenir l’ombre de lui-même. Auto-destruction d’un homme qui n’a rêvé que d’un monde meilleur et dont l’art était une ligne de conduite. Alors que ses sœurs se sont extraites de se monde envoûtant et qu’elles ont réussi à faire la différence entre le monde réel et imaginaire (Elles en ont nourri leur œuvre), lui s’enfonce irrémédiablement.
C’est sa lente plongée dans son monde infernal, que Daphné du Maurier retrace dans ce livre : sa façon de fuir ses chagrins, sa peur de la mort, ses échecs… une descente qui marqua profondément ses sœurs. C’est une étude bouleversante qui donne un nouvel éclairage sur les livres des sœurs Brontë.

A découvrir absolument


un extrait
« Il mourut un dimanche matin, le 24 septembre 1848. Il avait trente et un ans. Il s’éteignit dans la chambre qu’il avait si longtemps partagée avec son père et où, enfant, s’éveillant dans la nuit, il voyait briller la lune à travers les fenêtres dépourvues de rideaux tandis que son père, à genoux, priait. Cette chambre, depuis de trop nombreux mois, était à la fois pour lui un refuge et une prison. »



Dernière édition par Pinky le Dim 24 Juil 2011 - 14:09, édité 1 fois
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par Géraldine le Dim 24 Juil 2011 - 12:51

Merci pour cette critique fournie et détaillée !
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par alexielle63 le Dim 24 Juil 2011 - 15:03

Merci Pinky : je le mets dans ma liste, obligé : j'adore les soeurs Brontë (en fait surtout Charlotte, dont j'ai lu et relu plusieurs fois Jane Eyre, adolescente, pour les autres, je n'ai encore rien lu d'elles Embarassed mais je compte bien y remédier, un jour ^^).
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par Pinky le Dim 24 Juil 2011 - 17:09

merci Alexielle de ta visite
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par antibiok le Dim 24 Juil 2011 - 17:38

Merci Pinky.
La découverte de l'existence d'une bio Brontë par Du Maurier m'enlève un poids sur la conscience.
J'ai toujours tendance à mélanger Rebecca avec Les Hauts de Hurlevent, sans doute parce que j'ai vu les films par la suite avec Laurence Olivier dans les deux rôles.
Du coup, grâce à toi, ça va devenir plus clair !
Enfin... je crois.
scratch
avatar
antibiok
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 236
Localisation : Alphaville
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par Pinky le Dim 24 Juil 2011 - 17:45

il est vrai que certains spécialistes y voient dans ces deux œuvres, des similitudes d'ambiance et de genre, à ta décharge ANtibiok



avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par FrançoisG le Lun 25 Juil 2011 - 2:18

merci pour ta critique.

J'ignorais que l'auteure avait écrit cette biographie.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par Pinky le Lun 25 Juil 2011 - 12:58

elle a écrit une autre bio, sur Anthony et Francis Bacon, secrétaire ou conseiller pour l'un du comte d'Essex, tous les deux ont écrit des pièces de théâtre... mais il n'est paru qu'en anglais... cela doit tout aussi passionnant
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Du Maurier, Daphné] Le monde infernal de Branwell

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum