Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-44%
Le deal à ne pas rater :
REALME C21 64 Go Cross Black
109.91 € 196.57 €
Voir le deal

[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan

2 participants

Aller en bas

votre avis ?

[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_lcap0%[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_lcap0%[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_lcap50%[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_lcap50%[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_lcap0%[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_lcap0%[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Empty [Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan

Message par Cannetille Lun 6 Sep 2021 - 9:59

[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Un_hiv10

Titre : Un hiver à Wuhan
Auteur : Alexandre LABRUFFE
Parution : 2020 (Gallimard)
Pages : 128


Présentation de l'éditeur :
«Poussé par un prof de chinois, j’ai tout quitté, du jour au lendemain, pour aller contrôler, fleur au fusil, la qualité des produits français fabriqués en Chine. Être l’œil de l’Occident, son chien de garde, le garant du Made in China : comme un aboutissement prématuré de ma vie.»

Ce récit fragmenté concilie un regard documentaire affuté et l’humour désespéré d’un conte voltairien. Alexandre Labruffe y alterne les souvenirs de ses séjours sur place : de 1996, comme contrôleur stagiaire dans des usines locales, à l’automne 2019, en tant qu’attaché culturel à Wuhan. Il recense les micro-apocalypses qui fondent le miracle économique de la République populaire depuis deux décennies et devient le témoin halluciné d’une crise sanitaire révélant sa nature libérale-totalitaire.


Un mot sur l'auteur :
Né en 1974, Alexandre Labruffe a étudié le chinois et est titulaire d'un DEA en Communication appliquée à la culture. Après des postes dans des Alliances françaises en Chine puis en Corée du Sud, il est, depuis 2015, de retour à Paris, où il collabore à divers projets artistiques, théâtraux ou cinématographiques, tout en poursuivant sa thèse en Arts et Cinéma à l’Université Paris-3. Il a publié son premier roman en 2019 : Chroniques d’une station-service.


Avis :
Depuis 1996 où un stage l’a emmené faire du contrôle qualité dans des usines chinoises, et 2019 où il a été nommé attaché culturel à Wuhan, les séjours d’Alexandre Labruffe au « Pays du Milieu » lui ont permis d’y constater l’ampleur des mutations survenues ce dernier quart de siècle : un miracle économique jalonné de catastrophes écologiques et sanitaires, sous un vernis pseudo-libéral masquant mal une réalité demeurée profondément totalitaire. Dans ce contexte, l’épidémie de Covid-19 n’a même presque plus rien pour surprendre...

Le tableau a de quoi effrayer. Usines consacrées au seul dieu du rendement à tout crin et à tout prix, villes asphyxiées par la pollution, fleuves dépotoirs, sol-air-eau contaminés, crises sanitaires à répétition gérées à l’économie ou simplement ignorées : les micro-apocalypses pavent le quotidien d’une population chinoise par ailleurs surveillée dans ses moindres faits et gestes, alimentant un récit halluciné aux allures de dystopie, dont l’humour grinçant achève de souligner l’infernale noirceur.

Alors, quand fin 2019, éclate à Wuhan une nouvelle crise à propos d’un terrible virus dont on ne sait rien encore, aucun étonnement ne traverse l’auteur alors sur place. Rentré à Paris avant le confinement de la ville chinoise, il n’aura rien à nous apprendre que l’on se sache déjà sur la suite des événements, juste l’envie de partager son sombre constat que tout cela nous pendait bien au nez.

Si le vécu, l’humour et la plume d’Alexandre Labruffe rendent à la fois intéressante et agréable la lecture de ce très court livre, je l’ai malgré tout achevée sur un petit arrière-goût de frustration. Cette mise en perspective de la naissance en Chine de la pandémie actuelle aurait mérité plus d'analyse et moins d'émotion, sous peine de - opportunisme oblige ? -,  risquer de paraître trop forcer le trait pour mieux faire sensation. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2627
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan  Empty Re: [Labruffe, Alexandre] Un hiver à Wuhan

Message par Algue Ven 10 Sep 2021 - 18:28

Quand j'ai croisé ce livre en 2020 après le confinement, j'ai forcément été frappée par son titre "Un hiver à Wuhan". Wuhan ? L'hiver ? Fin 2019 ? Tout cela promettait un témoignage incroyable rédigé dans l'urgence depuis l’œil du cyclone.

Le livre se lit très vite. Sans déplaisir, mais sans exaltation. Evidemment, Wuhan est une grande ville, et notre auteur n'était pas aux premières loges de l'épidémie de coronavirus. On ne peut bien sûr pas le lui reprocher. Mais au-delà de l'absence d'anecdotes croustillantes sur les premiers jours de la pandémie, j'ai eu du mal à m'attacher à ce personnage.

Dans la catégorie "littérature expatriée", je trouve infiniment plus subtils et mieux écrits les ouvrages de Jean-Philippe Toussaint, et plus drôles les récits de voyages de Julien Blanc-Gras. J'ai eu l'impression qu'Alexandre Labruffe se situait à l'intersection entre leurs deux territoires, mais sans atteindre leur niveau.

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 447
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum