Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre

[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_lcap0%[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_lcap100%[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_lcap0%[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_lcap0%[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_lcap0%[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_lcap0%[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Empty [Bartelt, Franz] Le jardin du bossu

Message par Bernard Ven 25 Jan 2019 - 20:33

[Bartelt, Franz] Le jardin du bossu Le_jar10

LE JARDIN DU BOSSU

Feedbooks - 2004 - 235 pages - Livre électronique

Le mot de l'éditeur :

«Il était là, le con ! Rond comme un bidon. Entouré d'une flopée d'ivrognes encore plus saouls que lui. Je ne l'avais jamais vu en ville. J'ai demandé au Gus qui c'était. Il n'en savait rien. J'ai recommandé une bière. Le type se vantait. Il ne parlait que de son pognon. Il en avait, puisqu'il payait les tournées en sortant de sa poche des poignées de billets. Il refusait la monnaie. Il s'y croyait. Le con. Ah, le con ! Le Gus m'a dit qu'il était déjà saoul en arrivant. Il avait touché la paie ou quoi ? Il buvait du blanc limé. De temps en temps, il se levait et chantait une connerie. Il y a connerie et connerie. Les siennes, c'était des conneries de l'ancien temps. On n'y comprenait rien. Des histoires de drap du dessous, que c'est celui qui prend tout. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Il retombait sur sa chaise, comme un sac. Il se remettait à parler de son pognon. Il en avait des tas. Stocké dans le tiroir de la salle à manger. Tout en liquide.
– T'as pas peur de te faire attaquer ? a demandé un des gars.»

Mon avis :

Là il faut arrêter, on peut pas lire tout les jours des livres pareils, c'est des coups à attraper un torticolis maxillaire à force de se bidonner.
C'est l'histoire d'un "con" comme le nomme le piégé, un con qui est rond et qui parle, trop et qui chante, trop, qu'on suit pour lui faire un mauvais sort mais à con, con et demi et l'affaire ne tourne pas dans le sens ou le voudrait le voyou. Il n'aura de cesse que de trouver un moyen ou une porte pour se sortir de cette histoire. Franz Bartelt je le lis pour la première fois, peut-être pas la dernière, tant j'ai bien aimé. C'est un peu comme si le commissaire San Antonio était de retour sous la plume de cet auteur, pas tellement dans l'histoire mais fortement dans la façon d'écrire. Déferlante de mots, logorrhée d'adjectifs, multitude de comparaison, truculence des personnages, même veine comique ou au caractère forcé, exagéré, haut en couleurs. Dialogue des rues, du vrai, du qu'on cherche pas, du pas compliqué, du qu'on comprend. Bref un régal, pour moi s'entend. J'ai dû me forcer pour ne pas passer la nuit blanche liseuse allumée. Un livre qui fait du bien, qui détend et dont on se souvient.
Ce huis clos est savoureux au possible.
Je me suis posé la question sur le titre du bouquin. Bien sûr, à la fin du livre, remarquable dont on ne s'attend pas ou presque, tout s'explique. Mais lorsqu'apparaît le bossu il n'y avait pas de lien et, bizarrement, j'ai pensé, à tort, qu'il s'agissait d'une expression argotique. Comme quoi on peut se tromper.

B

Bernard
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 693
Age : 75
Localisation : Val de Marne
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum