Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Munro, Alice] La danse des ombres

Aller en bas

Votre avis ?

 [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_lcap0% [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_lcap100% [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
 [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_lcap0% [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_lcap0% [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_lcap0% [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_lcap0% [Munro, Alice] La danse des ombres    Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

 [Munro, Alice] La danse des ombres    Empty [Munro, Alice] La danse des ombres

Message par Cannetille Sam 28 Nov 2020 - 13:14

 [Munro, Alice] La danse des ombres    La_dan10

Titre : La danse des ombres (Dance of the Happy Shades)
Auteur : Alice MUNRO
Traductrice : Colette TONGE
Parution : en anglais (Canada) en 1968, en français en 1979
Editeur : Québec Amérique
Pages : 180


Présentation de l'éditeur :
La Danse des ombres est le tout premier recueil de nouvelles de l’écrivaine canadienne Alice Munro, nobélisée en 2013. À la lecture de cette œuvre publiée en 1968, on reconnaît les grands thèmes qui habitaient déjà la pensée de l’auteure tels que la relation parent-enfant, le renoncement, les trahisons, la maladie et la vieillesse.

 
Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Alice Munro, née Alice Ann Laidlaw le 10 juillet 1931 à Wingham, est une écrivaine canadienne de langue anglaise. Couronnée par de nombreux prix au cours de sa carrière, Alice Munro est l’auteur de quatorze recueils de nouvelles et d’un unique roman, traduits et vendus dans le monde entier. Elle est considérée comme l’une des nouvellistes les plus influentes de son époque, non seulement au Canada, mais également partout dans le monde anglophone. En 2013, elle devient la première Canadienne à recevoir le prix Nobel de littérature.


Avis :
Cette quinzaine de nouvelles se déroulent dans la campagne de l’Ontario, au Canada, dans les années quarante. Centrés sur des personnages féminins, très souvent une narratrice qui se remémore ses souvenirs d’enfance et de jeunesse, les récits ont un net parfum autobiographique. Les protagonistes en sont des gens ordinaires, pris dans un quotidien plutôt morne où il ne se passe guère d’évènements notables. Plus qu’à l’action, l’auteur s’attache à l’étude psychologique de ses personnages, à leurs rêves et désillusions, à leurs mesquineries et regrets. Dans ces vies insignifiantes, les cruautés du destin paraissent d’autant plus dures qu’elles demeurent invisibles et discrètes, ne provoquant que des ravages intimes et souterrains.

Chaque nouvelle est extrêmement bien construite et réussit en quelques traits d’une parfaite précision à restituer l’univers et la complexité de personnages plus vrais que nature. Toutes ne m’ont pas passionnée, mais leur ensemble m’a laissé une impression douce-amère de tristesse nostalgique, celle qui vous étreint en feuilletant un vieil album photo empli de personnes inconnues et disparues. La vie y apparaît fragile et fugace, si ce n’est dérisoire, dans un monde indifférent qui ne garde aucune trace des états d’âme et des émotions qui ont pourtant empli toute l’existence de ces êtres oubliés. La leçon à en tirer semble en être la nécessité de parvenir à être soi pour vivre pleinement, et pour cela de refuser d’abdiquer et de se soumettre à une pression sociale et familiale, débilitante et absurde, pour les femmes de cette époque.

Avec ce premier recueil paru quarante-cinq ans avant son obtention du Prix Nobel de Littérature, Alice Munro montre d’emblée un indéniable talent : celui de savoir déceler la subtilité derrière la plus apparente simplicité. (4/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2220
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum