Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Womersley, Chris] Les affligés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Womersley, Chris] Les affligés

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Womersley, Chris] Les affligés

Message par jostein le Lun 21 Mai 2012 - 15:30


Titre : Les affligés
Auteur : Chris Womersley
Editeur : Albin Michel
Nombre de pages : 320
Date de parution : mai 2012


Présentation de l'éditeur :
1919. La Grande Guerre terminée, la grippe espagnole fait des ravages à travers l'Australie. Dans une atmosphère de fin du monde, des hommes en armes parcourent les campagnes pour imposer la quarantaine et les déplacements sont strictement interdits.
Quinn Walker, un soldat démobilisé, retrouve la petite ville de Flint, en Nouvelle-Galles du Sud, qu'il a fuie dix ans plus tôt quand on l'a faussement accusé d'un crime effroyable. Persuadé que son père et son oncle le pendront s'ils le trouvent, Quinn rend clandestinement visite à sa mère mourante et se cache dans les collines avoisinantes. Il y rencontre Sadie Fox, une mystérieuse jeune fille, qui l'encourage à demander justice et semble en savoir plus qu'elle ne le devrait sur son supposé crime.
Roman sombre et lumineux à la fois, où il est question d'amour, de rédemption, de regret et de vengeance autant que portrait d'une époque tourmentée qui laisse les êtres désemparés, Les Affligés est aussi un livre sur les souffrances qu'inflige la guerre tant à ceux qui partent combattre qu'à ceux restés derrière pour toujours.

Mon avis :
Nul doute que Les affligés, le second roman de Chris Womersley, un écrivain australien va plaire aux amateurs de grandes et belles histoires.
Après avoir fait la première guerre mondiale dans les tranchées françaises, Quinn Walter revient en son village natal de Nouvelle Galle du Sud. Il revient sur les lieux du crime, là où sa jeune sœur Sarah a été assassinée en 1909. Quinn a été accusé de ce crime affreux, il a fui, s'est exilé puis s'est enrôlé dans l'armée. Partout rôdent la mort et la misère. Mais la fuite ne répare pas son âme meurtrie. Il revient à Flint, la gueule et l'âme cassées pour venger sa sœur et s'innocenter aux yeux de sa mère mourante à cause de l'épidémie de grippe espagnole qui sévit sur le pays.
Comment retrouver la sérénité après ce meurtre et les horreurs de la guerre? Gracie, la jeune orpheline qu'il rencontre dans les bois, miroir de sa jeune sœur peut-elle l'aider dans cette vengeance qu'il ne souhaite pas violente? Elle est, pour lui, le symbole de la vie et de l'espoir mais aussi le souvenir de cette jeune sœur qu'il a tant aimée.
Chris Womersley crée un univers sombre et mystérieux. Dans ce récit, on peut croire aux fantômes, aux messages de l'au-delà, à la magie des amulettes, mais surtout croire à la rédemption grâce aux contacts humains. Quinn a besoin du pardon de sa mère, de l'aveu de l'assassin et surtout de l'espoir et la force de Gracie.
L'auteur sait parfaitement créer une atmosphère évocatrice qui laisse au lecteur une part d'imagination et qui suscite un suspense et un grand intérêt. Les personnages sont vrais, humains et suffisamment complexes pour que le lecteur s' attache à comprendre leurs états d'âme, ce qui les propulse vers leur destin.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Womersley, Chris] Les affligés

Message par louloute le Lun 21 Mai 2012 - 15:49

Jostein jolie critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10234
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Womersley, Chris] Les affligés

Message par stephanie-plaisir de lire le Mer 18 Juil 2012 - 10:02

Les Affligés est le genre de roman inclassable, qui vous embarque dans une autre époque et à l’autre bout du monde avec facilité mais gravité.

On ouvre le roman en 1909, lors d’un violent orage. Quinn Walker, 16 ans, est découvert par son oncle Robert Dalton et son père Nathaniel, un couteau à la main, couvert de sang, à côté du corps de sa jeune sœur Sarah. Accusé de meurtre, le jeune garçon prend la fuite et ne donne plus de nouvelle, jusqu’à ce que sa mère reçoive, des années plus tard, une lettre de l’armée annonçant sa mort au combat.
1919, la guerre est finie, la grippe espagnol sévit, et Quinn réapparait, autant abimé physiquement que moralement, victime de la guerre et toujours hanté par l’horreur de cette fameuse nuit d’orage. Caché dans les broussailles, près de la maison familiale placée en quarantaine, Quinn souhaite enfin faire éclater la vérité, honorer la mémoire de sa sœur, trouver le pardon de sa mère malade, en levant le voile sur sa culpabilité. En aura-t-il la force ? La petite Sadie, orpheline fantasque de 12 ans, qu’il rencontre comme par magie à son réveil, lui donnera t’elle le courage d’avancer ? Rien n’est simple. D’autant que le garçon est surnommé « l’Assassin » par tout le village depuis 10 ans, l’obligeant à vivre en fugitif, et que Sadie Fox est aussi attachante qu’effrayante.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce mélange de drame et de poésie. La plume de Chris Womersley m’a baladée entre passé et présent, fantastique et réalité et surtout entre le bon et le mauvais. A aucun moment, je n’ai su comment se finirait le livre, j’espérais un dénouement positif pour Quinn mais aucune certitude ne prenait le dessus, tant la cruauté s’immisçait dans son histoire.
avatar
stephanie-plaisir de lire
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 38
Localisation : pas loin de la capitale
Genre littéraire préféré : vaste, j'aime les belles découvertes
Date d'inscription : 02/03/2012

http://stef93330plaisirdelire.blog4ever.com/blog/index-522250.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Womersley, Chris] Les affligés

Message par Mangore le Jeu 9 Aoû 2012 - 20:05

Ce livre ne m'a pas laissé une impression transcendante.
Je n'ai trouvé crédible ni le héros ni la relation qu'il entretient avec sa sœur ni cette amitié bizarre qu'il noue avec une petite fille/sorcière et dont ni les origines ni les motivations ne sont claires.
Quand à l'histoire, entrecoupée de souvenirs du héros sur son enfance et sur son passé, je trouve qu'elle manque de rythme, qu'il ne se passe pas grand chose et surtout je n'ai pas bien compris où l'auteur voulait en venir.
En bref un livre qui m'a laissée sur ma faim.

Mangore
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 18
Localisation : Terremer
Date d'inscription : 30/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Womersley, Chris] Les affligés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum