Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_lcap0%[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_lcap0%[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_lcap100%[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_lcap0%[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_lcap0%[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_lcap0%[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère Empty [Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère

Message par Eiger le Dim 19 Juil 2020 - 11:30

[Doye, Dimitri] Une nuit dans le passé de ma mère 31cul910
Quand le passé nous formate…

Année de parution : 2019
Nombre de pages : 536
ISBN : 978-1073653379
Editions : Autoédition

***Résumé (quatrième de couverture) :***

« Sébastien voit arriver chez lui une adolescente qui lui est parfaitement inconnue. Pourtant Mélissa va se présenter comme la fille de Sophie, son grand et unique amour de jeunesse.
Il apprend que Sophie s’est suicidée en raison de ce qui leur est arrivé durant leur dernière année scolaire ; la Rétho. Mélissa désire connaître le passé de sa mère pour tenter de comprendre la raison de son acte. Mais Sébastien, lui, désire simplement oublier cette période de sa vie où il se sent responsable des évènements qui se sont enchaînés durant leur dernière année scolaire.
Ce roman propose une réflexion sur la place à accorder au passé. Les deux personnages incarnent des positions antagonistes par rapport au souvenir. Cette thématique est donc traitée avec une grande sensibilité, pour finalement arriver à trouver un équilibre où le présent est remis en perspective grâce aux parcours antérieurs des individus, mais où le plus important reste de se tourner vers l'avenir et de ne pas rester bloqué par les souvenirs. »

***Quelques mots sur L’auteur : ***

Né à Ath en Belgique, Dimitri Doye vit aujourd’hui en France. Informaticien de profession, il se passionne depuis toujours pour l’écriture (roman et scénario de bande dessinée)[Source_Amazon]

***Maintenant, place au livre !***

Quand le passé nous formate…

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans un roman singulier, mais entraînant. Le passé resurgi sur nous sans que l’on s’en rende compte. Nos émotions prennent le dessus et pourtant, il nous serait tellement possible de les apprivoiser et d’en faire quelque chose de positif !

Mélissa est désemparée. Elle a tout juste dix-huit ans et sa mère s’est suicidée. Elle ne connait rien au passé de Sophie, elle ne sait même pas qui est son père.
Alors lorsqu’elle a trouvé la lettre de sa mère, elle s’est mise à fouiller dans les affaires qui lui resté, pour tenter de comprendre qui elle était, pourquoi a-t-elle fait ça ?

Une photo, un message manuscrit au dos de celle-ci va la conduire auprès de Sébastien. Qui est cet homme ? Et surtout que représentait-il pour Sophie ?
Sébastien est tourmenté par son passé. Quelque chose d’horrible qui a détruit leur vie s’est passé, mais quoi ?
C’est pour ça que sa rencontre avec Mélissa est des plus mouvementée, mais il finira par consentir à lui dévoiler ses souvenirs vieux de presque vingt ans…

Je suis un peu les fesses entre deux chaises... :/ j'ai aimé ma lecture, mais en même temps j'y ai trouvé des longueurs et certains passages déroutants, longuets... j'ai eu à plusieurs moments l'impression de décrocher comme Mélissa d'ailleurs un des deux personnages principaux...

Dimitri Doye nous entraîne dans une histoire psychologique. Prenante, envoûtante et pleine de meurtrissures. Il travaille ses personnages avec beaucoup de minutie.
Le style d’écriture est relativement fluide, bien que le fait de mettre en scène différents personnages m’a quelque peu coupé dans ma lancée. Je trouvais déroutant, que ça ajouté des longueurs. Mais j’ai persisté et apprivoisé petit à petit ces scénettes, oh combien importantes dans le fil de l’histoire et j’ai bien fait ;p

Ce livre nous embarque dans les émotions de la jeunesse, dans le manichéisme qui va avec. Il nous emporte avec lui dans le tourbillon de la vie, de ses écorchures, de ses maux, ses faiblesses mais également toute sa beauté et les contreparties.
Loin d’être toute blanche ou toute noire, la vie nous montre ses prismes par lesquels on va regarder. Cette histoire va bien au-delà des tranches de vie exposées. Elle nous présente là, une belle leçon, une belle philosophie avec des valeurs fortes.

Je ne vais pas vous en parler pendant des années, c’est un livre à lire, à découvrir. Si vous sentez un peu de longueur, persistez, le jeu en vaut la chandelle Wink
Car au-delà de tout cela, Dimitri arrive garder son lectorat captivé et nous maintien en suspend jusqu’au bout. On se doute de pleins de choses, on échafaude des théories et puis arrive le dénouement final…

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à entrer dans la vie de Mélissa par la porte des souvenir « Une nuit dans le passé de ma mère » de Dimitri Doye. Une histoire tourmentée avec des personnages écorchés vifs, qui appellent du pied pour pouvoir peut-être se tourner vers un avenir meilleur ?

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2402
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum