Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tempest Williams, Terry] Refuge

Aller en bas

Votre avis?

[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_lcap50%[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_lcap50%[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_lcap0%[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_lcap0%[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_lcap0%[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_lcap0%[Tempest Williams, Terry] Refuge Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Tempest Williams, Terry] Refuge Empty [Tempest Williams, Terry] Refuge

Message par Cassiopée le Ven 13 Avr 2012 - 11:57

[Tempest Williams, Terry] Refuge Refuge10


Titre
: Refuge
Auteur : Terry Tempest Williams
Traduit de l’américain par François Happe
Éditions: Gallmeister (5/04/2012, première parution en 1991)
Collection: Nature Writing
Nombre de pages: 352

Quatrième de couverture :

Utah, printemps 1983. La montée des eaux du Grand Lac Salé atteint des niveaux records et les inondations menacent le Refuge des oiseaux migrateurs. Hérons, chouettes et aigrettes neigeuses, dont l’étude rythme l’existence de Terry Tempest Williams, en sont les premières victimes. Alors qu’elle est confrontée au déclin de ces espèces, Terry apprend que sa mère est atteinte d’un cancer, comme huit membres de sa famille avant elle – conséquence probable des essais nucléaires menés dans le Nevada au cours des années 1950. Bouleversée par la douleur de celle qu’elle accompagne dans la maladie, Terry se plonge dans une enquête sur les effets dévastateurs des retombées radioactives.
Remarquable étude naturaliste et chronique familiale saisissante, Refuge entrelace le destin des oiseaux du Grand Lac Salé et celui des hommes frappés comme eux par les drames écologiques. Dans une langue tout à la fois sobre et poétique, Terry Tempest Williams refuse la tragédie et lance un formidable appel au renouveau.

Quelques mots sur l’auteur:

Terry Tempest Williams est née en 1955 dans le Nevada et a grandi dans l’Utah. Naturaliste et activiste engagée dans la défense des droits des femmes, son combat pour la préservation de l’environnement l’amène à témoigner devant le Congrès à plusieurs reprises. Elle y dénonce les effets des essais nucléaires réalisés dans le désert du Nevada et qui sont alors minorés par le gouvernement. Auteur de nombreux récits, essais et poèmes, elle est aujourd’hui une voix incontournable de l’Ouest américain.

Mon avis:

« L’espoir est cette chose avec des ailes qui se perche dans l’âme. »
Emily Dickinson

Chut ! Lisez ….

Chut ! Écoutez ….
Écoutez la voix de cette femme qui vous berce par son écriture, par ses phrases précises, par son amour de la vie, de sa mère, de sa famille, des oiseaux.
Écoutez votre cœur, qui bat à l’unisson avec elle, accompagnant sa mère malade, pour la fin de la route. («J’ai besoin de toi pour m’accompagner dans la mort. »)

Chut ! Regardez….
Regardez la couverture, sobre, élégante, comme très souvent aux éditions Gallmeister.
Regardez une carte des Etats-Unis pour savoir où se trouve le refuge de Bear River et cerner ainsi les enjeux dont nous parle l’auteur.

Chut ! Observez…
Observez à ses côtés, installez-vous silencieusement jumelles à la main. Regardez les avocettes, les pluviers. Ne faites pas de bruit, asseyez-vous près de Terry, de sa mère, de sa grand-mère, apprivoisez avec elles les nidicoles, les nidifuges mais aussi cette maladie insidieuse qui va changer le cours des choses.
« C’est peut-être l’étendue de ciel en haut et l’étendue d’eau en bas qui apaisent mon âme »
Chaque chapitre porte le nom d’un oiseau qui sera rappelé dans les pages qui suivent avec des connaissances précises.

Chut ! Sentez ….
Sentez sur vos mains, votre peau, cette eau collante, très chargée en sel du Grand Lac Salé.
Sentez le vent, le souffle des ailes des oiseaux qui vous frôlent, sentez la nature, près si près que vous « communiquez » avec elle.

Chut ! Prenez le temps …
Prenez le temps de lire cet ouvrage calmement, au rythme serein malgré la mort qui rode, malgré la maladie et les problèmes.
Tout est évoqué avec une grande pudeur et une douceur qui apportent la paix à l’âme.

Chut ! Comprenez…
Comprenez combien la vie est belle.
« Je crois que lorsque nous sommes totalement présents, nous ne vivons pas seulement mieux nous-mêmes, nous vivons mieux pour les autres. »
L’auteur avec délicatesse évoque ses sentiments, parfois en s’appuyant sur ses observations des oiseaux.
« Les oiseaux sont simplement allés plus loin. Ils me donnent le courage de faire la même chose. »

Chut ! Goûtez ….
Goûtez chaque mot, chaque ligne, chaque paragraphe, chaque page, chaque chapitre. Arrêtez-vous de temps à autre pour profiter pleinement de ce magnifique ouvrage.

Chut ! Savourez ….
Savourez cette pépite littéraire, ce bijou de finesse ….

Chut ! Choisissez ….
Choisissez avec soin les personnes à qui vous offrirez cette rencontre, ce trésor, afin qu’il ne perde pas de son éclat et reste unique.

NB : La « note au lecteur » en fin de livre complète magistralement la lecture.

Merci à la personne qui, me connaissant bien, m’a offert le bonheur de cette lecture.
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12213
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Tempest Williams, Terry] Refuge Empty Re: [Tempest Williams, Terry] Refuge

Message par louloute le Ven 13 Avr 2012 - 13:24

qu'elle belle critique Cassiopée pleines d'originalités et de sensibilités Very Happy je le note merci
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 15071
Age : 51
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Tempest Williams, Terry] Refuge Empty Re: [Tempest Williams, Terry] Refuge

Message par Sharon le Mar 31 Déc 2019 - 1:16


Mon avis :

Cette oeuvre a été écrite en 1991, et traduite en français seulement vingt ans plus tard - de cela, nous pouvons remercier les éditions Gallmeister, qui trouvent vraiment des oeuvres d'une rare beauté.

Terry, l'autrice, est aussi la narratrice de ce livre. Chaque chapitre porte le nom d'un de ses oiseaux qu'elle observe, dont la vie est menacée par la montée des eaux du Grand Lac Salé mais aussi par l'indifférence des hommes. Il faut pourtant trouver une solution à cette montée des eaux : les industries perdent de l'argent - oui, les hommes ne sont pas indifférents pour tout.

Ce n'est pas un livre facile à vivre, parce qu'il fait voir ce que c'est, au jour le jour, que l'accompagnement d'une personne qui souffre d'un cancer, d'une personne qui a en plus décidé de lâcher prise, de profiter de chaque jour, et qui sait que la mort est au bout du chemin. A la fin du livre, dans le texte écrit dix ans après sa parution, Terry Tempest Williams montre bien l'évolution de la manière dont la maladie est prise en charge : ne plus avoir "honte" de cette maladie, pouvoir en parler, échanger, est important (si les personnes en font le choix, bien sûr).

S'il faut qualifier la manière dont la mère de Terry est accompagnée par son médecin, je dirai que les mots "avec humanité" - le médecin respecte ses choix, y compris celui de ne pas mourir à l'hôpital. Il est des moments très durs à lire, il faut cependant se dire que chacune des réactions est profondément humaine, oui, je redis le mot, et qu'il est possible à chacun de flancher, de ne pas réagir comme on s'y attendait, et aussi de dire "oui, je n'aurai pas dû, j'ai fait une erreur".

Bien sûr, il est des maladresses aussi, et Mimi, la grand-mère de Terry, n'hésite pas à corriger le médecin qui minimise (pour la rassurer ?) l'intervention qu'elle s'apprête à subir. Nous sommes au plus près de la vie et de la mort dans ce livre, et l'autrice nous livre les faits tels qu'ils sont, sans les embellir, sans sombrer dans le pathos, sans jamais faire croire que c'est facile - surtout pas facile à accepter.

Et il y a les oiseaux, qui l'aident à tenir, qu'elle observe, qu'elle cherche, qu'elle retrouve parfois, dans cette nature, dans ce refuge qu'elle connaît. Il est question de religions, aussi, la religion mormone. Jamais il n'est question de prosélytisme, mais du soutien qui leur fut apporté, moralement, physiquement.

Alors... si vous aimez le nature writing, ou si vous avez envie de découvrir ce genre, Refuge est véritablement à découvrir.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10135
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Tempest Williams, Terry] Refuge Empty Re: [Tempest Williams, Terry] Refuge

Message par Cassiopée le Mar 31 Déc 2019 - 13:05

Tu votes Sharon?

_________________
[Tempest Williams, Terry] Refuge Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12213
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Tempest Williams, Terry] Refuge Empty Re: [Tempest Williams, Terry] Refuge

Message par Sharon le Mar 31 Déc 2019 - 14:28

Cassiopée a écrit:Tu votes Sharon?

J'avais vraiment cru l'avoir fait.
Note : sur certains sujets crées par moi, je ne vois plus mes votes non plus scratch
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10135
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum