Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Marny, Dominique] Quai de la Perle

Aller en bas

Votre avis ?

[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_lcap0%[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_lcap0%[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_lcap100%[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_lcap0%[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_lcap0%[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_lcap0%[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Empty [Marny, Dominique] Quai de la Perle

Message par Cannetille le Jeu 23 Mai 2019 - 19:15

[Marny, Dominique] Quai de la Perle  Quai_d10

Titre : Quai de la Perle
Auteur : Dominique MARNY
Année de parution : 2019
Editeur : Presses de la Cité
Pages : 384


Présentation de l'éditeur :  
1925. Dinard, sa vie balnéaire, ses casinos, sa végétation luxuriante et ses régates... Un cadre enchanteur et cosmopolite qu’affectionne Alice, qui, en quête de beauté et de modernité, décide de créer sa marque de papiers peints.

Au cœur des Années folles, Alice ne doit-elle pas croire en sa bonne étoile ? Stimulée par diverses rencontres artistiques, de durables amitiés et de tumultueuses amours, elle forgera son destin dans un monde où se profileront bientôt des menaces. Dominant la mer, la villa Margarita sera son plus sûr refuge en cas de fortes tempêtes.
A travers les engagements et les choix d’Alice se révèlent le charme, la notoriété et les fastes de Dinard, perle de la côte d’Emeraude…


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Dominique Marny a publié de nombreux romans (dont La Conquérante, Les Pêcheurs de lune, Jeux de clés). Elle est aussi biographe et auteur de beaux livres
(notamment de L’Amour fou à Paris 1920-1940).
Elle a été commissaire de plusieurs expositions et préside le Comité Jean Cocteau
dont elle est la petite-nièce et auquel elle a consacré six ouvrages dont Jean Cocteau, Le roman d’un funambule et Jean Cocteau, Archéologue de sa nuit.


Avis :
Le Quai de la Perle se trouve à Dinard, « la Perle de la Côte d’Emeraude » qui, à la fin du 19e siècle, fut la première station balnéaire de France, fréquentée par l’aristocratie et l’élite artistique de toute l’Europe, en particulier par les Anglais. Après les souffrances de la Grande Guerre, la haute société renoue avec ses habitudes, et Dinard connaît un nouvel âge d’or pendant les Années Folles, jusqu’à ce que la Grande Dépression et la seconde guerre mondiale annoncent son déclin.

C’est dans la pleine effervescence des années vingt que s’ouvre l’histoire d’Alice, jeune femme pleine d’espérance en l’existence, dont la vie se partage entre le domicile parisien de ses parents et la maison de son oncle à Dinard, où elle passe toutes ses vacances. Alice va se lancer dans sa vie professionnelle – la création de papiers peints -, comme dans sa vie amoureuse – pas un long fleuve tranquille -, avec passion et détermination. Sa maison de Dinard, la Villa Margarita, deviendra son point d’ancrage lorsque souffleront les tempêtes de l’Histoire et de sa vie.

Si, lors d’une promenade en bord de mer, il vous est arrivé d’imaginer les habitants qui vivaient jadis dans ces somptueuses villas datant d’une époque révolue, alors Quai de la Perle vous attirera.

La narration se déroule sur un rythme enlevé, sans temps mort, et réussit à capter sans faillir l’attention du lecteur. A la curiosité pour le destin d’Alice vient s’ajouter l’intérêt pour une foule de détails piquants et authentiques, sur l’époque et le lieu : on y découvre ainsi le Dinard d’Entre-deux-guerres, mais aussi l’Art Déco et la fabrication du papier-peint. L’histoire elle-même est crédible, et si elle fait la part belle à la vie amoureuse de l’héroïne, elle ne verse jamais, ni dans la mièvrerie, ni dans un sentimentalisme excessif.

Pourtant, cette lecture agréable et pittoresque m’a laissé un léger goût de frustration, celui de « il manque un petit quelque chose ». Le style narratif, avant tout efficace et descriptif, parfois trop rapide peut-être, m’a semblé relativement froid et impersonnel. Je n’ai pas réussi à me laisser ni véritablement charmer, ni franchement emporter par l’émotion. Malgré leur caractère attachant, les personnages se sont contentés de se laisser observer à travers la vitre du temps, mais sans vraiment dévoiler leur âme.

Quai de la Perle est à mon avis une lecture plaisante et intéressante pour son cadre et ses détails historiques. Certes peut-être pas très marquante, elle restera pour moi un honnête moment de détente, ce qui est déjà très bien. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1584
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum