Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire

3 participants

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_lcap0%[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_lcap100%[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_lcap0%[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_lcap0%[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_lcap0%[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_lcap0%[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Empty [Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire

Message par Eiger Mar 27 Avr 2021 - 20:09

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire 41ymx510

Année de parution : 2019

Nombre de pages : 123

ISBN : 978-2-375860311

Editions : Éditions Parole collection regard d'homme




***Résumé (quatrième de couverture) :***




« Pourquoi Emma choisit-elle l’intranquillité en répondant aux lettres d’un inconnu ? Que lit-elle entre les lignes de celui qui l’entraîne dans la danse de leur correspondance ? Pourquoi dévoile-t-elle ses blessures profondes en écho à ses mots à lui ?

Ce roman, baigné de musique, de peinture et de suspens, tresse deux existences passionnées qui remettent en jeu leurs tragédies dans une subtile chorégraphie des sentiments. Alors que l’on pensait le mystère dévoilé, la rencontre rebondit sur un chaos de la relation.

Connu et récompensé pour ses polars et ses romans noirs, Gilles Vincent sort cette fois-ci de sa route habituelle. En empruntant ce que l’on pourrait penser être un chemin de traverse, il nous entraîne dans une réalité qui réveille quelque chose en nous.  »




***Quelques mots sur l'auteur***




En posant, en 2003, ses valises et ses stylos dans le Béarn, Gilles Vincent a choisi de consacrer le plus dense de sa vie à l’écriture. Cet artisanat des mots a donné naissance à une série de polars remarqués ainsi qu’à l’animation d’ateliers d’écriture en milieu scolaire, en prison, à l’hôpital. Des pages lues et écrites, Gilles dit qu’elles sont ses poumons et des mots qu’ils sont le sang qui l’habite. Dans ce roman, il nous fait bénéficier de sa maîtrise de l’intrigue et de l’art de la lettre.  [Source_Éditeur]


***Maintenant, place au livre !***

Quand la beauté des mots rencontre l'émotion pure...
 
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à la rencontre d'un roman épistolaire d'une beauté passionnante, fascinante et pleine d'émotions. C'est fort et incroyablement immersif ! Un homme, un bottin téléphonique et une inconnue...
 
Un moment suspendu en dehors du temps. La beauté des mots, la beauté du geste, la beauté des arts, un tourbillon d'émotions et cette Espagne chère au cœur de l'auteur qui nous envoûte et nous enchaîne à ce cri de liberté rageuse. A ce cri d'amour incandescent.
 
Deux inconnus, un homme, une femme. Cet homme qui débarque en bus dans cette ville, qui dépose ses valises à l'hôtel « Le terminus » comme un message du destin, comme un appel au bout du chemin. Un annuaire, un nom, un prénom, Emma. Ça y est, il a son accroche, son esprit fera le reste...
Un bureau de presse – tabac qui servira de trait d'union entre ces deux êtres. Une première lettre écrite par Maxime, à Emma. Comme une bouteille qu'on jette à la mer, comme des mots qui dansent sur les vagues du vent.
 
Emma, après deux longues semaines, décide de répondre avec réserve... Où cette correspondance épistolaire va-t-elle les mener ?
 
Ce roman épistolaire nous envoûte complètement ! On entre dans une bulle à part, hors du temps, hors du cadre. Le livre prend possession de la danse, un flamenco timide au début, qui nous envahit, nous apporte une douce mélodie, puis les ondes des cordes, des talons qui claquent, la rage chevillée au corps, les regards tempétueux, les pas pressés, les robes qui volent, puis la délivrance époustouflante...
 
On s'attache aux personnages, on évolue avec eux, on vit d'une passion dévorante et déchirante avec eux. Dans un souffle, le suspense nous prend à la gorge, on attend les lettres, on attend la prochaine étape, que se dévoile le jeu des écrits, des mots dans ce tourbillon de vie.
Ces deux personnes sont malades, écorchées vives, malades d'amour ? L'amour, ce mot universel qui fait autant de bien que de mal. Cet ami que l'on appelle Destin est-il capable de nous montrer les choses ? Ou doit-on le forcer ?
Les mots, les situations sont merveilleux de beauté, de brutalité, de sentiments paradoxaux. C'est vibrant, poignant, complètement immersif. On sort de cette lecture complètement chamboulé, complètement rincé. Par tant d'émotions, tant de passion, de rage. Un très beau roman !
Une fin très intelligente et étonnante ! Je vous laisse le plaisir de la découverte 😉
 

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à découvrir « Si je cessais de vous écrire » de Gilles Vincent. Un roman épistolaire d'une intensité redoutable. D'une intelligence merveilleuse, d'une beauté passionnante, fascinante et pleine d'émotions. Une écriture bouleversante à souhait qui nous transporte vers un autre temps, un autre lieu...

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2761
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Empty Re: [Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire

Message par elea2020 Mar 27 Avr 2021 - 23:51

L'intranquillité... Jolie référence à Fernando Pessoa. Wink

J'aime beaucoup la forme épistolaire et ce que tu restitues du livre donne envie. Smile

_________________
"Nous sommes comme les glaces. La vie nous fait parfois chavirer et nous change de forme." Francisco Coloane

Mémoires intimes de Napoléon Ier par Constant, son valet de chambre / La Peau de chagrin, d'Honoré de Balzac.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3352
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Empty Re: [Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire

Message par louloute Mer 28 Avr 2021 - 9:01

Merci Eiger pour ta superbe critique, très envoutante  Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 26149
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Empty Re: [Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire

Message par Eiger Mer 28 Avr 2021 - 13:55

merci beaucoup les filles, j'ai adoré ce roman ! Et certains de ces livres... il m'en reste encore à découvrir 😍

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2761
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire Empty Re: [Vincent, Gilles] Si je cessais de vous écrire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum