Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Setterfield, Diane] Il était un fleuve

Aller en bas

Votre avis ?

[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_lcap100%[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_lcap0%[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_lcap0%[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_lcap0%[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_lcap0%[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_lcap0%[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Empty [Setterfield, Diane] Il était un fleuve

Message par Cannetille le Jeu 5 Nov 2020 - 10:30

[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Il_zot10

Titre : Il était un fleuve (Once Upon a River)
Auteur : Diane SETTERFIELD
Traductrice : Carine CHICHEREAU
Parution : en anglais en 2018, en français en 2019 (Plon)
Pages : 480


Présentation de l'éditeur :
Une auberge au bord de la Tamise, une nuit de solstice d’hiver, quelque part au XIXe siècle. Un étranger gravement blessé pousse la porte, avec dans ses bras une petite noyée. L’homme s’appelle Henry Daunt. Quant à la fillette morte, personne ne connaît son nom. Quelques heures plus tard, elle revient à la vie. Doit-on parler de magie ou ce phénomène peut-il s’expliquer par la science ? Et, surtout, qui est cette miraculée ? Amelia, la fille des Vaughan, enlevée deux ans plus tôt, Alice, la fille de Robin, le bâtard mulâtre des Armstrong, ou une petite gitane du camp d’à côté ? À moins qu’il ne s’agisse de la fille du batelier, le Silencieux, mort il y a plusieurs siècles et qui fait désormais traverser la rivière aux âmes… Une année durant, Henry, secondé par l’infirmière Rita Sunday,va explorer toutes les pistes.

À la fois conte, enquête et roman historique sur les premières heures du darwinisme, mêlant folklore, suspense et une juste dose de romantisme, le nouveau roman de Diane Setterfield est nimbé de la même aura puissante qui a fait le succès de son best-seller Le Treizième Conte.

 
Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Née en 1964, Diane Setterfield a étudié la littérature française à Bristol avant de se lancer dans l’écriture. Phénomène éditorial, Le Treizième Conte lui a valu une reconnaissance mondiale. Il était un fleuve est son troisième ouvrage. Tous ses romans ont été publiés en français chez Plon. Elle vit aujourd’hui dans le Yorkshire.


Avis :
Dans ce village du bord de la Tamise au milieu du 19e siècle, l’on vit au rythme des humeurs du fleuve qui, de tout temps, a fait l’objet de persistantes légendes, peuplées de noyés et de fantômes, longuement relayées autour des bières servies à l’auberge Swan. Lorsqu’un jour surgit le photographe Henry Daunt, blessé, avec dans les bras une fillette méconnaissable, qui paraît d’abord morte noyée avant de revenir miraculeusement à la vie, les spéculations vont bon train : s’agit-il de l’une ou l’autre des enfants des environs récemment portées disparues ? Les imaginations ne tardent pas à s'échauffer, n'excluant pas les hypothèses les moins rationnelles...

Toute l’originalité de cette histoire vient d’abord de son atmosphère, soigneusement campée entre réalité et fantasmes, en un lieu propice aux croyances magiques, à une époque où la superstition peine encore à s’effacer devant les avancées de la science. Dans les esprits ordinaires, la photographie flirte ainsi encore avec la magie, le darwinisme avec l’inimaginable, et l’inexpliqué avec la sorcellerie. Alors, un fleuve qui, par ses crues, ses courants et ses brouillards, emmêle si bien son cours à celui de l’existence de ses riverains, prend naturellement une dimension bien vite surnaturelle, telle une frontière entre deux mondes, un miroir dont les deux faces seraient la vie et la mort, et où se refléteraient bien des ombres et des secrets.

Dans cette ambiance liquide aux teintes de plomb et d’étain et aux odeurs de marécage, se dessinent, restitués en profondeur et avec le plus grand réalisme, des personnages singuliers que l’ignorance, la peur et les duretés du quotidien font d'autant plus dériver au vent des croyances et des rumeurs. La vie, dans l’ensemble, ne leur fait guère de cadeaux : deuils et pertes jalonnent le temps, frappant particulièrement les femmes en couche et les très jeunes enfants.

Tout est dès lors posé pour le déroulement d'une intrigue savamment construite qui, tel le courant imprévisible de la Tamise, emportera irrésistiblement le lecteur dans ses mille méandres et ramifications. Ce conte profondément original et attachant, joliment brodé autour des thématiques de l'écoulement de la vie, des mystères de la naissance et de la mort, et des difficultés de la parentalité, s'avère une lecture enchanteresse à nulle autre pareille. Coup de coeur. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1786
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Setterfield, Diane] Il était un fleuve  Empty Re: [Setterfield, Diane] Il était un fleuve

Message par louloute le Jeu 5 Nov 2020 - 10:40

Merci Cannetille pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 18833
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum