Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur

Aller en bas

Votre avis

[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_lcap0%[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_lcap100%[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_lcap0%[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_lcap0%[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_lcap0%[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_lcap0%[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Empty [Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur

Message par Sharon Sam 18 Juil 2020 - 16:16

[Le Breton, David] Marcher la vie - un art tranquille du bonheur Cover209

Titre : Marcher la vie - un art tranquille du bonheur
Auteur : David Le Breton
édition ! Métailié
Nombre de pages : 168 pages.

Présentation de l’éditeur :

La marche connaît un succès planétaire en décalage avec les pratiques de sédentarité ou de sport en salle, tapis de course… prédominant dans nos sociétés. Cette passion contemporaine mêle des significations multiples pour le même marcheur : volonté de retrouver le monde par corps, de rompre avec une vie trop routinière, de peupler les heures de découvertes, suspendre les tracas du jour, désir de renouvellement, d’aventure, de rencontre. Une marche sollicite toujours au moins trois dimensions du temps : on la rêve d’abord, on l’accomplit, et ensuite on s’en souvient, on la raconte. Même terminée, elle se prolonge dans la mémoire et dans les récits que l’on en fait : elle vit en nous et est partagée avec les autres. Dans ce livre – ludique, intelligent et stimulant –, l’auteur revient sur le plaisir et la signification de la marche, et nous en révèle les vertus thérapeutiques face aux fatigues de l’âme dans un monde de plus en plus technologique.

Mon avis :

Cet essai m’intéressait parce que j’aime marcher et que c’est parfois très compliqué. Autant s’inscrire dans une salle de sport et y passer trois heures le samedi matin est considéré comme normal, autant marcher sans but autre que la marche peut questionner autrui.
Le constat est simple : nous ne marchons que trois cent mètres par jour actuellement, nos parents ou grands-parents marchaient sept kilomètres par jour dans les années cinquante. L’auteur nous montre les occasions que nous avons, de nos jours, de ne plus marcher : « On transporte son corps, il ne nous transporte plus. »
Il est une histoire de la marche, des motifs qui poussent à marcher. La religion y tient une place importante, y compris de nos jours : les années 70 ont vu le retour des pèlerinages, dont le plus connu, le plus accessible est sans doute Saint Jacques de Compostelle – et de nombreux ouvrages y sont consacrés.
Les ennemis de la marche sont montrés – ils sont les ennemis du corps en général, lui préférant la technologie/ Les dangers de la marche aussi, du moyen âge à nos jours – l’épuisement n’est pas le seul risque, et marcher, même seul, ne signifie pas se couper de tout lien social, mais se retrouver. Et parfois, le renouer, comme le montre certaines initiatives montés par des éducateurs, en lien avec les familles, les jeunes en rupture sociale et, il faut bien le dire, le système judiciaire qui veut amener ces jeunes à s’interroger sur eux-mêmes, sur leur avenir, sur ce qu’ils veulent faire de leur vie (voir sur le sujet, le très beau roman La Trouille de Julia Billet).
Cet essai fait aussi la part belle à tous ces auteurs qui ont écrit sur la marche, sur ce que la marche leur a apporté : je pense à Stevenson, à Simone de Beauvoir, à Doug Peacock, à Sylvain Tesson en particulier.
Il rappelle aussi, pour terminer, que parfois, la marche n’a pas servi à grand chose, surtout si le marcheur est resté connecté tout au long de son parcours. On oublie trop souvent que, pour se retrouver, il faut aussi accepter de se perdre, un peu.
Je terminerai par cette citation :
« On pense à cette sagesse juive qui souligne qu’il vaut mieux demander son chemin à quelqu’un qui ne le connaît pas et le cherche lui aussi.
S’égarer est souvent propice aux surprises, aux découvertes
."
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 11466
Age : 43
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum