Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ross, Jacob] Lire les morts

Aller en bas

Votre avis ?

[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_lcap0%[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_lcap100%[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_lcap0%[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_lcap0%[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_lcap0%[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_lcap0%[Ross, Jacob] Lire les morts Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Ross, Jacob] Lire les morts Empty [Ross, Jacob] Lire les morts

Message par Cassiopée le Mer 21 Oct 2020 - 23:19

[Ross, Jacob] Lire les morts Lire_l10

Lire les morts (The Bone Readers)
Auteur : Jacob Ross
Traduit de l’anglais (Grenade) par Fabrice Pointeau
Éditions : Sonatine (1 Octobre 2020)
ISBN : 978-235584812
400 pages

Quatrième de couverture

Camaho, une île des Caraïbes. Michael Digson survit tant bien que mal dans une cahute héritée de sa grand-mère. Jusqu'au jour où il croise la route de Chilman, un vieux flic anticonformiste qui lui propose d'intégrer la brigade criminelle. Un peu réticent, Digson accepte finalement de rejoindre son équipe, y voyant l'occasion de reprendre l'enquête sur le meurtre de sa mère, jamais élucidé.

Mon avis

C’est sur une île fictive des Caraïbes que se déroule ce roman. Michael Digson, appelé le plus souvent Digger n’a pas eu les moyens financiers de continuer ses études et il vit dans une cahute héritée de sa grand-mère. Il se débrouille comme il peut. Un jour, dans la rue, il assiste à un homicide et les policiers l’emmènent. Un des leurs, Chilman, lui pose quelques questions. Il réalise alors que le jeune homme a un remarquable esprit d’observation et un sens aigu de la déduction. Il lui demande d’intégrer son équipe pour l’aider.

Digger tient à sa liberté et c’est parfois en « électron libre » qu’il agira mais toujours en réfléchissant au moindre détail vu ou entendu. Il espère également profiter de cette activité professionnelle pour comprendre où est passée sa mère, sans doute décédée. C’est une belle opportunité pour lui. Mais à la limite, peu importe l’enquête, les enquêtes… Ce qui est intéressant, c’est la vie dans ce lieu avec ses « codes », ses secrets, son fonctionnement, ses tensions, ses mystères, la place de la religion, le rôle que veulent avoir les hommes (mais les femmes sont là dans l’ombre ; -)

Les personnages sont très travaillés, hommes et femmes ont tous une place, des relations parfois complexes avec les autres. Leurs traits de caractère ont de l’importance dans les rapports qu’ils établissent avec les autres. Il y a des non-dits, des mensonges, de la manipulation et il faudra une femme pour que Digger avance. En effet, cette demoiselle est très perspicace. Digger grandit au fil des pages, il va d’ailleurs aller étudier à Londres (mais cette parenthèse n’est pas détaillée), on le voit devenir un homme comme si son expérience au sein de la police était un voyage initiatique.

L’auteur a une écriture fluide (merci au traducteur). Il utilise pour les dialogues un langage teinté de l’accent de là-bas. Cela rend le texte très vivant et nous permet, dès les premières pages, de pénétrer dans cette atmosphère particulière qui règne sur l’île. Il n’y a pas pléthore de rebondissements mais l’intérêt est maintenu. J’ai beaucoup aimé la présence des femmes, leur influence dans les communautés ainsi que l’évolution de Digger…. Ce roman est le premier d’une série de quatre, donc, à suivre … avec plaisir….


_________________
[Ross, Jacob] Lire les morts Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12623
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum