Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Amazon : Coffret collector BD Goldorak (édition limitée)
45 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €

[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit

Aller en bas

Votre avis sur : Histoires à ne pas lire la nuit

[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_lcap0%[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_lcap100%[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_lcap0%[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_lcap0%[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_lcap0%[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_lcap0%[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Empty [Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit

Message par DameLecture Mer 4 Aoû 2021 - 20:20

Collectif d'auteurs sous le nom : Alfred Hitchcock "PRESENTE"... car naturellement chaque nouvelle de ce recueil a un auteur différent 

Titre : Histoires à ne pas lire la nuit
parution en 1961
titre original : Stories for late at night
traduction : Odette Ferry

Éditions : Robert Laffont, 1963
Collection : Le livre de poche policier
Nombre de pages :381

Genre : Recueil de nouvelles
(Thriller psychologique ; Thriller fantastique)

(Pas de quatrième de couverture)

[Hitchcock, Alfred] Histoires à ne pas lire la nuit Hist_h10

Mon avis :
Recueil de 15 nouvelles (de longueurs inégales) écrites par des auteurs indépendants, réunis sous le nom d'Alfred Hitchcock.

* La mort est un songe de Robert Arthur, 1957
David Carpenter se fait hypnotiser en présence de son épouse. A une époque, il faisait d'horribles cauchemars et souffrait de dédoublement de la personnalité. Depuis son jeune âge, il s'imagine avoir un jumeau diabolique portant le prénom de Richard. Tout cela n'est qu'un mauvais souvenir car il a été soigné et tout va bien pour lui maintenant, il s'est même marié. Malheureusement, depuis quelques temps, les cauchemars dans lesquels Richard vient le tourmenter ont recommencé. C'est pour ça, qu'il a reprit les séances d'hypnose. C'est donc sous hypnose qu'il raconte son cauchemar :
''Une ancienne conquête vient le relancer et il ne sait pas comment faire comprendre à cette femme que c'est fini, qu'elle doit le laisser en paix. Elle représente un véritable danger pour sa vie de couple. C'est là que Richard intervient et tue cette femme embarrassante''.
Dénouement surprenant car à qui avons nous a faire vraiment ? Et si Richard existait ? Et si en fait, il n'y avait toujours eu que Richard ? Qu'est-ce qui est vrai ou faux ? Et si c'était les cauchemars qui étaient la réalité ?
I love you

* Toute la ville dort de Ray Bradbury, 1953
Excellente nouvelle de celui qui est devenu un célèbre auteur : Ray Bradbury
Un soir d'été dans une petite ville américaine typique des années 50, Lavinia Nebbs, 37 ans qui sans être isolée, vit tout de même hors du centre, doit rejoindre ses amies pour manger une glace et aller voir un film au cinéma. Comme elle, ses amies, sont toutes des célibataires près de la quarantaine, ce qui dans l’Amérique profonde des années 50, était un statue pas très valorisant.
Depuis quelques temps, un tueur en série assassine des femmes dans la ville. Lavinia ne veut pas céder à la peur et prend à pied le chemin conduisant à ses amies. La soirée se passe de façon étrange car il y a peu de monde, les gens morts de peur étant cloitrés chez eux et en plus, les jeunes femmes, ne comprennent pas la témérité de leur amie Lavinia, qu'elles jugent imprudente.
Et si comme le dit Helen à Lavinia, sur son comportement d'une injustifiable bravoure : < < Quelquefois, je pense que les gens veulent mourir. Tu t'es conduite d'une façon étrange toute la soirée. > >
Sur le chemin du retour, chacune veut la garder chez elle pour dormir, mais non, Lavinia veut poursuivre son chemin.
Mais quel tragique destin, l'attend sur le sentier, jusqu'à la porte de sa maison ?
C'est dans cette nouvelle que j'ai connu mon plus grand suspense de lectrice. J'ai adoré !
I love you I love you I love you   I love you I love you I love you     I love you I love you I love you     I love you I love you I love you     I love you I love you I love you     I love you I love you I love you     I love you I love you I love you     I love you I love you I love you

* Un homme à femmes de Ruth Chatterton, 1950
Récit de l'expérience d'une jeune femme passant le week-end dans la maison d'un ami (à mon avis, quand on a un ami comme ça, on n'a pas besoin d'ennemi... à la place de la narratrice, je n'aurai pas aussi bien pris les choses) qui a réuni des convives. Il va être volontairement attribué (à titre d'expérience) à cette jeune femme, une chambre d'ami où il se passe des phénomènes inexpliqués.
I love you I love you I love you

* L'âne rouge de John Collier, 1941
Nouvelle fantastique, un peu trop fantaisiste pour à mon goût...
Un homme décide de quitter la vie normale et se retire dans un monde en marge où selon l'histoire de cette nouvelle, vit toute une population qui ne supporte plus la vie habituelle de tous les jours. Ces gens là, se mettent en marge de la société et occupent les sous-sol des grands magasins. La nuit venu, ils s'accaparent  les lieux que les clients ont déserté, se nourrissant, s'habillant... Mais attention, même dans cette société parallèle, il y a des règles et ces règles sont parfois terribles...
Je n'ai pas très apprécié !


* Le cocon de John Goodwin, 1949
Histoire bizarre tournant autour des insectes... ce qui m'a inspiré de la répulsion mais je pense que c'était le but voulu de l'auteur.


* La saison des vendanges de C. L. Moore, 1946
Nouvelle un peu plus longue que les autres et tant mieux !!! Tant mieux car excellent récit de science-fiction tournant autour d'étranges voyageurs temporels qu'un homme va côtoyer sans vraiment se douter...
(Dans ce récit, il est curieux de constater à quel point en 1946, l'auteur a su anticiper les technologies et objets que nous utilisons aujourd'hui, comme ordinateurs portables, hologrammes, etc...)
(ma note : 4/5)
I love you I love you I love you



* Les pièces d'argent de Brett Halliday, 1938
Conversation à laquelle assiste un américain en voyage au Mexique... Retournement de situation assez insolite avec à la fin : "Tel est pris qui voulait prendre !"
(ma note : 2/5)

* La chambre qui siffle de William Hope Hodgson, 1947 (édité à titre posthume car malheureusement, l'auteur qui a écrit de nombreux romans, dont ''La maison au bord du monde'' et nouvelles, est mort très jeune durant la guerre)
Nouvelle agréable, en particulier pour son atmosphère. L'intrigue tourne autour d'une pièce hantée dans une demeure...
I love you

* Une histoire incroyable de Cyril Hume, 1954
Une histoire incroyable, cette nouvelle porte bien son titre qui la résume en quelques mots.
Un médecin raconte cette étrange histoire au narrateur qu'il a invité à manger et passer la soirée chez lui...
(ma note : 2/5)

* Le frêne de M. R. James, 1931
Histoire d'un malédiction frappant une demeure dans la campagne anglaise...
I love you

* L'enjeu de Will F. Jenkins, 1937
Cette très courte nouvelle m'a marqué.
Un naufragé, se retrouve sur un tout petit îlot avec quelques provisions pour survivre... mais un rat, lui aussi rescapé du naufrage, a également échoué sur ce minuscule îlot et veut lui aussi survivre.
Jolie histoire ! Insolite et émouvante...
I love you I love you I love you

* La deuxième nuit en mer de Franck Belknap Long, 1933
Très courte nouvelle aux frontières de l'insolite, se déroulant sur un bateau où le capitaine va vivre un fait inexpliqué...
I love you I love you

* Un coup loupé de Edward L. Perry, 1956
Un concours de circonstance menant à un fait tragique...
(ma note : 2/5)

* Le doigt ! le doigt ! de Margaret Ronan, 1941
Histoire fantastique, non pas de possession mais encore pire, d'échange de corps... Glaçant !
(ma note : 2/5)

* Les gens d'à côté de Pauline Smith, 1952
Et si le nouveau voisin avait tué sa femme ?


Difficile d'en dire beaucoup sans donner la clef de l'intrigue quand la nouvelle est trop courte...
Sur ces quinze nouvelles, certaines m'ont laissé indifférente mais d'autres m'ont marqué.
J'ai aimé le fait qu'elles ont toutes été écrites au début du 20ème siècle, avec l'ambiance et l'atmosphère typique de cette époque qui s'en dégage.
I love you Gros coup de cœur pour "Toute la ville dort" !

Dans la collection ''Alfred Hitchcock présente", on trouve aussi (Histoires à faire peur ; Histoires abominables ; Histoires a faire dresser les cheveux sur la tête ; etc.) Je ne sais pas si ces recueils de nouvelles sont encore édités mais si vous les trouvez en brocante, je vous les conseille...
DameLecture
DameLecture
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 273
Localisation : france
Date d'inscription : 12/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum