Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -33%
Grosse promo sur le Xiaomi Mi Note 10 Lite 64 Go ...
Voir le deal
255 €

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante

Aller en bas

Votre avis sur : La poupée sanglante

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_lcap0%[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_lcap0%[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_lcap100%[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_lcap0%[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_lcap0%[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_lcap0%[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Empty [Leroux, Gaston] La poupée sanglante

Message par DameLecture Mar 29 Juin 2021 - 17:16

Auteur : LEROUX, Gaston

Titre : La poupée sanglante
Parution : 1923

Éditions : Groupe DDB, 2011
Collection : Motifs
ISBN : 978-2-268-07119-0
Nombre de pages : 296
Préface : Francis Lacassin

Genre : Policier

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante 41dscp10

Quatrième de couverture :
Au moment où Leroux compose ''La poupée sanglante'' (1923), la France est encore sous le choc du procès d'Henri Landru, qui sert de déclic à la genèse du roman. Mais se contenter d'un héros devenu tueur en série par simple cupidité aurait été indigne de l'imagination de Leroux. Il a donc fait du relieur Masson l'instrument d'un grand dessein qui le dépasse : le mystère de la vie et de la mort. Leroux dépoussière les vieux mythes de Dracula et Frankenstein, les débarrasse de leurs artifices gothiques et les modernise grâce à un habillage scientifique. Benedict Masson ne proclame-t-il pas : < < De nos jours, le vampirisme ne peut être que scientifique... > >
Une des meilleures œuvres de Gaston Leroux, trop souvent méconnue au profit des Aventures de "Rouletabille" ou de "Chéri-Bibi"

Mon avis :
Dans notre capitale des années vingt, vivait dans le quartier de l'Ile Saint Louis, un relieur du nom de Benedict Masson. Ayant 35 ans au moment de l'histoire, il avait une particularité : il était extrêmement laid !
Pour son grand malheur, il était follement amoureux de Christine, la fille d'un horloger, vivant dans une maison en face de la sienne.
Je vous laisse lui même vous avouer son tourment :
(p.26) - < < Et voici qu'il est temps que je vous dise pourquoi je n'avais aucun espoir du côté de Christine ; cela tient en trois mots ! ... Je suis laid ! > >

Christine Norbert, vivait avec son père et était fiancée à un scientifique. Inutile de dire que Benedict Masson passait ses soirées à regarder par une lucarne ce qui se passait chez ses voisins. Il suivait les moindres mouvements de Christine à travers ce que les fenêtres éclairées pouvaient lui permettre d'apercevoir de la demeure. Hors, il s'y déroulait des faits curieux... Le soir, on pouvait apercevoir un jeune homme tout ce qu'il y a de plus beau. Il était d'une beauté irréelle et portait des vêtement de gentilhomme du temps de la révolution. On ne le voyait jamais arriver ni partir. Si bizarre que cela paraisse, il semblait sortir d'une armoire et y disparaitre à nouveau un peu plus tard, après que la belle Christine l'ait dorloté et passé du temps avec lui.. le père et le fiancé semblant trouver ça normal.
Je n'en dirai pas plus car il est des romans où il ne faut rien dévoiler !
Vous n'obtiendrez pas un mot de plus venant de moi !!!
Je rajouterai seulement que ce roman est excellent car il y est question de mystères, de meurtres, de vampirisme, de morts-vivants et de bien plus encore... le tout réuni dans un polar très bien écrit.
Néanmoins, j'ai été déçue. Le problème, n'est pas que le roman n'est pas une réussite (non, au contraire, il est très bien...) mais que le feuilleton étant passé à la télévision dans les années 70, a été trop bon ! Voilà le problème !
Ceux et celles qui étaient adultes ou enfants (ce qui était mon cas dans les années 70), si ils lisent ce livre en se souvenant de la série télé vont être obligatoirement déçus.
Eh bien oui, c'est extrêmement rare mais il arrive que la série télé, surpasse l’œuvre de laquelle elle est tirée...
Cette histoire est en deux tomes. Le tome 2, porte le titre de : La machine à assassiner
DameLecture
DameLecture
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 152
Localisation : france
Date d'inscription : 12/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Empty Re: [Leroux, Gaston] La poupée sanglante

Message par elea2020 Mar 29 Juin 2021 - 21:13

Tiens, un autre Gaston Leroux... Tu récidives ? Wink

Je ne connais pas du tout la série, et je n'ai jamais vu le livre. Je ne vois que Le Parfum de la Dame en noir ou Le Mystère de la chambre jaune, à la médiathèque notamment, mais ce serait déjà un début.

_________________
"Nous sommes comme les glaces. La vie nous fait parfois chavirer et nous change de forme." Francisco Coloane

Dans la forêt, de Jean Hegland / Lire ! de Bernard Pivot et Cécile Pivot / Mémoires intimes de Napoléon Ier par Constant, son valet de chambre.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3170
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Empty Re: [Leroux, Gaston] La poupée sanglante

Message par DameLecture Mar 29 Juin 2021 - 22:39

Very Happy oui, j'ai fait des récidives Very Happy Par contre chez Gaston Leroux, j'ai lu les ''Rouletabille'' mais pas les ''Chéri-Bibi'', ça ne m'a jamais rien dit...
DameLecture
DameLecture
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 152
Localisation : france
Date d'inscription : 12/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

[Leroux, Gaston] La poupée sanglante Empty Re: [Leroux, Gaston] La poupée sanglante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum