Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.

Aller en bas

Votre avis sur cette lecture :

[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_lcap0%[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_lcap100%[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_lcap0%[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_lcap0%[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_lcap0%[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_lcap0%[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Empty [Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.

Message par Pandora Mar 19 Déc 2017 - 16:16

" L'homme qui plantait des arbres " de Jean Giono .

[Giono, Jean] L'homme qui plantait des arbres.  Cvt_lh10


Éditions : Folio Cadet
Nombre de pages : 56
Quatrième de couverture :  Au cours d'une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a un jour rencontré un personnage extraordinaire, un berger solitaire et paisible qui plantait des arbres, des milliers d'arbres.
Au fil des ans, le vieil homme a réalisé son rêve : la lande aride et désolée est devenue une terre pleine de vie... Une histoire simple et généreuse, un portrait émouvant et un hymne à la nature.

Mon avis :

Génial.  cheers
Une écriture assez simple, donc accessible même aux jeunes lecteurs. Toutefois il est indiqué 8-9 ans et je trouve le vocabulaire un peu difficile pour des enfants de cet âge il vaudrait mieux le lire avec un adulte.  

En quelques pages, le narrateur nous conte une histoire fabuleuse : celle d'Elzéard Bouffier, qu'il rencontre par le plus grand des hasards au milieu de nul part lors de l'une de ses randonnées dans les montagnes de Provence.
C'est un berger paisible et solitaire qui va l'accueillir chez lui et partager eau et nourriture. Les deux hommes n'échangent que peu de mots mais cela suffit à suciter la curiosité du narrateur qui va découvrir qu'Eléard Bouffier plante des milliers de glands dans l'espoir de faire pousser des arbres dans cette région aride ou les quelques pauvres âmes qui y vivent encore mènent des existences pénibles.

C'est un personnage qui est et vit totalement hors du monde (les deux guerres du XX siècle ne le concerne pas).  
Mais d'une certaine façon pour moi, il est ancré dans le monde bien plus profondément que la plupart des gens. En effet, grâce à son travail méticuleux, sa patience et sa détermination sans faille, c'est carrément une forêt qui va naître petit à petit.
Ce héros sans collant ni cape aide Dame nature et participe à la création de la vie, d'abord végétale, puis animal.  

C'est une lecture très agréable dans laquelle l'homme à un rôle bénéfique pour l'environnement, simplement guidé par la volonté de rendre ce paysage désolé la beauté verdoyante des arbres. C'est une ode à la nature, efficace et poignante avec cette idée que nous sommes tout autant capable de détruire ce monde (les quelques mots sur les deux guerres) que de construire un havre de paix.

A noter de tout même, hélas car nous aimerions croire l'inverse, que ce n'est pas une histoire réelle mais de la fiction.

J'ai voté : Beaucoup apprécié ! (pas 'coup de cœur' car j'aurais aimé un récit plus long.)
Pandora
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1361
Age : 29
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum