Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
219.99 €
Voir le deal

[Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3)

2 participants

Aller en bas

VOTRE AVIS SUR CE LIVRE

 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_lcap0% [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_lcap0% [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_lcap0% [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_lcap0% [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_lcap100% [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_lcap0% [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Empty [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3)

Message par Dulcie Lun 20 Mai 2024 - 7:49

 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Tzolzo44

ALBIN MICHEL
EAN : 9782226325846
432 pages

Présentation de l’éditeur :

Usé par des années de lutte stérile contre le crime, l'incorruptible commissaire Yeruldelgger a quitté la police d'Oulan-Bator. Plantant sa yourte dans les immensités du désert de Gobi, il a décidé de renouer avec les traditions de ses ancêtres. Mais sa retraite sera de courte durée. Deux étranges cavalières vont le plonger bien malgré lui dans une aventure sanglante qui les dépasse tous. Éventrée par les pelleteuses des multinationales, spoliée par les affairistes, ruinée par la corruption, la Mongolie des nomades et des chamanes semble avoir vendu son âme au diable !
Des steppes arides au coeur de Manhattan, du Canada à l'Australie, Manook fait souffler sur le polar un vent plus noir et plus sauvage que jamais.

Mon avis :

Quelle déception ! On sent bien que l’auteur a voulu terminer la trilogie (ou est-ce que l’éditeur l’y a contraint ?) mais il n’a pas su comment. Beaucoup d’élements disparates et une fin peu crédible qui correspond forcément à une histoire décousue.

Désormais Yeruldelgger n'est plus policier et a lui aussi quitté Oulan Bator (deux personnages sont déjà partis, à l’étranger, dans l’opus 2) pour planter sa yourte au milieu du désert de Gobi afin de vivre selon les traditions de ses ancêtres et se purifier de la colère, de la violence, de la corruption et des pertes terribles qui l'ont hanté ces dernières années. Il a même laissé derrière lui la médecin légiste Solongo, avec qui il avait enfin noué une relation. Mais la retraite de Yeruldelgger n'est pas aussi paisible qu'il l'avait prévu…

Dans ce roman, le ton général est mélancolique et moins lié au milieu policier : les enquêtes de Yeruldelgger ne sont plus le fil conducteur du récit, mais les événements se déroulent autour de lui sans qu'il veuille ou puisse en prendre le contrôle. La diversité des contextes (New York, Australie, France...) contribue également à cette diversité thématique.

Par contre , et pour octroyer un point positif,  Manook capture parfaitement l'impasse entre tradition et modernité dans laquelle vit la Mongolie, thème qui apparaît encore plus fortement dans ce troisième et dernier volet et laisse au lecteur une vision du futur très pessimiste : un pays où la majorité de la population est concentrée à Oulan-Bator, la capitale polluée et chaotique ; où les opérations minières qui détruisent les steppes appartiennent à des sociétés étrangères ; dans lequel des familles entières vivent en cherchant de l'or et s'empoisonnent avec les gaz dont elles ont besoin pour le trouver. Un pays où les réserves d’eau s’épuisent, où le climat devient de plus en plus extrême et où le nationalisme résurgit avec force face aux ingérences internationales continuelles.

On découvre aussi d’autres traditions mongoles que l'on n'avait pas encore connues dans les deux romans précédents mais cela ne le sauve pas ! D’autant plus que le style est particulièrement lourd. Je me suis même demandé si c’était Manook qui avait écrit. Exemples :

- Le chapitre 23, avec un inventaire exhaustif du mobilier présent dans un appartement newyorkais avec le prix de chaque objet, est particulièrement imbuvable.
- Le chapitre 73 est totalement inutile : une page pour faire poser une question par un policier américain à son collègue. Et, pour l’amener, une description de ce que l’on peut manger dans ce « Delicatessen » avec le nom de celui-ci, Katz’s, répété 12 fois !

Entre autres détails qui m’ont aussi dérangée :
- Une formule empruntée à la pub,  p 302 : « … à l’adresse de la journaliste l’Oréalisée, parce qu’elle pensait spurement qu’elle le valait bien. »
- Ou la reprise des paroles d’une chanson de Cabrel, «La Corrida » : « -Est-ce que ce monde est sérieux ?... »

Bref, un roman à vite oublier. Dommage.
Mais que ma critique ne vous empêche pas de lire les deux autres car il sont vraiment bons.
Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 893
Age : 68
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

 [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3) Empty Re: [Manook, Ian] La mort nomade (Yeruldelgger 3)

Message par louloute Lun 20 Mai 2024 - 8:38

Merci Dulcie pour ta critique, il ne tombera pas dans mon caddie ouf    Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 23473
Age : 55
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum