Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

CAMUS, Albert

2 participants

Aller en bas

CAMUS, Albert Empty CAMUS, Albert

Message par Invité Jeu 26 Aoû 2010 - 23:31

Au hasard je vois parler de Gide...Tant qu'à être dans les boudés, je reagis à la lecture qu'on "conseille" (entre autres) à mon dernier fils qui rentre en première. Le premier homme de Camus. Il est consciencieux, mon p'tit loup, mais on voudrait le dégouter de la lecture qu'on ne lui conseillerait pas mieux. Livre inachevé, insipide, ennuyeux...On devrait au moins panacher la poussière avec d'autres lectures toniques!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 8:54

Pierre VAILLE a écrit:Au hasard je vois parler de Gide...Tant qu'à être dans les boudés, je reagis à la lecture qu'on "conseille" (entre autres) à mon dernier fils qui rentre en première. Le premier homme de Camus. Il est consciencieux, mon p'tit loup, mais on voudrait le dégouter de la lecture qu'on ne lui conseillerait pas mieux. Livre inachevé, insipide, ennuyeux...On devrait au moins panacher la poussière avec d'autres lectures toniques!!

Évidemment, Pierre, que "Le premier homme" est un livre inachevé (puisqu'il a été retrouvé dans la mallette de Camus lors de l'accident qui lui a coûté la vie le 4 janvier 1960). Mais, de par le rayonnement de la pensée de Camus toujours considérée comme incontournable de la pensée du XXè siècle, c'est un auteur-clé qui est au programme de fin d'études secondaires en France. Il marque le début de la troisième étape dans la pensée de Camus. Après l'Absurde (l'étranger, Caligula, le Mythe de Sysiphe) et la Révolte (La peste, l'homme révolté), ce livre marque le début de la 3è étape : l'Amour, dont on ne possède que ce "témoin" et des notes éparses. Il a donc son importance, me semble-t-il, à condition que l'on ait précédemment abordé l'oeuvre antérieure de l'auteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 9:13

Tout à fait d'accord, camus est incontournable et j'avais bien aimé en particulier "la peste". Et effectivement mon fils avait déjà été amené à lire d'autres oeuvres de lui. (Soit dit en passant, à mon époque on ne nous faisait pas lire autant). Mais je continue de penser que ce livre (inachevé donc) devrait rester affaire de specialistes et non pensum pour nos têtes blondes...Dit autrement, ayant déjà lu 2 ou 3 autres oeuvres de Camus, passer à d'autres auteurs. On a l'avantage d'avoir du choix en la matière...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 9:24

Je suis bien d'accord avec toi sur la variété des auteurs contemporains qu'on n'exploite pas suffisamment dans les écoles. Je fais la même constatation en Belgique dans l'enseignement secondaire. Si il est bien évident que les "classiques" font partie de la culture et du patrimoine, il y a quantité de livres, en particuliers dans les romans (qui traitent de sujets actuels, accessibles au jeunes) dont on pourrait exploiter la richesse avec eux et les amener à penser, à réfléchir à notre monde d'aujourd'hui.
Cordialement,
Michel

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 10:16

A l'epoque (il y a plus de 30 ans) je m'étais acharné à avoir sur ma liste de bac français des auteurs du XXème....Le professeur de l'époque m'avait bien mené en bâteau jusqu'au bout, du style :"on verra si vous êtes sages..."J'ai été tenté alors de rajouter de moi même des textes de Brassens et San Antonio, un peu par provocation...
Je ne supportais pas en particulier la doctrine officielle de ce que tel ou telle avait pensé en ecrivant. En particulier Beaudelaire: là du spleen, mais pas ici voyons...alors que mon imagination voyait ses poemes tout autrement.

Cordialement, Pierre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 17:09

De toute façon, si on s'arrêtait sur les livres qu'on nous impose au lycée, plus personne ne lirait. En tout cas, moi avec les trois quarts que l'on m'a imposé ce serait le cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 17:28

C'est là que le bât blesse : imposer quelque chose, forcer à lire ! Le système est hélas le même en Belgique. Pourquoi ne pas proposer un choix dans lequel un minimum à lire serait fixé et aussi demander aux étudiants de faire des propositions parmi lesquelles un second choix serait fait de commun accord. Il me semble que ce serait tellement enrichissant, d'une part pour l'étudiant, mais aussi pour le professeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 17:29

J'ai tout de même eu de belles surprises Smile, surtout une à vrai dire. Je me souviens du titre mais absolument pas de l'auteur. Pourtant, j'ai cherché!
Mais je me souviens des Balzac que l'on m'a imposé et que je n'ai jamais lu. Je sais que certains aiment mais pour moi, à 16 ans c'était trop tôt. Même aujourd'hui, je manque de courage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 17:40

c'est vrai que Balzac à 16 ans, ce n'est pas emballant ! Mais il dresse dans ses livre le tableau d'une société qui a existé, et qui existe encore sous une forme similaire dans certains pays aujourd'hui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 17:41

dans ses LIVRES.
HONTE à MOI ! Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 19:12

Michel33 a écrit:dans ses LIVRES.
HONTE à MOI ! Embarassed

Faute de frappe, ce n'est pas grave Smile.
Concernant Balzac, j'ai gardé ses livres précieusement car j'aimerais beaucoup les lire un jour ou l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Sharon Ven 27 Aoû 2010 - 20:37

J'ai lu Balzac à l'âge de 12/13 ans et je l'ai apprécié - mais ce n'était pas une lecture imposée. Quant à Albert Camus, je n'ai jamais lu une seule de ses oeuvres en entier.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 12077
Age : 44
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 22:12

Bonjour, j'ai déplac" le sujet ici où il est mieux situé pour la discussion CAMUS, Albert Icon_biggrin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 27 Aoû 2010 - 23:29

J'ai fait l'experience de lire TOUS (tous!) les Zola des Rougon Macquart à la suite vers 40 ans, quelle découverte et que de sensations impossibles à l'epoque scolaire ou on naviguait canalisés de texte en texte...et de note en note...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Sam 28 Aoû 2010 - 11:56

J'avoue n'avoir jamais lu Balzac, me disant quand j'ai pris conscience que je devrais quand même bien lire quelques uns de ses livres, que ce serait pour mes vieux jours Laughing
Je ferais peut-être bien de m'y mettre, mais il y a tellement de bons romans qui sortent actuellement, que ce n'est pas encore pour tout de suite Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Sam 28 Aoû 2010 - 12:14

Michel33 a écrit:J'avoue n'avoir jamais lu Balzac, me disant quand j'ai pris conscience que je devrais quand même bien lire quelques uns de ses livres, que ce serait pour mes vieux jours Laughing
Je ferais peut-être bien de m'y mettre, mais il y a tellement de bons romans qui sortent actuellement, que ce n'est pas encore pour tout de suite Rolling Eyes

A l'arrivée vu tout ce qui a à lire et étant aidés en celà par ce forum la question est: peut shinter Balzac sans remords?...Je crains d'avoir une idée sur la réponse....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Sam 28 Aoû 2010 - 12:36

Ben.............?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Sam 28 Aoû 2010 - 15:18

Michel33 a écrit:Ben.............?
Pour citer le Balzac en question : "l'ennui naquit un jour de l'université..." et ce jour là comme par hasard c'était de lui qu'il était question à l'école...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Sam 28 Aoû 2010 - 15:35

Pour en revenir à Albert Camus (c'était quand même le point de départ de nos échanges), je te signale que, si ton p'tit loup devait faire un travail sur A. Camus, il existe - entre autres, car les ouvrages à son sujet ne manquent pas - deux excellents outils : le "Dictionnaire Albert Camus" sous la direction de Jeanyves Guérin, dans la collection BOUQUINS chez Robert Laffont *ISBN978-2-221-10734-8* et, de Roger Grenier : "Albert Camus, soleil et ombre" en folio n°2286.


Dernière édition par Michel33 le Sam 28 Aoû 2010 - 15:37, édité 1 fois (Raison : supprimer le smiley)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Sam 28 Aoû 2010 - 16:31

Michel33 a écrit:Pour en revenir à Albert Camus (c'était quand même le point de départ de nos échanges), je te signale que, si ton p'tit loup devait faire un travail sur A. Camus, il existe - entre autres, car les ouvrages à son sujet ne manquent pas - deux excellents outils : le "Dictionnaire Albert Camus" sous la direction de Jeanyves Guérin, dans la collection BOUQUINS chez Robert Laffont *ISBN978-2-221-10734-8* et, de Roger Grenier : "Albert Camus, soleil et ombre" en folio n°2286.

Merci beaucoup, je lui transmets l'info.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Lun 24 Jan 2011 - 13:42

D'accord avec presque toutes les remarques de Michel33, merci!... sauf Balzac, que j'ai beaucoup lu adolescente: il faut dire que j'ai été "bouclée" les 7 ans de mes années lycée en internat, sans télé ni musique, eh oui! j'ai donc dévoré toute la bibliothèque du lycée!Camus a été et reste un de mes auteurs classiques préférés, et c'est le dernier auteur que j'ai fait partager, avec bonheur! à mes derniers élèves, l'an dernier, en bac pro industriel.... D'accord, je vais faire une fiche sur "l'étranger", qu'ils ont aimé, et oui, en 2010... et "Noces", prose poétique que j'adore: c'est complètement d'actualité, pas un grain de poussière...
Je suis quand même un peu triste de voir qu'un des auteurs français les plus lus dans le monde soit "boudé" par les jeunes français: mais que font les profs??? mdr
Bon, c'est la même chose pour le grand poète Guillevic, le plus traduit au monde... Vous connaissez? Je ne pense pas.... kl
Allez, je sèche mes larmes et je vous en parle, promis!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Lun 15 Aoû 2011 - 16:24

On peut "aimer" l'étranger, parce que c'est remarquablement bien écrit. Cependant, sans cours de français, je n'aurais pas pu le comprendre... Ou alors faut se taper le mythe de Sisyphe... Mais là, bonne chance aussi Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Ven 16 Sep 2011 - 20:13

J'ai adoré La Peste et L'étranger.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Invité Dim 23 Mar 2014 - 15:55

j'ai relu L ETRANGER de CAMUS à 47ans et je n'en ai pas eu la même approche qu' à 17 ans , normal mais j'ai quand même trouvé passionnant à tous points de vue et l'ai lu vite  . Entre temps j'avais découvert les paysages méditerranéens non seulement par la lecture mais aussi par les voyages .et j'ai vu la question de la peine de mort différemment .
J'ai lu Noces et L ETE , j'ai été emballée par la description de la lumière omniprésente et du soleil et de la chaleur mais seule l'écriture en tant qu'elle même m'a intèressée .
ah si la description touristique de la ville d 'ORAN dans les années 50

uwv836

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par nunu Dim 23 Mar 2014 - 19:44

Un très grand écrivain. L'étranger est un immense livre, la Chute et également magnifique.

j'aime beaucoup également son théâtre, spécialement Caligula.

nunu
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 137
Localisation : dijon
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : SF, policier, Beat generation, littérature américaine
Date d'inscription : 19/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

CAMUS, Albert Empty Re: CAMUS, Albert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum