Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce roman ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par Natiora le Ven 19 Aoû 2011 - 23:26





La Lumière et l'Oubli

Auteur : Serge MESTRE
Edition : FOLIO
Nombre de pages : 443


Quatrième de couverture :

1953, quelque part en Catalogne, deux adolescentes trompent la vigilance des gardes civils, sautent du train et s'enfuient à travers la campagne. Filles de Républicains espagnols, Esther et Julia échappent ainsi à leur sort dans une Espagne soumise au joug franquiste. Mais c'est trente-cinq ans plus tard, en France, qu'elles retrouvent la pleine mémoire de leur aventure. Par vagues successives, le souvenir brûlant les submerge et l'Espagne qu'elles ont fuie ressuscite en une fresque irréelle et terrible où se croisent de multiples destins : enfants martyrisés dans les couvents, lourds secrets des familles adoptives, médecins convaincus de pouvoir extirper « le gène du marxisme », résistants passeurs qui risquent leur vie à la frontière…Bien au-delà d'un classique roman historique, La Lumière et l'Oubli est une épopée du souvenir, où remontent d'étranges coïncidences familiales, révélant à chaque personnage la face cachée de ses origines.


Mon appréciation :

Si l'on connait bien l'Allemagne nazie et ses "dommages collatéraux" en France, avec la collaboration, Serge Mestre nous montre que l'Espagne de Franco n'était pas en reste, bien qu'elle soit moins traitée à l'école, au cinéma, ou en littérature. Les méthodes employées sont aussi abjectes : arrestations gratuites, tortures, exécutions... et le rôle du clergé tout simplement écoeurant.
Mais si ce roman est très instructif sur le plan historique, c'est avant tout une merveilleuse histoire, très bien construite. La narration passe des jeunes filles enfants aux femmes adultes. Quel est leur passé ? Comment se sont-elles connues ? Qu'ont-elles dû subir ? Les réponses viendront évidemment au fur et à mesure du récit, accompagnées de révélations complètement inattendues. On se laisse porter par l'histoire et sans la voir arriver une info vient changer le cours des évènements.

C'est un roman que j'ai vraiment adoré. Le suspense est mené d'une main de maître, presque comme un thriller, et en même temps j'en ressors en ayant appris beaucoup de choses. Gros coup de coeur !

Ma note : 20/20


Dernière édition par Natiora le Ven 26 Aoû 2011 - 11:34, édité 2 fois (Raison : Suppression image non hébergée)
avatar
Natiora
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 34
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Responsable de boutique // lire, lire, lire, et la rando, me balader au vert, un peu de scrapbooking quand j'ai le temps
Genre littéraire préféré : Tant que ça me surprend je prends
Date d'inscription : 18/08/2011

http://climaginaire.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par zazy le Ven 19 Aoû 2011 - 23:32

Tu donnes envie
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par FrançoisG le Ven 19 Aoû 2011 - 23:44

Si je n'avais pas habité en Espagne, je me serais bien laissé tenter.

Mais ici en Espagne, c'est le matraquage total : littérature adulte et jeunesse.

Cette guerre civile a connu les exactions des deux camps, pas que d'un seul.

Ça me rappelle un peu les récits de la guerre d'Algérie où l'on relate toujours les exactions des mécahnts colons (les Français) mais jamais les horreurs perpétrées par le camps d'en face.

Ou la guerre du Vietnam/Corée : on nous relate toujours les tortures perpétrées par les asiatiques.

Dans ces conflits, on entend toujours le même son de cloche.

Et mon intervention n'est absolument pas politique.

C'est le déséquilibre entre les deux versions qui m'agace.

Il me semble que pour la seconde guerre mondiale, les illustrations artistiques (livres, films) sont plus équilibrées : on voit les horreurs commises par les nazis mais aussi les sabotages des résistants Français par exemple.

Ah, j'oubliais, merci pour ta critique. C'est vrai qu'elle donne envie. Very Happy
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par Natiora le Ven 19 Aoû 2011 - 23:51

J'imagine que tu dois avoir un ressenti différent en vivant en Espagne, c'est évident. Pour ma part, en cours on a refait deux fois la 2è guerre mondiale, et de Franco à part que c'était un dictateur on n'a rien vu de plus. Et c'est pour ça que j'ai vraiment le sentiment d'avoir appris beaucoup de choses.

Maintenant c'est un roman, donc l'auteur prend nécessairement parti je pense, sinon ça tourne au livre d'histoire. Mais je ne peux que confirmer ce que tu dis, il y a un seul son de cloche, et les franquistes sont clairement "les méchants", même si on sait tous que dans toute guerre il y a du bon et du mauvais des deux côtés. J'ai appris quelque chose avec ce roman, mais je sais pertinemment qu'un jour je peux en lire un autre qui nuancera mon jugement. D'ailleurs si tu peux m'indiquer un titre je suis toute ouïe Smile
avatar
Natiora
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 34
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Responsable de boutique // lire, lire, lire, et la rando, me balader au vert, un peu de scrapbooking quand j'ai le temps
Genre littéraire préféré : Tant que ça me surprend je prends
Date d'inscription : 18/08/2011

http://climaginaire.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par alexielle63 le Sam 20 Aoû 2011 - 17:15

Merci Natioara. Par contre, je l'ai déplacé dans "Autres romans" où il a plus sa place, à mon avis..
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par Natiora le Sam 20 Aoû 2011 - 17:30

alexielle63 a écrit:Merci Natioara. Par contre, je l'ai déplacé dans "Autres romans" où il a plus sa place, à mon avis..

Pour moi ça reste avant tout un roman historique, mais tu fais comme tu veux Wink
avatar
Natiora
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 175
Age : 34
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Responsable de boutique // lire, lire, lire, et la rando, me balader au vert, un peu de scrapbooking quand j'ai le temps
Genre littéraire préféré : Tant que ça me surprend je prends
Date d'inscription : 18/08/2011

http://climaginaire.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mestre, Serge] La Lumière et l'Oubli

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum