Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Que pensez-vous de ce livre?

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_lcap24%[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_rcap 24% 
[ 8 ]
[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_lcap27%[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_rcap 27% 
[ 9 ]
[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_lcap24%[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_rcap 24% 
[ 8 ]
[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_lcap12%[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_rcap 12% 
[ 4 ]
[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_lcap6%[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_rcap 6% 
[ 2 ]
[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_lcap6%[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Vote_rcap 6% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 33
 

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Ven 4 Juin 2010 - 11:18

Je l'ai dévoré comme les autres. J'ai adoré !! La fin est vraiment inattendue, Musso est un maître du suspens. L'histoire m'a captivée.
Cependant ce n'est pas mon préféré, on sent quelque part qu'il y a du "remplissage" de pages, avec des descriptions un peu longues.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Erinael le Mar 29 Juin 2010 - 18:08

Je lis tout ce qui sort de Musso, jusqu'à présent, j'ai apprécié voire
beaucoup aimé ce qu'il a écrit. Il me tardait donc de lire celui là...
Pour moi, ça a été une grosse déception. Je n'ai pas du tout aimé, pas
du tout accroché. Les personnages m'agaçaient, l'histoire m'ennuyait.

Je rejoins audrezaz


Je me suis ennuyée, j'ai l'impression que Musso à force c'est
toujours un peu la même chose, cela devient lassant à mon goût. Toujours
un peu la même trame. Il me surprend de moins en moins.

Je lirai quand même La fille de papier, le résumé m'attire bien Smile
Erinael
Erinael
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 40
Localisation : Hainaut, Belgique
Emploi/loisirs : Agent immobilier
Genre littéraire préféré : je lis tout selon mon état d'esprit
Date d'inscription : 24/06/2010

http://erinael.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Dim 4 Juil 2010 - 15:46

J'ai beaucoup aimé ce livre, les personnages étaient bien construits et travaillés même si on retrouve encore une fois le stéréotype du gars qui a bien réussi et qui a un haut poste mais à qui il manque l'amour.. J'ai trouvé que cette fois-ci, le roman sortait un peu du genre typique de Musso Smile
Une bonne surprise sur ce roman Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Ven 1 Oct 2010 - 20:26

Mon avis :
C'est encore un livre de Musso que j'aime beaucoup, ce n'est pas un coup de coeur, mais j'aime beaucoup.
Le début est pas trop mal et bien enclenché, mais au milieu, je me suis un peu ennuyée et ce n'est que la fin qui m'a vraiment captivée. J'ai vraiment retrouvé l'univers fantastique de Musso.
Les chapitres sont toujours aussi bien découpés et la narration est toujours aussi bien faites.
Je le conseille vivement, même si çà n'est pas un coup de coeur!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Jeu 16 Déc 2010 - 18:45

Coup de coeur pour moi! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Mer 19 Jan 2011 - 14:36

C'était le premier livre de Musso et autant j'aime son style d'écriture et sa façon d'amener l'action (son style me rappelle un peu Werber d'ailleurs), autant le sujet du bouquin pffff ... j'ai trouvé l'histoire assez cucul, niveau suspense heuuu faut qu'on m'explique où il était... Pas mal de clichés, ça m'a bien détendue le temps de le lire mais c'est tout!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par petitepom le Sam 23 Avr 2011 - 10:08

Un bon Musso, je ne m’en lasse pas, il y a moins de surnaturel dans celui-ci mais sa touche fantastique est quand même au rendez vous.
Le début du livre fait croire qu’il a écrit un policier, puis peu à peu l’histoire dérive vers de l’amour et finit dans le surnaturel. Il arrive encore un fois à nous surprendre en faisant évoluer son histoire de façon si étonnante jouant avec le hasard et le destin. Certain qualifie cette histoire d’incohérente mais c’est ce qui fait le charme de ces romans, quand j’ouvre un de ses livres, je sais que je vais lire une histoire qui frise le loufoque et c’est sûrement pour cela que j’aime ces romans qui m’amène loin de la réalité.
petitepom
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Dim 1 Mai 2011 - 14:17

Premier Musso que je lisais ... Je l'ai lu en deux jours mais ce n'est pas pour autant que je peux dire que je l'ai adoré . Les première pages m'ont plus, mais après l'histoire avec Martin & Archibald ça m'a un peu soulé , après ça allait mieux mais j'ai eu du mal à accroché quand même , rien ne m'a touché dans cette histoire ... Mais bon je ne vais pas m'arrêter là et je vais essayer de découvrir d'autres Musso Smile Mais je dois avouer quand même que je préfère Levy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par renaud6659 le Mar 6 Sep 2011 - 23:03

Un régal! Pour moi, c'est celui que je préfère, ce côté aventure, destin course poursuite pour rattraper le temps perdu, je crois que je vais le relire d'ici peu( ce que j'ai fait avec je reviens te chercher)

renaud6659
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 411
Age : 35
Localisation : Perpignan
Emploi/loisirs : rugby, foot, lecture, animaux( je viens de me mettre à mon compte ), sortie, bouffes entres amis, etc...
Genre littéraire préféré : policier/thriller et des fois un peu autre chose(Levy, Musso, Douglas kennedy, et peut être bien autre chose ;-)
Date d'inscription : 05/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Invité le Ven 9 Sep 2011 - 13:12

"Que serais-je sans toi ?" ou plutôt l'art de me réconcilier avec Musso !"
J'ai bien aimé ce roman. J'ai passé un bon moment avec Gabrielle, Martin, Archibald et même Valentine.
Donc non, je ne vous raconterais pas l'histoire, le quatrième de couverture en dit suffisamment ....
Juste quelques mots, l'amour est au coeur de ce roman et entre le mot AMOUR et la mot MORT, il n'y a que deux lettres de différence ....
Un joli cocktail que Musso nous offre, suspense, action, bravoure, désespoir, larmes et lâcheté ...
Sympathique mais comme tous les romans signés Musso, ça manque cruellement de profondeur ...
On passe un bon moment certes mais j'attends vraiment autre chose de mes lectures, j'ai besoin de vibrer, sincèrement, d'être surprise, étonné !!!
Là c'est bien mais voilà c'est tout.
A lire dans l'avion, dans une gare, entre deux romans peut-être un peu plus complexe. Mais ça en reste une belle histoire, sympa et bien écrite !
J'ai beaucoup aimé de voir réapparaitre le personnage sympathique d'Elliott Cooper que j'avais découvert dans "Seras-tu là ?"
Tous les titres se confondent un peu chez Musso, c'est dommage, enfin voilà mon avis sur ce petit roman, certes pas inoubliable mais sympatoche !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par PetitePrincesse le Lun 9 Avr 2012 - 14:17

Mon troisième Musso, j'ai été déroutée comme beaucoup d'entre vous avec la coupure entre le premier chapitre et la suite. Mais j'ai finalement rapidement raccroché, et je l'ai fini d'une traite hier soir.
J'aime la vision de l'amour qu'il développe, le concept de "entre l'amour et la mort, il n'y a que deux lettres de différence". Donc il n'y a peut-être pas eu autant de romantisme que ce que j'attendais, mais je n'ai pas été déçue non plus de ma lecture. J'ai finalement beaucoup aimé, même si la fin est un peu rapide, je pense.
PetitePrincesse
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 28
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par katiaa8 le Sam 19 Oct 2013 - 12:43

J'ai noté Très Bien,et j'ai trouvé ce livre très bien (logique).
Malgré le gnan gnan amoureux et cul cul,j'ai voulu le lire jusqu'au bout!
katiaa8
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 24
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par nouka2000 le Sam 4 Oct 2014 - 12:54

Une belle histoire d'amour, les personnages sont attachants, l'écriture est fluide, la petite touche fantastique y est. Quelques ressemblance avec ses autres roman, c'est dommage. Bref, un petit moment de détente bien sympathique.
nouka2000
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1210
Age : 19
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi? - Page 2 Empty Re: [Musso, Guillaume] Que serais-je sans toi?

Message par Eiger le Ven 16 Fév 2018 - 21:01

Mesdames et Messieurs, veuillez boucler votre ceinture, relever vos tablettes, éteindre votre cerveau, activer vos doigts et laissez-vous guider…
 
Oui, voilà, c’est exactement ça ! Posez votre cerveau, et laissez les lignes défiler. Ce roman de Musso n’a rien d’extraordinaire, c’est juste une paire de pantoufles dans lesquelles on glisse ses petits petons après une journée de course en talon.
On connait dès les premières pages le déroulé de l’histoire, les différents scénarios qui vont s’y dérouler et bien évidemment la fin. Mais quelque part, oui, on connait, on sait, mais ça permet de s’évader, pour quelques temps.
 
Le cocktail « de gare » de Guillaume Musso est bien là, reconnaissable parmi d’autres. Ça coule tout seul, ça file à la vitesse de la lumière et on est posé. Un soupçon de mal être, un amour de jeunesse quasi impossible, des retrouvailles, une famille compliqué et un beau happy end.
 
Des descriptions de paysages somptueuses, adaptables au cinéma très facilement, les pages nous transportent dans d’autres contrées qui font rêver.
 
Bon revenons à notre livre. Gabrielle et Martin sont fou amoureux l’un de l’autre, sauf que le hic, lui est français et doit retrouver son Paris, et elle est de San Francisco et doit y rester. Elle ne peut se rendre à un rendez-vous fixé à New-York après leur séparation de lieu et les espoirs de bonheur de Martin s’écroule.
Sa vie va basculer… Quelques années plus tard, le voilà flic ! Après avoir trainé ses nippes chez les stups, il poursuit sa carrière à l’OCBC (Office Central de la lutte contre le trafic des Biens Culturels). Il fait la rencontre d’Archibald, le plus grand artiste en termes de vol qu’il est pu connaitre ! Qui n’est autre que le père de Gabrielle. Ces deux hommes se détestent, jouent au chat et à la souris.
Jusqu’au jour où même heure, même lieu, ils retrouvent Gabrielle…
 
Bref vous l’aurez compris, le dessin est tout tracé !
 
J’ai aimé me glisser dans les pantoufles, mais le style Guillaume Musso me lasse à force ! Je ne garde jamais de grand souvenir de ses livres… Sur le coup c’est sympa et puis au fil du temps mes souvenirs s’estompent. J’ai peut-être un peu abusé du style « Guillaume Musso »… qui sait ?

Mais un de temps en temps, oui, je mets mon cerveau sur pause et je glisse sur les pages…

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2318
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum