Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021)

Aller en bas

Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021) Empty Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021)

Message par Cassiopée Sam 27 Fév 2021 - 20:43

Avec l'accord de l'auteur, voici le résumé de notre soirée du Mercredi 24 Février 2021. L'auteur et la responsable de la maison d'éditions remercient les lecteurs pour leur présence au tchat, leurs avis argumentés et intéressants ainsi que leur lecture attentive.

Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset auteur de Miranda, mercredi 24 février 2021


Étaient présents : l’auteur : Philippe Cuisset, la directrice des éditions Kyklos, les six lecteurs du livre.

Chacun des lecteurs a donné :

Un mot pour définir le livre :

dépaysant / vérité / miroir / désert / solitude / gifle.

Un passage qui l’a particulièrement marqué :

le passage où les deux femmes traversent un village perdu, avec l'âne / la traversée du désert, la poursuite/ le carnaval, la fuite en mode Sailor et Lula et la chasse entre le Chien et Miranda / dans les villages traversé loin de tout ce monde …. Le personnage du Chien, la "poursuite" entre lui et Miranda / celui qui raconte comment elle est tombée dans la prostitution / l'introduction, très belle / le passage où elle est seule dan sla station-service aussi / quand elle contourne le chien pour le coincer, cela démontre la volonté de s'en sortir / la santa muerte dont l’ombre plane.

L’auteur a répondu à des questions ou commenté des remarques.

- Le temps d’écriture ?

le temps d'écriture a été à peine plus long que pour Zacharie,  environ un mois et demi mais au préalable beaucoup de temps de documentation et de "tergiversations".
tergiversations pour éviter les pièges , les travers ou la facilité, afin de montrer ce que dissimulent les écrans multiples qui traitent ces sujets.

- Vous considérez vous comme un écrivain social avec ces deux livres un anti colonialiste, l'autre sur les dérives du Mexique ?

écrivain social est en partie vrai, je cherche surtout à rendre une humanité authentique.

- C'était important de permettre une empathie avec le personnage, pour comprendre de l'intérieur.


oui créer cette empathie était sans doute le plus compliqué, pour cette raison j'ai dû essayer patiemment de m'approcher au plus près de Miranda

- Vous bâtissez les scénarios de vos livres avant de les écrire ou vous avez changé de ligne directrice pour Miranda ? Miranda est-elle inventée, êtes-vous allé au Mexique ?

Le fil de l'intrigue s'est modifié en cours de route...si j'ose dire!  La fin "ouverte" en particulier n'était pas ma première idée. Miranda est inspirée au départ par une rencontre réelle sur un camp de réfugiés à Reims, ensuite est est composée d'autres femmes ayant fui cet enfer, en particulier une jeune que j'ai aidée à plusieurs reprises, elle est aussi modelée par des silhouettes croisées ici et là dans des détresses silencieuses que j'ai tenté de transcrire. Non, je ne suis pas allé au Mexique.

- Est-ce que cela vous a été difficile d'entrer dans le personnage d'une femme, d'une prostituée ?

je ne sais pas si je peux prétendre être "entré" dans la peau de cette femme et de ces femmes qui subissent cette violence, je suis comme le lecteur ou la lectrice un spectateur hélas impuissant...même si le "chien" meurt, les cartels survivent et sont florissants hélas.

- Y-aura-t-il une suite ?

Je ne crois pas la suite serait poursuivre l'ombre de la vraie Miranda, et j'ai peur que cela soit trop douloureux de la poursuivre encore.

- La destinée de Miranda semble universelle. Elle est le symbole de toutes ses pareilles. Miranda et ses pareilles, c'est celle que personne ne voit (ou ne veut voir).

Oui Miranda est également un être collectif.

- Est-ce que parmi les migrants, les femmes ont été davantage victimes de violences que les hommes ?

D'après ce que j'ai pu voir sur ces camps, les femmes comme les hommes subissent des violences et traversent des épreuves terribles. Il y a des choses très difficiles pour des réfugiées par exemple être enceinte, avoir ses règles, devoir s'occuper d'un bébé...autant de difficultés quotidiennes que les hommes ne connaissent pas.

- D'où vient votre attrait pour la Nuestra Senhora de laSanta Muerte ?

La "Miranda" du camp rémois portait ce tatouage, ça vient de ce détail. J’ai été séduit par ce culte, et par l'espèce d'exorcisme lumineux qu'il apportait à ces anges déchus ensuite.

- Il y a un vrai suspense dans Miranda. Est-ce difficile de se rendre compte de la tension créée lorsqu'on écrit ? Les évocations de la route, des paysages traversés, sont importantes.

la poursuite et le suspense en effet sont des éléments essentiels, difficiles à équilibrer, en général les scènes "d'action" dans les polars m'ennuient souvent. L'intérêt pour moi était de montrer qu'il ne se passe presque rien dans cette sierra. Je voulais transcrire cette "route" et toutes les épreuves qu'elles contiennent. Tout y est plus intense, la solitude, la peur et aussi l'espoir... Cette fuite assez longue devait en réalité renforcer Miranda et lui donner la force de vaincre le Chien. Je voulais au contraire montrer l'incroyable persévérance le courage et la rage de survivre de ces femmes.

- Comment vos élèves ont-ils réagi à propos de ce 2d livre ?

Je ne parle pas de mes livres à mes élèves, certains l'ont lus...mais ils connaissent mon engagement et ne sont pas trop surpris...

- Un prochain livre ?

oui le prochain est quasi achevé. Et se déroule dans une colonie allemande en 1904, aujourd'hui la Namibie...on retrouvera d'autres déserts. C’est sur le premier génocide du XXe siècle, avant l'Arménie...en fait cette colonisation du Sud-Ouest africain a été le laboratoire ou l'esquisse de l'extermination nazie.

- Vous poursuivez sur le thème de ce dont l'humanité est capable, côté noir.

Je ne sais pas...il y a tant et tant de discours négationistes ou ouvertement raciste, sans doute une accumulation et un dégoût m'ont incité à éclairer cette épisode clef de la colonisation. Il y a également la force de résistance des héros ou héroïnes... C'est cette incroyable rage de vivre qui m'a le plus marqué dans les différentes rencontres.

- C'est pour vous une nécessité de prendre la parole sur ces sujets ? Pensez-vous contribuer à votre manière à une forme de reconnaissance ?

Je ne prends pas la parole, je la rends à ceux et à celle qui en ont été privé(e)s...oui je crois que c'est la responsabilité de l'écrivain. Parfois il faut passer au-dessus d'une génération ou deux, quand je me documentais sur le bagne de Nouvelle-Calédonie, j'ai découvert que les descendants de bagnards avaient honte et dissimulaient leur passé.

- Quels sont vos auteurs ou auteures de prédilection ?

J'aime beaucoup Olivier Adam ou Eric Vuillard dans les contemporains...sinon Jim Harrison, John Fante… J'ai lu, il y a trois quatre ans Haruki Murakami et pas mal d'autres auteurs japonais. Le Japon m'intéresse beaucoup, plein de paradoxes saisissants et de souffrances muettes...

- Vous avez eu des avis moins agréables sur vos romans ?

Réponse de l’éditeur : Que ce soit Miranda ou Zacharie Blondel, tous les retours ont été extrêmement positifs. Zacharie Blondel a été énormément commandé en Nouvelle Calédonie, ironie de l'histoire, il s'est retrouvé à faire le voyage une seconde fois.

Réponse de l’auteur : Pas de retours "désagréables", mais des silences j'imagine éloquents...après tout ce livre peut heurter même si j'ai tenté de traiter ce sujet avec un maximum de pudeur. Le second voyage de Zacharie...une petite revanche sur la fosse commune et l’oubli ! merci Kyklos ! La fragilité ordinaire de Zacharie rejoint celle de la fille des rues...loin des stéréotypes racoleurs et mensongers....

En conclusion, un petit lien
:

https://www.facebook.com/Miranda-Philippe-Cuisset-102554028325511

Un tchat intéressant, profond et avec de vrais partages dans une écoute attentive. Merci à tous.

_________________
Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021) Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 13202
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021) Empty Re: Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021)

Message par Pinky Mer 3 Mar 2021 - 9:59

merci pour ce retour très intéressant
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6601
Age : 58
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021) Empty Re: Compte-rendu du tchat avec Philippe Cuisset, auteur de Miranda (24 Février 2021)

Message par elea2020 Mer 3 Mar 2021 - 10:32

C'est moi qui rêve, ou il y a eu des réponses disparues (Lhoubi, moi...) ?

J'ai compris : les commentaires étaient sur la page "partenariats", en-dessous du lien vers cette page.

https://www.partagelecture.com/t23713p725-partenariats-appel-a-lecteurs
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2771
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum