Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B.

2 participants

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce roman ?

[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_lcap0%[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_lcap0%[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_lcap100%[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_lcap0%[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_lcap0%[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_lcap0%[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Empty [Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B.

Message par elea2020 Lun 7 Fév 2022 - 19:37

L'Histoire d'amour d'Anna B.
Anne-Marie Bougret
Auto-édition
271 pages
Septembre 2021
ISBN : 9782322380046

[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. 41e9mq10


Résumé de l'éditeur :
Anna, la quarantaine, mène une vie de couple harmonieuse depuis dix ans avec Karim, son compagnon. À l’occasion de l’achat de leur maison, Anna tombe amoureuse de son notaire, alors que tout les oppose.
Fera-t-elle la folie de rejoindre celui qu’elle aime ?
Une histoire d’amour, de passion, de danse et de littérature.

Mon avis :
J'ai parcouru avec intérêt et plaisir cette fiction d'inspiration autobiographique, dans laquelle Anna, qui vit en couple avec Karim depuis dix ans, s'éprend de son notaire, Jean Chapuis, et perd le fil de sa vie. Elle qui ressentait depuis quelque temps une routine pesante, et commençait à souffrir physiquement de la pratique de la danse, et surtout des cours qu'elle donne dans son école, retrouve (j'ai envie de dire "classiquement") une seconde jeunesse lorsqu'elle commence cette relation amoureuse avec Jean. La passion lui souffle une nouvelle énergie, l'inspire, elle prend des chemins de traverse et se veut aventurière. Mais socialement, tout les sépare : Jean est un notable lyonnais, elle est fille de peintre d'origine modeste, et, alors que tout a toujours été facile et tracé d'avance pour Jean, elle a gagné sa vie à la sueur de son front, aux multiples douleurs de son corps. Se laissera-t-elle tenter par l'ivresse du luxe et de la vie dorée qu'il peut lui assurer ? Trouvera-t-elle le bonheur en commençant une nouvelle vie ?

En règle générale, je n'aime pas tellement les autofictions, ni même le genre autobiographique, lorsqu'il n'est pas assorti d'un énorme travail de recul ; cela posé, j'ai eu un peu de mal avec l'héroïne et son histoire d'amour. Il est vrai que j'aurais pu ne pas me trouver à lire ce roman, et que je m'y suis intéressée par le biais de l'auteure. On peut avoir vécu des passions et comprendre l'état de dépendance dans lequel est plongée Anna, mais ne pas avoir de goût pour se complaire dans ce souvenir. Anna m'a paru matérialiste, voire manipulatrice, à certains passages, et j'ai eu d'autant plus de mal à ressentir de l'empathie envers la Anna amoureuse, même malheureuse, que les autres ne semblent exister que par elle, selon qu'ils la valorisent ou la blessent, et qu'elle juge beaucoup les gens qui l'entourent, tout en souhaitant qu'on l'aime et qu'on l'accepte telle qu'elle est.
Spoiler:
Ainsi, j'ai été moins à l'aise sur la première partie du roman, quoique l'écriture soit fluide et agréable à suivre, l'auteure plante bien le décor et analyse de manière juste les ressentis de son personnage principal, ses espoirs souvent naïfs, exagérément optimistes quant au fait que sa propre valeur lui fasse une place dans le monde de l'argent, un milieu refermé sur lui-même, où tout le monde se connaît et goûte ses loisirs en coteries.

J'ai toutefois mieux apprécié dans la seconde partie du livre la quête d'autonomie d'Anna, son rapport avec la danse, sa découverte de la lecture... Que de belles pages relatant les spectacles de danse, le rôle de l'art dans sa vie, mais aussi son épuisement chronique, l'approche de l'âge et la peur de la solitude ; lorsqu'elle transcende ces peurs, elle devient beaucoup plus forte ! Le procédé de narration est atypique et intéressant : nous entrons la plupart du temps (à la 3ème personne et au présent) de plain-pied dans les émotions et les pensées d'Anna, mais l'auteure nous confie également, en modifiant la typographie, des conclusions générales qu'elle tire a posteriori de cette expérience. J'ai vraiment eu l'impression de parcourir une vie entière en peu de mois, tant est riche la réflexion sur cette mésaventure amoureuse qui a relancé les dés d'une vie pourtant bien remplie. J'avoue avoir été contente pour Anna de la conclusion, de sa progression, du rapport apaisé retrouvé avec elle-même.

Citations :
Etrange, cette sensation qui fait qu'en quelques minutes, quelques secondes, tout peut s'éloigner et disparaître comme le paysage qui défile sous ses yeux. Elle prend conscience qu'elle ne sait pas grand-chose de la nouvelle vie qui l'attend. (Page 88)

Dès la porte franchie, l'odeur si spéciale de l'appartement lui emplit de nouveau les narines. En entendant le parquet à entrelacs crisser discrètement sous ses pieds, elle comprend pourquoi l'argent mène le monde ! Une couche d'ouate entre soi et la réalité protège ceux qui le détiennent. Qui pourrait rester insensible à cette beauté omniprésente, ce silence, cette température idéale, ce confort ? Qui ? (Page 91)

Mettez de la nouveauté et du changement dans un shaker, secouez d'un geste dynamique quelques instants, vous obtiendrez soit un mélange savoureux, soit imbuvable, selon la capacité qu'ont les éléments à se modifier ou non pour permettre une alchimie harmonieuse. (Page 97)

Elle aime l'argent pour ce qu'il peut lui procurer de meilleur, uniquement dans la mesure où il embellit, facilite et améliore la vie. Ce qu'elle n'envisage pas encore, c'est qu'il peut aussi diminuer, affaiblir la personne dans sa volonté et ses facultés d'adaptation. (Page 114)

C'est l'instant où tout bascule qui effraie et incommode, mais ensuite la réalité et l'habitude prennent le relais. C'est un peu comme lorsque le chirurgien commence à entailler une peau intacte. Une fois que celle-ci est fendue, que l'ouverture béante est maintenue à l'aide d'écarteurs, il n'y a plus qu'à s'accoutumer à cette nouvelle vision. Avant le premier coup de scalpel, l'épiderme est indemne de toute marque, et la minute d'après une cicatrice s'impose à jamais, indélébile. (Page 117-118)

Bien qu'immobile, le mouvement de ses idées la ravit en lui donnant un plaisir qui ressemble à celui éprouvé lorsqu'elle danse. Dans l'absolu silence, ses sens s'aiguisent. Une plénitude et une joie diffuse l'incitent à s'abandonner à d'autres vies, à une réalité supérieure, au trésor caché derrière les mots dont bien peu de gens soupçonnent qu'ils sont privés. (Page 134)

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.


Les Racines du ciel, de Romain Gary / La Solidarité, de Léon Bourgeois / Petite bibliothèque de poésie contemporaine : Tout sera longuement fatal, André Frénaud.




=> PàL 2021

=> PàL 2022
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4729
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B. Empty Re: [Bougret, Anne-Marie] L'Histoire d'amour d'Anna B.

Message par Astazie Mar 8 Fév 2022 - 0:42

Je viens de lire ton avis, je vais noter ce livre.
Merci Eléa !
Astazie
Astazie
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2645
Age : 67
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Retraitée ,vie associative, randonnée, lecture
Genre littéraire préféré : Lectures diverses
Date d'inscription : 23/01/2010

https://livresdunjourblog.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum