Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Message, Vincent] Les années sans soleil

Aller en bas

[Message, Vincent] Les années sans soleil

[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_lcap0%[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_lcap100%[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_lcap0%[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_lcap0%[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_lcap0%[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_lcap0%[Message, Vincent] Les années sans soleil Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Message, Vincent] Les années sans soleil Empty [Message, Vincent] Les années sans soleil

Message par lalyre Mar 11 Jan 2022 - 20:17

[Message, Vincent]
Les années sans soleil
Editions Seuil 7 janvier 2021
255 pages
Quatrième de couverture
Écrivain au succès modeste, libraire à ses heures, Elias Torres vit à Toulouse avec Camille et leurs enfants. Un certain mois de mars, tout se resserre autour d’eux : ils n’ont plus le droit de quitter le pays, leur ville, puis leur quartier. Elias s’inquiète pour sa fille, Maud, qui ne décolère pas contre l’inaction des dirigeants face à la crise climatique, et à qui la situation coupe toute perspective d’avenir. Il doit aussi prendre soin de son ami, le vieux poète Igor Mumsen. Désireux de relativiser la détresse du présent, il mène des recherches pour savoir quelles ont été les pires années de l’histoire de l’humanité. La réponse ne fait pas de doute : ce sont les décennies qui ont suivi 535-536. À cette époque, le soleil a cessé de briller pendant un an et demi. Tout en luttant pour protéger les siens, Elias se passionne pour ce petit âge glaciaire et les désastres qu’il a engendrés.
Dans ce roman porté par une voix vive et énigmatique, l’amour de la littérature devient un des antidotes possibles aux angoisses qui nous hantent.
[Message, Vincent] Les années sans soleil 510nlv11
Mon avis
Dans ce roman, Vincent Message nous fait un récit à la première personne par narrateur interposé qui raconte le confinement sans que le mot ( covid ) ne soit jamais cité, libraire et écrivain, il nous confie que lorsqu’il a décidé de travailler en librairie, ce n’est pas seulement parce que l’écriture ne nourrit pas, mais qu’il dépérit si on le prive de lecture, que c’était aussi pour se retrouver seul avec eux, seul face à plus de livres qu’il ne saurait lire. Et comme le monde n’est plus là, le seul truc qu’il lui reste, c’est le savoir, ce sont les livres, c’est l’écriture, et ce qui peut se passer dans sa tête. Car les années sans soleil aborde la période que nous vivons, très justement il raconte le confinement dans sa complexité sous certains angles en le mêlant à la littérature et l’Histoire, en remontant dans le temps, il y a eu aussi la fin de la première Guerre mondiale et la grippe espagnole et aussi de 1347 à 1352, la peste noire. Pas de date précise pour ce confinement mais l’évocation du suicide de du philosophe Bernard Stiegler qui s’est passé en 2020 ne laisse aucun doute. Je pense en avoir assez dévoilé, sinon que j’ai vraiment apprécié ce roman littéraire, très humain écrit avec un humour doux-amer, à la hauteur de l’absence d’ancrage, ce qui nous permet d’apprécier chaque proximité chaleureuse lors de notre époque pas tellement réjouissante…..4,5/5





lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8703
Age : 90
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum