Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + Casque filaire ...
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene

+2
elea2020
lalyre
6 participants

Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_lcap100%[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_rcap 100% 
[ 3 ]
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_lcap0%[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_lcap0%[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_lcap0%[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_lcap0%[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_lcap0%[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 
 

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par lalyre Dim 7 Mar 2021 - 10:15

[Lapierre, Alexandra]

 Belle Greene
Editions Flammarion 20 janvier 2021
535 pages
Quatrième de couverture
New York, dans les années 1900. Une jeune fille, que passionnent les livres rares, se joue du destin et gravit tous les échelons. Elle devient la directrice de la fabuleuse bibliothèque du magnat J.P. Morgan et la coqueluche de l’aristocratie internationale, sous le faux nom de Belle da Costa Greene. Belle Greene pour les intimes.
En vérité, elle triche sur tout.
Car la f lamboyante collectionneuse qui fait tourner les têtes et règne sur le monde des bibliophiles cache un terrible secret, dans une Amérique violemment raciste. Bien qu’elle paraisse blanche, elle est en réalité afro-américaine. Et, de surcroît, fille d’un célèbre activiste noir qui voit sa volonté de cacher ses origines comme une trahison.
C’est ce drame d’un être écartelé entre son histoire et son choix d’appartenir à la société qui opprime son peuple que raconte Alexandra Lapierre. Fruit de trois années d’enquête, ce roman retrace les victoires et les déchirements d’une femme pleine de vie, aussi libre que déterminée, dont les stupéfiantes audaces font écho aux combats d’aujourd’hui.
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Index209
Mon avis
Voici une passionnante biographie historique nourrie de documents photographiques et aux accents romanesques d’une femme extraordinaire et fascinante et pourtant méconnue, dont l’histoire commence au début de la moitié du XXème siècle jusqu’a la mort de Belle Greene le 5 mai 1950.
Tous les personnages sont fascinants et souvent méconnus et le très beau sujet qu’aborde l’auteure, est celui de la ségrégation raciale dans l’Amérique de cette époque ou Belle et les siens changent de nom pour éloigner la menace qui pèse sur eux, ils sont issus d’une bourgeoisie intellectuelle de l’époque. C’est le portrait d’une femme étonnante qui en 1910 est l’une des femmes les plus célèbres des Etats-Unis, commençant comme simple bibliothécaire, devient experte en manuscrits et livres anciens ainsi que des incunables. Lors de la vente de la collection du bibliophile Robert Hoe, contre ses collègues masculins, elle emporte la mise en achetant pour 50.000 dollars la première édition anglaise d’un roman arthurien imprimé en1485 et ce fait n’est qu’un exemple...Devenue riche, au mépris de tous les tabous et la mieux payée de l’Amérique, elle devient la coqueluche de l’aristocratie, mène la grande vie et en plus de son amour pour les livres anciens, elle a de nombreux amants et on ne compte plus ses succès, bref… Il faut aussi dire que les personnages secondaires sont aussi fascinants, ce qui m’a plu dans ce roman, c’est que nous côtoyons la vie mondaine ainsi que le monde artistique. En fin de livre se trouve une chronique ( que sont-ils devenus ) ainsi que ce que déclare Alexandra Lapierre… presque tous les personnages et les faits se sont avérés réels. C’est bien pour cela et les recherches bibliographiques que ce roman est pour moi un gros coup de coeur. 5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9456
Age : 92
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par elea2020 Dim 7 Mar 2021 - 10:59

Merci pour ton avis @Lalyre, le roman a l'air intéressant. Smile
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5420
Age : 55
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par louloute Dim 7 Mar 2021 - 11:00

Merci Lalyre pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 22996
Age : 55
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par Moulin-à-Vent Dim 7 Mar 2021 - 14:10

elea2020 a écrit:Merci pour ton avis @Lalyre, le roman a l'air intéressant. Smile

Bien d'accord avec toi elea2020. Merci lalyre. I love you
Moulin-à-Vent
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3188
Age : 72
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par Cannetille Sam 11 Juin 2022 - 10:35

Belle et les siens ont beau avoir la peau blanche, ils descendent d’une famille afro-américaine et sont censés se soumettre aux lois ségrégationnistes américaines. Pour y échapper, la mère de la jeune fille décide de changer d’identité à sa séparation d’avec son mari, célèbre activiste noir, et adopte en 1903 le faux nom de da Costa Greene. Désormais officiellement blanche, Belle Greene s’investit dans sa passion pour les livres rares et devient la directrice de l’extraordinaire bibliothèque du richissime et puissant J.P. Morgan, qu’elle compte bien rendre la plus importante au monde. Son habileté et les millions de dollars de son employeur lui permettent d’enrichir considérablement la collection, la plaçant, elle, au centre du commerce international de l’art et lui permettant d’occuper une position très en vue au sein de la haute société américaine et européenne. Rien n’est simple pourtant : la moindre indiscrétion sur ses véritables origines pourrait lui coûter très cher….

Alexandra Lapierre a mené l’enquête pendant trois ans, rassemblant une impressionnante documentation, pour nous raconter, avec le plus grand souci de la vérité, l’incroyable parcours de cette femme. Fascinante entre toutes, la réalité de Belle Greene dépasse largement la fiction et ne cesse d’ébahir le lecteur tout au long d’une narration fluide et vivante, qui transforme cette biographie, exacte en tout point, en un passionnant et très agréable roman. Dire que cette histoire aurait pu disparaître à jamais, Belle emportant son secret dans la tombe, si une vieille malle abandonnée dans un grenier n’avait, plus d’un demi-siècle plus tard, permis d’établir, une fois pour toutes, la vérité. Une vérité que d’aucuns auront parfois soupçonné sans preuve, faisant trembler Belle et les siens, et causant au final un drame d’une cruauté effarante. C’est par cette catastrophe que s’ouvre le récit, avant de retracer par le début une histoire qui aurait pu largement passer pour rocambolesque, si elle n’était totalement avérée.

Huit générations d’esclaves communément abusées par leurs maîtres ont donné naissance à de nombreux métis, dont certains sans trace visible de sang noir. Pour ceux-là, que leur métissage renvoyait pourtant officiellement à une identité noire et exposait aux lois ségrégationnistes américaines qui prévalurent jusqu’en 1964, la tentation existait de ne pas se déclarer comme personnes de couleur, et de basculer dans une clandestinité qui pouvait leur coûter la vie si elle venait à être découverte. C’est ce choix impensable qui a permis à Belle, non seulement d’échapper à la ségrégation raciale, mais aussi de se lancer dans une carrière impressionnante, qui devait faire d’elle l’une des femmes d’affaires les plus puissantes au monde.

Aussi brillantes soient-elle, cette réussite et cette formidable revanche – même si secrète - sur le racisme de l’époque ont coûté à Belle le douloureux reniement d’une part d’elle-même et son ralliement au camp de ceux qui opprimaient ses semblables. Cette trahison la coupait notamment définitivement de son père, premier Afro-Américain à sortir diplômé d’Harvard et militant actif de la cause noire. Elle lui faisait repousser le risque de mettre au monde un bébé noir. Elle la condamnait à la peur et au déchirement d’une irrémédiable imposture, et fabriquait pour sa famille une bombe à retardement aux effets particulièrement tragiques et bouleversants.

Si Alexandra Lapierre a coutume de nous faire découvrir d’exceptionnelles figures de femmes, pourtant méconnues, Belle Green est à mes yeux la plus fascinante et la plus émouvante. Ce livre où tout est véridique et parfaitement documenté se dévore avec autant d’étonnement que d’émotion, au fil d’une lecture aussi agréable qu’intéressante. A ne pas manquer. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2295
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par Cassiopée Dim 28 Aoû 2022 - 14:18

Mon avis

« One-drop rule », une seule goutte de sang…..

Autrement dit, aux Etats-Unis, une seule goutte de sang noir, même remontant à très longtemps en arrière et vous êtes considéré comme personne à peau noire, donc sans les mêmes droits que les blancs. Dans les années 1900, cette décision était vraiment d’actualité et il était hors de question de tricher ou même d’essayer…. Bien sûr, de nos jours, sur le papier, tout cela n’existe plus… Sur le papier, mais en réalité ? Bref, revenons à l’excellent roman d’Alexandra Lapierre.

Après un remarquable travail de recherches très approfondies, pendant trois ans, elle a reconstitué et présenté la vie de Belle Greene, une jeune fille que l’on voit évoluer sur plusieurs décennies. Avec sa famille (sa mère et ses frères et sœurs), elle décide de prendre une autre identité, d’oublier les racines noires de leurs ancêtres. Tous et toutes ont la peau claire, parfois  même les cheveux blonds. En s’inventant un autre passé, d’autres noms, le plus proches de ce qu’ils sont, les portes de tout ce qui leur est interdit d’après les règles, s’ouvriront et ils pourront aller au bout de leurs ambitions. Il leur faudra être prudents, mais pour eux, c’est important de pouvoir vivre leur vie sans tenir compte de cette goutte de sang.

« Je ne me suis jamais sentie noire, physiquement je suis blanche. Je ne vois pas pourquoi je devrais vivre et mourir comme un chien. »

Passionnée par les livres rares et anciens, d’un petit job à une place jalousée et enviée, Belle gravit les échelons et devient la directrice de la bibliothèque / musée du richissime J.P. Morgan. Très douée pour les négociations, jouant de son intelligence, de son charme et des relations mises en place au fil du temps, elle complète les collections, faisant de ce lieu unique un endroit magique.

Magnifiquement écrit, ce récit se dévore. On découvre les hauts et les bas de cette famille, les difficultés qui se mettent en travers de leur route, le retour du père qui les met en danger (c’est un militant de la cause noire). Tout ce à quoi il a fallu renoncer pour réussir et le fait qu’en agissant ainsi, Belle fréquente ceux qui n’aiment pas, voire martyrisent son peuple. Sa réussite est à ce prix. Mais en agissant ainsi, ne court-elle pas le risque, avec les siens, que le secret de leurs origines soit un jour dévoilé ? Tout finit par se savoir, non ?

Renier son passé, c’est faire table rase, c’est occulter en partie ce qu’on est….

« Être noire, c’est partager les mêmes expériences, les mêmes souvenirs, les mêmes plaisanteries, les mêmes histoires, les mêmes chansons. » dit la mère de Belle. C’est comme si rien n’avait existé avant la nouvelle identité.

C’est par un concours de circonstances tout à fait étonnant que la vérité sur cette femme a été connue. On aurait pu ne rien savoir…
Je suis heureuse d’avoir découvert cet admirable portrait. Il aurait été dommage de passer à côté. J’aime l’idée qu’une femme, non destinée à une telle carrière, soit arrivée à ses fins, qu’elle ait tenue tête, qu’elle n’ait pas cédé.

Un coup de cœur !

_________________
[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 16265
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par lalyre Dim 28 Aoû 2022 - 18:05

Cassiopée je suis contente que tu as aimé ce roman flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9456
Age : 92
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Lapierre, Alexandra] Belle Greene Empty Re: [Lapierre, Alexandra] Belle Greene

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum