Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day

Aller en bas

Votre avis

[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_lcap0%[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_lcap67%[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_rcap 67% 
[ 2 ]
[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_lcap33%[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_rcap 33% 
[ 1 ]
[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_lcap0%[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_lcap0%[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_lcap0%[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Empty [Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day

Message par Sharon Ven 3 Avr 2020 - 13:15

[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Couv3012

Titre : Oh happy day
Auteurs : Anne-Laure Bondoux et Jean-CLaude Mourlevat
Edition : Fleuve
Nombre de pages : 336 pages

Présentation de l’éditeur :

Après quatre ans de silence, Pierre-Marie se décide à envoyer un mail à Adeline au sujet d’un carnet noir qu’il aurait oublié et dans lequel il cherche à retrouver une petite phrase de trois lignes qui serait, dit-il, un excellent début de roman. Prétexte évidemment pour reprendre contact après une longue période passée prostré après son « grand malheur » comme il l’appelle. Mais Adeline a bien d’autres projets que de chercher ce carnet. Sa vie est à un tournant puisqu’elle est à quelques semaines de déménager à Toronto avec le nouvel homme qui partage sa vie. Pourtant la correspondance finit par prendre de l’ampleur, entraînant les deux personnages dans un tourbillon inattendu.

Mon avis :

J’ai l’impression que tout avis sur ce livre que je pourrai écrire serait fortement réducteur. Mais tant pis ! Il est tellement de richesse dans ce livre, tellement à lire, tellement à explorer.
Déjà, c’est un roman épistolaire moderne, mais pas que : les deux protagonistes, Pierre-Marie et Adeline échangent des emails, certains personnages secondaires aussi, mais attention, des emails construits, développés, ils en ont à dire, à se dire, pour rattraper quatre années de silence. Les emails, d’ailleurs, ne constituent pas seuls le roman, il contient des parties narratives plus classiques qui contribuent à la progression de l’action, et introduisent un autre point de vue sur le récit.
Pierre-Marie et Adeline sont les héros d’un précédent volume, Et je danse, que je n’ai pas lu, parce que j’ai découvert son existence en progressant dans ma lecture. Sa lecture aurait-elle changé quelque chose ? Je ne sais pas, mais j’ai fortement apprécié ce roman !
Pierre-Marie, Adeline. Pierre-Marie a fait une énorme erreur en quittant Adeline. La vie a continué pour elle, et elle a construit « quelque chose » de son côté. Pierre-Marie a lui vécu un « grand malheur » qui en est vraiment un, malheureusement. Il se relève à peine de ce qu’il a vécu, et c’est là qu’il recontacte Adeline, pour un prétexte futile. Tout est bon, après tout, pour renouer le fil de leurs échanges.
Et il est renoué. Nous avons même les brouillons des mails non envoyés – parce qu’ils n’existent pas de touche « oups » pour ramener au bercail un mail parti trop tôt, sans que l’on ait bien réfléchi à son propos. L’intrigue ne traîne pas, et si nous en savons plus, parfois, que l’autre personnage, il finira par être au courant aussi – les non-dits, les secrets, ne sont bons pour personne.
Livre avec vampires aussi, un vrai, celui qui vous ôte toute votre énergie, toute votre volonté, qui vous prive de votre force vitale bien plus qu’une maladie – alors si la maladie devait se trouver là, n’en parlons pas. Il est des personnes qui irradient, qui apportent du bonheur autour d’eux, qui aident à voir claire, à chercher ce qui est bien. Il en est d’autres qui sont d’autant plus effrayants qu’ils me questionnent : sont-ils conscients que tout ce qu’ils font n’est pas normal ? Oui, sans doute : pour manipuler, pour enfoncer, pour souffler le chaud et le froid à ce point, il faut véritablement savoir ce que l’on fait.
Et l’écriture ? Pierre-Marie est un écrivain qui n’écrit plus, qui ne parvient plus à écrire, et à qui son éditeur a une forte envie de botter les fesses. En quoi la vie et l’écriture s’imbrique-t-elle ? Le récit montre que l’écriture, la vraie, n’est pas la transposition du réel, mais sa réinvention. A méditer.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 11039
Age : 43
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Empty Re: [Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day

Message par Jeetca Mar 12 Mai 2020 - 17:44

Suite de "Et tu danses aussi" que j'avais dévoré à sa sortie
Ecrit par deux auteurs que j'affectionne beaucoup, autant l'un que l'autre.
Je ne pouvais qu'aimer "Oh happy day", cela a été le cas même si un petit peu moins quand même.
Le premier tome était uniquement épistolaire avec les échanges de mails d'Adeline et Pierre-Marie, là on les retrouve 4 ans après. Ils sont séparés et c'est par un nouveau mail qu'ils renouent, au fil des échanges on sent bien que la petite flamme se rallume. On retrouve le charme du premier roman mais cette fois les deux auteurs ont inclus des passages de narration parfois même les points de vue des autres personnages. 
Je vote beaucoup aimé.

_________________
flower  Lecture de mai flower


- La Datcha d'Agnes Martin Lugand
- A  la lumière de nos jours de Clarisse Sabard
- Fille de Camille Laurens
- Les petites merveilles de Léna Walker 




                                                                                                                                                                              Mes lectures de 2021
Jeetca
Jeetca
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1737
Age : 48
Localisation : Auvergne
Emploi/loisirs : AMP / lecture, sport(vélo, natation, course à pied), cuisine, aromathérapie
Date d'inscription : 23/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Empty Re: [Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day

Message par Cassiopée Hier à 19:26

Je m'attendais à ce que beaucoup de personnes aient lu cette suite....

Mon avis

Quel bonheur de retrouver la plume des deux auteurs ! C’est enlevé, empli d’humour et de dérision et malgré tout, on aborde des sujets importants : la mort de jeunes enfants et la difficulté à ne pas culpabiliser, la mise sous emprise d’une personne phagocytée par une autre, le pardon et le chemin vers la résilience, le travail d’écriture, les échanges familiaux ou en couple avec les non-dits, la part de secret de chacun et bien d’autres thématiques encore.

Les personnages secondaires m’ont semblé plus présents que dans le livre précédent, c’est une bonne chose car cela évite d’avoir un « copié collé ». Il y a du rythme, des rebondissements, quelques invraisemblances qui ne gênent pas tant la lecture est fluide, prenante.
Le style épistolaire est toujours là avec des mails que les deux protagonistes s’envoient (plus quelques autres entre d’autres individus). Ils sont entrecoupés de faits du quotidien, de réflexions sur leurs ressentis ou celui de certaines personnes. Il y a de l’émotion, de l’amour ou de la haine, des joies, de la tristesse, de l’amusement, on trouve de tout dans ce roman ! On se détend, on passe un excellent moment !

Je l’ai trouvé un peu moins magique que le premier, sans doute parce que j’en attendais beaucoup et qu’il est toujours difficile de faire une suite (l’effet de surprise n’étant plus là). Mais je n’ai pas boudé mon plaisir bien au contraire !

_________________
[Bondoux, Anne-Laure & Mourlevat, Jean-Claude] Oh happy day Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 13319
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum